1 min de lecture Cyclisme

Tour de France : Paris ne veut plus d'hôtesses "potiches" à l'arrivée

Plusieurs élus dénoncent "un stéréotype sexiste" et comptent interpeller la ministre des Sports Laura Flessel, ainsi que l'organisation de la compétition.

Des hôtesses du Tour de France entourent Chris Froom le 6 juillet 2017
Des hôtesses du Tour de France entourent Chris Froom le 6 juillet 2017 Crédit : AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

Cette pratique d'une femme "jeune et jolie" qui remet des fleurs au vainqueur du Tour de France et l'embrasse est la "marque de la permanence d'un stéréotype sexiste dont on ne veut plus en 2018". Fadila Mehal, membre du Conseil de Paris s'est montrée très critique contre cette tradition entourant depuis toujours le Tour de France. 

Au nom de son groupe Démocrates et progressistes (pro-Macron, ex-PS), elle est ainsi allée dans le sens de plusieurs élus, qui demandent à ce que la Ville de Paris ne fassent plus appel à des hôtesses "potiches" sur les Champs-Élysées. Fadila Mehal estime qu'il "n'est n'est plus acceptable que les femmes restent encore associées à des rôles de potiches". 

Héléne Bidard, adjointe PCF en charge de la lutte contre les discriminations auprès d'Anne Hidalgo a insisté : "C'est une "représentation d'une autre époque" que celle des femmes "cantonnées à un rôle de faire-valoir". L'élue a rappelé que l'image du vainqueur sur les Champs-Elysées était reprise "dans des centaines de pays". 

À lire aussi
Des hôtesses du Tour de France entourent Chris Froom le 6 juillet 2017 Tour de France
Tour de France : les Miss vont-elles disparaître ?

De jeunes champions et championnes en remplacement

Pour faire appliquer sa demande, la ville, qui propose de remplacer les hôtesses par des jeunes champions et championnes, compte interpeller Amaury Sport Organisation et Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France, et la ministre des Sports Laura Flessel

De son côté, le groupe UDI-Modem a refusé de prendre part à ce "vote dérisoire", a expliqué son président Eric Azière, "à l'heure du réchauffement climatique, de la dénonciation de l'accord sur le nucléaire iranien ou de l'avenir des mobilités en Ile-de-France". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Tour de France Paris
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793276046
Tour de France : Paris ne veut plus d'hôtesses "potiches" à l'arrivée
Tour de France : Paris ne veut plus d'hôtesses "potiches" à l'arrivée
Plusieurs élus dénoncent "un stéréotype sexiste" et comptent interpeller la ministre des Sports Laura Flessel, ainsi que l'organisation de la compétition.
https://www.rtl.fr/girls/societe/tour-de-france-paris-ne-veut-plus-d-hotesses-potiches-a-l-arrivee-des-coureurs-7793276046
2018-05-05 13:51:23
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_Mi7roomhC6pnTuTmN8ERQ/330v220-2/online/image/2018/0308/7792538138_des-hotesses-du-tour-de-france.jpg