2 min de lecture Société

Strasbourg : elle filme ses harceleurs avec son portable

Cette étudiante de 24 ans allait faire des courses lorsqu'elle a été prise à partie par un groupe de jeunes hommes. Une situation dont elle est victime quotidiennement.

Une campagne contre le harcèlement de rue, créée par le Conseil lillois des jeunes, a fait polémique.
Une campagne contre le harcèlement de rue, créée par le Conseil lillois des jeunes, a fait polémique. Crédit : Hector Martinez / Unsplash
Caroline Drzewinski
Caroline Drzewinski
Journaliste

"C'est ça d'être une femme à Stras(bourg) ou partout en France". La scène se passe mercredi 29 août dans le quartier de l'Esplanade, à Strasbourg. Caroline, une étudiante de 24 ans, se fait interpeller par plusieurs hommes, alors qu'elle part faire ses courses. "Mais oui, on sait que t'es mignonne", lance l'un d'eux. 

"Pardon ?!", répond la jeune femme, qui filme discrètement la scène avec son téléphone portable. S'ensuit un flot d'insultes. "Cela arrive presque tous les jours et j’en avais assez. Assez de me sentir rabaissée, déshumanisée, salie à longueur de temps. Ça a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase", confie Caroline à France 3 Alsace

Elle décide alors de poster la vidéo sur son profil Facebook. "Je veux dénoncer ces comportements, dénoncer ces personnes et que toutes les femmes sachent qu’elles ne sont pas seules et que je continuerai, on continuera à se battre", peut-on lire dans un texte qui accompagne la vidéo  Elle a déjà été visionnée plus de 310.000 fois sur le réseau social

À lire aussi
La charge émotionnelle s'active aussi bien au travail qu'au sein du couple société
Qu'est-ce que la "Charge émotionnelle" ?

Pénaliser le harcèlement de rue

Pourtant, Caroline rappelle que cette scène est le quotidien de beaucoup de femmes. "Le harcèlement de rue est systématique en France, dans n'importe quel endroit. Que ce soit sur le campus, au centre-ville (...) : partout. Que nous soyons en été avec une jupe/robe, comme en hiver avec un jean/pull", explique-t-elle à la chaîne d'information. 

 Ce nouveau témoignage rappelle celui de Marie Laguerre, qui avait été violemment agressée en juillet devant la terrasse d'un café parisien. Son agresseur a été interpellé et placé en garde à vue. Adopté par le Parlement le 1er août, le projet de loi contre les violences sexuelles et sexistes prévoit de pénaliser le harcèlement de rue. Selon Marlène Schiappa,les premières amendes devraient tomber à l'automne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Harcèlement Sexisme
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794586826
Strasbourg : elle filme ses harceleurs avec son portable
Strasbourg : elle filme ses harceleurs avec son portable
Cette étudiante de 24 ans allait faire des courses lorsqu'elle a été prise à partie par un groupe de jeunes hommes. Une situation dont elle est victime quotidiennement.
https://www.rtl.fr/girls/societe/strasbourg-elle-filme-ses-harceleurs-avec-son-portable-7794586826
2018-08-30 03:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wgIRwdU-S7pHhIoV-9jm-A/330v220-2/online/image/2018/0601/7793606185_une-campagne-contre-le-harcelement-de-rue-creee-par-le-conseil-lillois-des-jeunes-a-fait-polemique.jpg