1. Accueil
  2. Programmes
  3. Jour J
  4. RÉCIT - Jacques Chirac : sa douche froide après les législatives de 1997
Flavie Flament

RÉCIT - Jacques Chirac : sa douche froide après les législatives de 1997

Lecture - 02m54s
Le 21 avril 1997, Jacques Chirac annonce la dissolution de l'Assemblée nationale. Il avait fait ce choix pour organiser de nouvelles élections législatives et redonner un nouveau souffle à son septennat. Mais, quelques semaines plus tard, c'est la douche froide : Lionel Jospin parvient à unir les partis de gauche derrière lui pour former une coalition. La gauche plurielle, comme on l'appelle, rafle 312 sièges de députés, contre 251 pour la majorité chiraquienne.

Ce soir dans "Jour J", retour sur la troisième cohabitation de la Vème République.
Ecoutez Jour J avec Flavie Flament du 26 mai 2022