2 min de lecture Websérie de l'été

Olivia Bee, l'enfant prodige de la photographie

LA "GIRL" DU JOUR (21/40) - Elle manie la photo depuis l'âge de 11 ans. À 21 ans à peine, Olivia Bee collabore avec les plus grandes marques.

Autoportrait de Olivia Bee
Autoportrait de Olivia Bee Crédit : Olivia Bee
Charlie Vandekerkhove
Charlie Vandekerkhove
Journaliste RTL

Ses clichés semblent tout droit sortis d'un rêve. Olivia Bee, une Américaine de 21 ans à peine, prête ses photos aux plus grandes marques. Même quand il s'agit de haute couture, on peine à parler de shooting mode pour qualifier son oeuvre, tant elle est artistique. Comme tous les grands, elle a ses sujets de prédilection : la nature, les jeunes gens de son âge, les animaux magiques et les jeux de couleurs. Elle a surtout une patte, presque insaisissable et donc difficile à décrire, mais reconnaissable à mille lieux, et qui donne cet aspect onirique à ses clichés.

Tout comme ses photos, son parcours laisse admiratif. Quand elle découvre la photo, à l'âge de 11 ans, avec l'appareil de sa mère, la jeune fille immortalise tout ce qui l'entoure, de manière compulsive. Sur Flickr, ses images témoignent de sa vie d'adolescente, et sont repérées par la marque Converse alors qu'elle a 15 ans. Elle réalise sa première campagne de pub, suivie rapidement d'autres collaborations prestigieuses, avec Hermès, Adidas, Cacharel. Et des publications dans les plus grands magazine et journaux, comme Le Monde, le New York Times ou encore le Spiegel.

Matt (Queen), 2015

Une photo publiée par Olivia Bee (@oliviab33) le

American Love Letters, 2015

Une photo publiée par Olivia Bee (@oliviab33) le

Moonrise, 2015

Une photo publiée par Olivia Bee (@oliviab33) le

De Flickr aux couvertures des magazines, Olivia Bee n'a jamais renié une once de son travail, ni travesti sa patte. Elle garde les mêmes sujets favoris, qu'elle utilise sous un nouvel angle. Quand Hermès lui commande une campagne sur son fameux "carré", la jeune photographe, avec le naturel qui lui est propre, fait donc jouer ses amis, dans un film à l'opposé des images de papier glacé qui peuplent magazines et panneaux publicitaires.

>
Olivia Bee pour Hermès

Interviewée par le magazine Time en 2011, Olivia Bee expliquait trouver son inspiration dans la vie de tous les jours, sa "muse". "Mes photos sont mon journal intime", déclarait-t-elle, elle qui sait capter à la fois l'intimité d'un modèle et en dégager une sorte de vérité générale : "Elles sont un journal mais les autres peuvent aussi s'y retrouver, c'est ce que je souhaite faire avec mon travail", expliquait la jeune fille.

Installée à Brooklyn et financièrement indépendante depuis ses 18 ans, Olivia Bee cite parmi ses muses Nan Goldin et Annie Leibovitz, deux grandes photographes. On retrouve d'ailleurs dans l'oeuvre de la jeune femme le même amour des corps que dans celle de Nan Goldin. Mais là où Goldin exposait la nudité en pleine lumière et la montrait crue, Olivia Bee maintient un certain mystère, en jouant avec le flou et les ombres. C'est sans doute avec ses propres mots qu'on peut décrire au mieux le travail d'Olivia Bee, dans la présentation qu'elle fait d'elle-même sur son site : "Elle est intriguée par la beauté de la vie quotidienne et par la façon dont la beauté des souvenirs (réels ou imaginaires) nous touche."

Dusty Evening (2015)

Une photo publiée par Olivia Bee (@oliviab33) le

À lire aussi
Quelle "Girl" êtes-vous ? Amour-amitié
TEST - Quelle "Girl" êtes-vous ?

Tous les jours, pendant les vacances, retrouvez l'une des 40 Filles à suivre. Une série de portraits de jeunes artistes, blogueuses, journalistes ou mannequins engagées et qui nous inspirent.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Websérie de l'été Société Mode
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants