1 min de lecture Sexisme

Miss Italie : une candidate harcelée pour avoir défilé avec son bébé de 6 mois

Une candidate de Miss Italie a été harcelée sur les réseaux sociaux pour avoir défilé lors du concours avec sa petite fille de six mois dans les bras. Elle n'avait trouvé personne pour la garder mais ne souhaitait pas renoncer à son rêve.

Alessia Spagnulo, candidate au titre de Miss Italie 2018, et sa fille de six mois Chloe.
Alessia Spagnulo, candidate au titre de Miss Italie 2018, et sa fille de six mois Chloe. Crédit : Capture vidéo Instagram @alessiaspagnulo_
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
Journaliste RTL

"Tu mérites de mourir pour ça." Une candidate de Miss Italie a reçu menaces de mort et insultes sur les réseaux sociaux après avoir défilé avec sa fille de six mois lors d'un défilé.

Le compagnon et la mère d'Alessia Spagnulo, 24 ans, n'ont pas pu se libérer pour garder Chloe, sa petite fille de six mois, lors des sélections vendredi 19 janvier. Refusant que les autres candidates gardent son bébé pendant son passage sur scène, elle l'a pris avec elle pendant le défilé en maillot de bain.

Si son choix n'a pas posé de problème pour le concours, Alessia Spagnulo faisant même partie des 18 candidates sélectionnées pour la finale, elle a été victime d'insultes sur les réseaux sociaux. "Quelqu'un m'a dit que je devrais rester une femme au foyer", a-t-elle déploré dans une interview au magazine The Times.

Je n'ai jamais ressenti ce genre de violence auparavant, mais je refuse de répondre

Alessia Spagnulo, candidate à Miss Italie, au Times
Partager la citation

Alessia Spagnulo a travaillé comme vendeuse, mais son contrat n'a pas été renouvelé quand elle a annoncé être enceinte. En amenant son bébé avec elle sur scène, elle a voulu montrer aux autres mères "que (leurs) rêves peuvent devenir réalité, même si (elles ont) un enfant et les milliers de tâches qui vont avec".

À lire aussi
49.000 personnes ont manifesté samedi 23 novembre contre les violences faites aux femmes. année 2019
2019 : l'année où la France a décidé de dire "stop" aux féminicides

Avant 1994, les règles du concours de Miss Italie interdisaient aux candidates d'être mamans. La gagnante de l'édition de 1987, Mirca Viola, s'était même vue retirer son titre lorsque les organisateurs avaient découvert qu'elle avait un enfant.

En France, les règles du concours Miss France sont très strictes. Les candidates doivent obligatoirement "être célibataires, non mariées, non divorcées, non pacsées, sans enfant".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sexisme Harcèlement Italie
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants