1. Accueil
  2. Programmes
  3. Ensuite
  4. 25. Coronavirus : comment la société a basculé dans le "sans contact"
Ensuite

25. Coronavirus : comment la société a basculé dans le "sans contact"

Lecture - 17m13s
Les trois quarts des Européens associent au moins un terme négatif à la vie sans contact avec en tête la solitude et la tristesse ; 53% un terme positif avec en tête le côté pratique et facile. Cette enquête menée début 2021 par l'observatoire Cetelem résume bien l'ambiguïté du passage au virtuel. C'est pratique, rapide, mais synonyme de solitude.

Désormais, on travaille, on consulte, on débat, on opère, on crée, on paye et on se rencontre à bonne distance. Le numérique occupe l'espace entre soi et l'autre. Mais ce monde aseptisé est-il définitivement le nôtre ou bien une parenthèse désenchantée ?

Chaque vendredi, Catherine Mangin, et Christelle Rebière, reviennent sur un événement, un geste, une image ou encore une parole pour mieux comprendre ce que cela raconte de notre époque si singulière. Un podcast RTL Originals.
En Direct
/