5 min de lecture Portrait

Sofya Benzakour : la working girl derrière le blog "La couleur du moment"

SHE'S GOT THE LOOK by ASOS (6/8) - Architecte la journée, blogueuse mode et lifestyle sur son temps libre, Soya a longtemps hésité avant de définitivement se lancer dans la blogosphère. Une audace qui a payé et que ASOS encourage.

Sofya Benzakour, habillée par ASOS Crédit : Maxime Villalonga pour RTL Girls
En parteneriat avec
LOGO_ASOS_label

Prendre rendez-vous avec Sofya, c'est plus simple un jour férié. Parce qu'elle a beau tenir un blog et un compte Instagram suivi par plus de 60.000 personnes, cette jeune femme de 25 ans n'est pas blogueuse à plein-temps. La journée, elle a des horaires de bureau dans un cabinet d'architecture. Pour caler avec elle une séances photo et un entretien, mieux vaut parier sur les jours où le commun des mortels est en repos. 

Parce que c'est ça aussi, la réalité des femmes qui nourrissent la blogosphère mode de leur tenue. Toutes ne sont pas des Betty Autier ou Chiara Ferragni, toutes n'en vivent pas.

Pour Sofya, Marocaine installée en France depuis sa sortie du bac, c'est un choix on ne peut plus réfléchi : "J'ai fait des études longues et surtout, on ne sait pas ce que le blog va devenir. Alors pour moi, c'est très important de faire mes expériences professionnelles avant de me consacrer entièrement au blog, de tester ce qu'il peut m'apporter", explique-t-elle après la séance photo, installée à l'étage bruyant d'une célèbre chaîne de fast food, la préférée de l'ancien président des États-Unis, Barack Obama.

À lire aussi
Holly Ridings va diriger une équipe de directeurs de vol à la NASA Portrait
NASA : Holly Ridings, première femme à la tête d'un centre spatial

Retour sur le parcours de cette jeune femme qui a longuement hésité avant de se lancer sur le devant de la scène mode. 

Sofya est architecte et blogueuse mode Crédits : Maxime Villalonga pour RTL Girls | Date : 11/05/2017
13 >
Sofya est architecte et blogueuse mode Crédits : Maxime Villalonga pour RTL Girls | Date : 11/05/2017
Elle a grandi au Maroc avant d'arriver en France après le bac pour ses études Crédits : Maxime Villalonga pour RTL Girls | Date : 11/05/2017
ASOS - Lunettes de soleil carrées 90s Crédits : ASOS | Date : 26/05/2017
Elle a ouvert son blog lors d'un échange Erasmus à Milan Crédits : Maxime Villalonga pour RTL Girls | Date : 11/05/2017
Sofya partage son quotidien entre son métier et son blog Crédits : Maxime Villalonga pour RTL Girls | Date : 11/05/2017
Elle dédie tout son temps libre à son blog Crédits : Maxime Villalonga pour RTL Girls | Date : 11/05/2017
ASOS - Jean slim taille haute Crédits : ASOS | Date : 26/05/2017
Elle est passionnée par la mode depuis toute petite et "l'harmonie des formes et des matières" Crédits : Maxime Villalonga pour RTL Girls | Date : 11/05/2017
Ce qu'elle préfère : les rencontres Crédits : Maxime Villalonga pour RTL Girls | Date : 11/05/2017
ASOS - Blouse avec nœud dans le dos Crédits : ASOS | Date : 26/05/2017
Sofya reçoit de nombreux messages de jeunes filles marocaines qui l'encourage à continuer dans cette voie Crédits : Maxime Villalonga pour RTL Girls | Date : 11/05/2017
Elle qui n'avait pas de modèle étant petite, elle en est désormais un Crédits : Maxime Villalonga pour RTL Girls | Date : 11/05/2017
ASOS - Mocassins en cuir style mules Crédits : ASOS | Date : 26/05/2017
1/1

S'habiller pour soi (et pas pour les autres)

La mode, c'est une histoire qui remonte dès l'enfance pour Sofya. "Cela m'a toujours importé ce que je portais à l'école", se souvient-elle, entre deux bouchées d'un burger végétarien. "En rentrant du lycée, je pouvais changer deux fois de tenue dans la même journée parce que mon humeur avait évolué. M'habiller en revanche, je l'ai toujours fait pour moi, jamais pour les autres", ajoute la jeune femme qui est de cette génération qui a grandi en même temps que les blogueuses mode.

"J'ai commencé à suivre des blogs dès l'adolescence. Cela me changeait de mon quotidien et je pouvais passer des heures à scroller mon écran", raconte Sofya, grande fan de l'Italienne Chiara Ferragni, la femme la plus influente dans son domaine. 

Mais tout le monde ne peut pas devenir Chiara en un claquement de doigt. C'est en tout cas ce qu'a longtemps pensé Sofya, à propos de son look notamment qui, selon elle à l'époque, "ne méritait pas" qu'on l'immortalise en photos sur une plateforme numérique. "Aujourd'hui je me rends compte que ce n'est même pas cela la question, il y a de la place pour tout le monde", assure la jeune femme, passionnée de design, de "l'harmonie entre les choses et les matières". 

