1. Accueil
  2. Programmes
  3. Ça peut vous arriver
  4. L'inscription de sa fille en école d'ostéopathie vire au cauchemar
Julien Courbet

L'inscription de sa fille en école d'ostéopathie vire au cauchemar

Lecture - 2h06
En janvier dernier, Valérie inscrit sa fille âgée de 17 ans dans une école d'ostéopathie. Devenir ostéopathe est le rêve de son enfant. Aussi, elle choisit un établissement à la réputation flatteuse et surtout qui bénéficie d'un agrément de l'Etat.

Valérie signe un contrat d'inscription et verse la somme de 1.375 €. Dans la foulée l'école confirme l'inscription et lui indique que la rentrée aura lieu le 13 septembre. Seulement, en plein cœur de l'été, le 28 juillet, c'est la douche froide : la future école de sa fille lui apprend qu'elle a perdu l'agrément de l'Etat !

Un communiqué de presse du ministère de la Santé précise même que "les établissements de formation en ostéopathie dont l'agrément n'est pas renouvelé ne sont plus autorisés, à compter du 1/09/2021, à dispenser des cours ou à délivrer un diplôme pour ce cursus pour l'année scolaire à venir". Valérie demande donc la résiliation du contrat et le remboursement des 1.375 €. Mais depuis, le remboursement n'arrive pas.
En Direct
/