4 min de lecture Astuces beauté

Routine beauté pour l’hiver en fonction du type de peau

Quand les températures chutent, il est temps de revoir notre panoplie de soins pour mieux protéger notre épiderme.

Routine beauté pour l’hiver en fonction du type de peau
Routine beauté pour l’hiver en fonction du type de peau
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani
Journaliste RTL

Notre peau n’a pas les mêmes besoins en hiver que le reste de l’année. Il lui faut plus de soins, et surtout, de protection, pour ne pas craquer face aux températures froides et au vent glacé, qui peuvent l’assécher. De la crème de jour au démaquillage, on adapte ses produits et on intensifie l’hydratation en fonction de notre type de peau !


1- On boit beaucoup

Une bonne hydratation de la peau commence avec une consommation suffisante d’eau. 1,5 litres d’eau par jour permet à la peau d’avoir suffisamment de réserve. On passe à 2 litres si on exerce une activité physique intense. Mais pas plus !

2- On privilégie des démaquillants crémeux

À lire aussi
Le tuto beauté de Jessica Alba beauté
VIDÉO - La routine beauté de Jessica Alba en 5 minutes chrono

On ne le dit sans doute pas assez, mais le démaquillage est une routine essentielle pour bien prendre soin de notre peau, car c’est ce qui lui permet de respirer et se régénérer correctement pendant la nuit. Il faut donc bien le maîtriser. En hiver, on met de côté les eaux micellaires et autres mousses lavantes, qui vont assécher la peau, pour préférer des laits et huiles démaquillants.
Le lait démaquillant hydratant de Diadermine (4,22 euros) convient aux peaux sèches et sensibles, car il est activateur de dermo-lipides. Si on a la peau mixte, normale ou grasse, on peut se tourner vers le lait démaquillant “toute fraîche” de Garnier, à la texture légère (7,20 euros).

On opte pour une huile démaquillante seulement si on a une peau sèche à très sèche, et on oublie si on a la peau sensible, car son utilisation nécessite un rinçage assez fort à l’eau. On privilégie les huiles végétales naturelles comme l’huile démaquillante à rincer de Mixa (6,64 euros), aux huiles de carthame et de rose, qui protègent du dessèchement.


3- On choisit une crème de jour plus riche

On doit aussi adapter sa crème de jour en hiver. Les peaux normales trouveront un supplément d’hydratation avec l’Hydratant Velouté Visage de Yves Rocher (6,75 euros), enrichi en aloe vera bio.

Si on a la peau sèche et/ou sensible, voire atopique (qui rougit et démange facilement), on opte pour la crème À boire et à manger de Lush (17,95 euros). C’est un cocktail d’huiles végétales : le sésame, l’onagre et l’amande pour hydrater la peau, de l’avocat frais pour l’adoucir et de l’aloe vera pour l’apaiser.

Même les peaux grasses/à imperfections/mixtes doivent chercher plus d’hydratation. On range les crèmes absorbantes de sébum et/ou matifiantes jusqu’au printemps, pour se tourner vers des crèmes fluides. La crème apaisante Cleanance HYDRA de la marque pharmaceutique Avène (8,99 euros) nourrira juste ce qu’il faut et calmera la peau desséchée par les traitements anti-acné et/ou le froid.


4- On repose sa peau avec des masques

Les masques sont un moment de régénération pour la peau, auquel il faut avoir recours une à deux fois par semaine, en fonction de nos besoins. Si on a la peau grasse ou mixte, on la nourrit un peu plus que d’habitude en hiver avec ce masque adapté de Lush, intitulé Sirène (11,45 euros) aux algues, à l’eau de mer et aux argiles purifiantes.

Les peaux sensibles déshydratées par le froid devraient trouver leur bonheur avec l’Hydrabio masque de Bioderma (8,90 euros), qui stimule en douceur la production d’eau de la peau.

Les peaux sèches et/ou atopiques doivent bien sûr miser sur une hydratation intense. Le masque Cereal Killer de Lush (11,45 euros) devrait y répondre : il propose de nourrir la peau à coup de bananes, de la calmer avec de l'avoine et de limiter les rougeurs avec du beurre d'illipé.

Quant aux peaux normales, elles ont l'embarras du choix question masque. Plus on ressent de gêne ou tiraillements, plus on peut opter pour un masque nourrissant.


5- On chouchoute notre corps avec des laits adaptés

Comme pour le démaquillant, les peaux sensibles et/ou sèches doivent chercher du réconfort auprès des huiles végétales lorsque les températures chutent. C’est ce que promet le lait corps anti-dessèchement Mixa (4,90 euros), enrichi en huile végétale et de coriandre pour apaiser la peau et la nourrir, et en glycérine pour maintenir une hydratation optimale. Pour les peaux les plus sèches, la cold cream naturelle de La Roche-Posay (7,80 euros) devrait leur venir en aide.

Si on a des zones grasses et/ou à imperfections sur le corps, on utilise des produits pas trop crémeux à ces endroits, pour ne pas nourrir le sébum. Un bon exemple est la crème apaisante anti-imperfections Keracnyl des laboratoires Ducray (8,93 euros).


6- On évite les savons agressifs

Une hydratation optimale passe aussi par un savon adapté à nos besoins, et à la saison. On prend soin de sa peau sensible et/ou sèche avec la douche crème surgras Lipikar de La Roche-Posay (8,29 euros). Sans savon ni paraben, elle lave la peau en douceur et la nourrit en profondeur. Au contraire, on fuit les produits surgras et trop riches mais aussi ceux contenant du savon si on a des zones de peau grasses, par exemple dans le haut du dos. On se tourne plutôt vers des produits comme le Gel Douche Sans Savon de Cadum (3,36 euros), à l’huile d’amande douce bio.

Pour les peaux normales, on choisit des gels douche ou savons un peu plus riches que d’ordinaire, comme la “classique” Douche Soin Nourrissante Nutrition Intense de Dove (1,88 euros).

Lire la suite
Astuces beauté
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants