1. Accueil
  2. Programmes
  3. Jour J
  4. Ces femmes qui ont dit "Non" 5/7 : #12février alias Julie Bourges
Flavie-Bonus été

Ces femmes qui ont dit "Non" 5/7 : #12février alias Julie Bourges

Lecture - 10m31s
S'exposer au regard des autres n'est jamais chose facile. Dévoiler nos complexes, voir nos blessures après un accident peut relever de l'insurmontable. Mais pas pour Julie Bourges, plus connue sur les réseaux sociaux sous le pseudo #douzefévrier.

Un pseudo qu'elle a choisi pour le jour qui a changé sa vie. Le 12 février 2013, lors du carnaval de son lycée, son costume en coton prend feu. Elle est brûlée au troisième degré sur 40% du corps et plongée dans un coma artificiel pendant trois mois et demi. À son réveil, Julie découvre ce corps meurtri par les flammes. Un corps qu'elle doit soigner, apprivoiser, accepter, des années après sa sortie d'hôpital.
En 2015, Julie Bourges se lance sur les réseaux sociaux. Elle expose alors à toutes et à tous ses cicatrices et son corps de grande brûlée. Grâce au regard de milliers d'internautes qui la soutiennent et qui l'encouragent, elle se reconstruit et par son témoignage, aide à son tour des milliers de personnes.