1. Accueil
  2. Programmes
  3. L'invité de RTL Soir
  4. Affaire Daval : "J'ai su que Jonathann mentait dès le début de sa garde à vue", raconte son avocat
Julien Sellier

Affaire Daval : "J'ai su que Jonathann mentait dès le début de sa garde à vue", raconte son avocat

Lecture - 9m21s
Randall Schwerdorffer, ancien avocat de Johnathann Daval, défend dans son ouvrage "Je voulais qu'elle se taise" (éditions Hugo doc), coécrit avec Frédéric Gilbert, une vision "plus juste" de l'affaire Jonathann Daval et de l'image de son ancien client, reconnu coupable du meurtre de son épouse en novembre 2020. L'homme avait été condamné à 25 ans de réclusion.
Bien avant d'avouer son crime, l'époux éploré avait pourtant tenté de prouver son innocence. En vain, pour son ancien avocat qui confie que "dès le début de la garde à vue", il a tout de suite compris qu'il allait "défendre un coupable". "Les éléments que je lis dans la presse et les éléments de preuve sont des éléments significatifs", explique Me Schwerdorffer qui relève aussi que son client est incapable de fournir "une explication rationnelle" sur ces éléments.
En Direct
/