En finir avec la peur du regard des autres

Le passage à l'action pour Sofya, c'était à Milan, en 2012. Là-bas, dans la capitale de la mode italienne, la jeune femme est encore étudiante et suit un programme Erasmus pour sa quatrième année en architecture. Loin de ses amis, l'envie de voyager, de montrer (enfin !) ses looks, l'étudiante apprend sur le tas les rudiments techniques pour ouvrir sa plateforme. Puis elle se jette à l'eau. 

"J'avais un peu peur du regard des autres mais l'éloignement m'a donné cette chance-là. Je me suis finalement dit que j'étais pas là pour écouter les critiques négatives, mais plutôt pour me faire plaisir", explique Sofya qui s'est dirigée vers l’architecture - comme ses parents - car "c'est le bon compromis entre l'artistique et le pragmatique". 

Quand elle parle de son métier, la jeune architecte le fait avec passion. Elle est fière d'avoir terminé ces études longues et difficiles. "Cela m'a aussi beaucoup forgé parce qu'entendre à 18 ans que ton projet manque de maturité, c'est parfois difficile à encaisser", se souvient-elle. 

Dans on travail, on dit à Sofya qu'elle a une sensibilité plus intense que les autres, notamment parce qu'elle a d'autres centres d'intérêt, tous liés à son activité parallèle, qui prend d'ailleurs de plus en plus d'importance depuis une bonne année environ. 

Les marques l'invitent à des soirées, des voyages de presse ou des défilés lors de la semaine de la mode parisienne, elle a signé ses premières collaborations rémunérées. "Instagram a beaucoup aidé. C'est un vrai levier de communication", ajoute la désormais spécialiste dans le domaine. Sofya aimerait d'ailleurs, dans deux ou trois ans, se consacrer entièrement à cette activité, voir vers quoi cela la mène. 

La passion des rencontres

Car Sofya a encore des challenges à relever et ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Elle tente d'équilibrer ses deux activités comme elle le peut et surtout, comme elle le désir, même si cela peut parfois créer des frustrations : comment choisir entre son évolution professionnelle dans son poste actuel et la perspective de vivre de sa passion.

Car ce qu'elle aime avec le blog, c'est multiplier les rencontres et recevoir, dans sa boîte mail, des messages de jeunes filles marocaines qui l'encouragent et la remercient pour ce qu'elle fait. "C'est ce qui me fait le plus plaisir", assure Sofya, en train de siroter un milk-shake au beurre de cacahuètes. 

Des blogueuses marocaines, il n'y en a pas beaucoup. Peut-être parce que, comme le souligne Sofya, c'est "un challenge de se montrer sur Internet quand on vient dans un pays comme le Maroc", dit-elle avant de confier avoir déjà hésité à poster une photo d'elle sur le web.

"Maintenant, je ne me pose plus ces questions, je suis de plus en plus à l'aise parce que j'ai des retours positifs, des lecteurs qui m'encouragent à continuer ce que je fais", explique celle qui n'a jamais eu de modèle de sa couleur de peau que ce soit dans la mode ou le monde du cinéma, par exemple ou qui ne pouvait pas s'acheter les pièces mises en avant par Betty Autier. Tout simplement parce qu'au Maroc, les enseignes de ces marques là n'existaient pas.  

"Aujourd'hui, c'est bien qu'il y ait des modèles pour les jeunes filles qui en ont besoin". Pas de doute, Sofya est bien l'un d'entre eux.

Zoom sur le look de Sofya by ASOS

"Je n'ai pas de style particulier, c'est vraiment selon mon humeur, d'où le titre de mon blog, La couleur du moment", explique Sofya qui confie cependant aimer les choses dites "féminines" comme le maquillage, par exemple. 

Bohème, rock, élégante, Sofya adapte sa silhouette en fonction de la situation. Elle apprécie les basiques avec des détails discrets mais étonnant comme le haut chic qu'elle a choisi pour sa séance photo et qui dévoile une partie du dos pour une touche un peu plus sexy.

Girls a déniché un bon plan mode rien que pour vous : -10% à utiliser (à volonté) sur le site asos.fr ! Pour bénéficier de cette offre, remplissez sans plus tarder ce formulaire et recevez votre code étudiant personnel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Portrait Mode Diaporama
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788494551
Sofya Benzakour : la working girl derrière le blog "La couleur du moment"
Sofya Benzakour : la working girl derrière le blog "La couleur du moment"
SHE'S GOT THE LOOK by ASOS (6/8) - Architecte la journée, blogueuse mode et lifestyle sur son temps libre, Soya a longtemps hésité avant de définitivement se lancer dans la blogosphère. Une audace qui a payé et que ASOS encourage.
https://www.rtl.fr/girls/societe/sofya-benzakour-la-working-girl-derriere-le-blog-la-couleur-du-moment-7788494551
2017-05-31 07:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/4RMd3Jzab-7JmQxoT_5-pA/330v220-2/online/image/2017/0601/7788796924_sofya-benzakour-habillee-par-asos.jpg