1. Accueil
  2. Programmes
  3. L'heure du Crime
  4. L'ENQUÊTE - Il y a 30 ans, la mort du juge Falcone
Jean-Alphonse Richard

L'ENQUÊTE - Il y a 30 ans, la mort du juge Falcone

Lecture - 14m50s
En ce jour de printemps 1992, à 17h passé, l'Institut national italien de géophysique enregistre le signal d'une puissante onde de choc entre l'aéroport de Punta Raisi et la ville de Palerme. L'épicentre de ce mini-séisme se situe sur l'Autoroute A29. Pas un tremblement de terre, mais un attentat. Trois voitures roulaient alors en convoi à vive allure quand l'autoroute s'est soudain soulevée sur leur passage.

La voiture de tête est catapultée à 110 mètres hors de l'autoroute. Les trois occupants, des policiers, sont morts. Le véhicule qui ferme le convoi, de couleur bleue, est un amas de tôle, mais les trois agents à bord sont vivants. Ils s'extraient et se dirigent vers la voiture qui les précédait, écrasée contre le béton. Le chauffeur, assis sur la banquette arrière, a survécu. Le juge Giovanni Falcone avait voulu prendre le volant. Il a été projeté à travers le pare-brise. Giovanni Falcone, 53 ans, décède une heure plus tard à l'hôpital.