3 min de lecture Cinéma

Lola Créton : "'Corniche Kennedy' est un film humaniste"

INTERVIEW - La rédaction de "Girls" a rencontré Lola Créton, l'actrice principale du film et détermine avec elle s'il a été reçu (ou pas) au Bechdel Test.

>
CORNICHE KENNEDY - Bande Annonce Crédit Image : Jour2fête | Date :
Arièle Bonte
Arièle Bonte
Journaliste

D'un côté, la Méditerranée, de l'autre les villas luxueuses de Marseille et les jeunes des quartiers. Ils sautent des hauteurs de la corniche Kennedy, un boulevard qui longe la mer, offrant une vue imprenable et paradisiaque sur ce paysage marseillais. 

C'est un lieu de rencontres où vont cohabiter plusieurs mondes. Celui de Suzanne, une adolescente en quête d'aventure et de sensations fortes, celui des ados qui bravent les interdits et défient les lois de la gravité et enfin, celui des adultes, de l'autorité qui surveille, au loin, comment les choses se passent sur cette Corniche au petit goût de paradis. 

À quelques jours de la sortie en salles de Corniche Kennedy, mercredi 18 janvier, nous avons échangé quelques mots avec Lola Créton, 23 ans, actrice principale de ce film réalisé par Dominique Cabrera. Rencontre avec une jeune femme sensible et passionnée par son métier.  

Un scénario plein de poésie

Lola Créton a tout de suite été captivée par le scénario du film. "Il était bien écrit, plein de poésie et d'énergie", nous confie-t-elle le sourire aux lèvres, visiblement encore touchée par tant de sincérité sur ces aventures adolescentes à Marseille. 

À lire aussi
Kristin Scott Thomas était l'invitée de RTL mercredi 20 novembre. égalité hommes-femmes
Féminisme : "C'est la première fois de ma vie que je m'engage", dit Kristin Scott Thomas sur RTL

La jeune femme a fait ses premiers pas sur un plateau de tournage en 2004, et s'est faite remarquer en 2009 avec Barbe Bleue de Catherine Breillat. Puis en 2011, le grand public l'a adoptée avec En ville de Valérie Mréjen et Bertrand Schefer et Un amour de jeunesse de Mia Hansen-Løve.

C'est la réalisatrice Dominique Cabrera qui a contacté Lola en se rappelant de sa performance dans Après Mai, d'Olivier Assayas (2012). Confirmant alors les propos de la jeune actrice : ce sont les rencontres qui façonnent sa carrière, construisent les projets auxquels elle participe. Pas les castings.

Un film sur le dépassement de soi

Pour Corniche Kenndy, Lola Creton raconte avoir appris à sauter, ce qui a nécessité une véritable préparation physique. L'actrice parle même de "dépassement de soi". Pour elle mais aussi pour le reste de l'équipe : 

L'adolescence est un âge extrêmement dur

Lola Creton
Partager la citation

"Dominique a le vertige alors que l'on tournait tout le temps au bord du précipice et pour les garçons, c'était leur premier rôle", détaille-t-elle avant d'ajouter que Corniche Kennedy ne montre pas les ados à travers des clichés, même si c'est "un âge extrêmement dur", affirme l'actrice de 23 ans. 

"On doit se dépasser pour vivre. Ce sont les plateaux de tournage qui m'ont aidée à vivre, à grandir. C'était complètement nécessaire, sinon je ne sais pas où je serais", raconte Lola Créton, faisant écho au personnage qu'elle incarne dans ce beau long-métrage. Suzanne dépasse ses limites, franchit frontières physiques et barrières mentales pour vivre plus fort, plus intensément, quitte à s'en brûler les ailes ?

Reçu ou recalé au Bechdel Test ?

Corniche Kennedy met en scène (au moins) deux personnages féminins identifiables : Lola Créton dans le rôle de Suzanne ; Aïssa Maïga dans celui d'Awa, et les copines de Marco et Medhi : Mélissa, Hamza, Mamaa, Julie (dont on connaît les prénoms grâce au synopsis d'AlloCiné).

Elles parlent ensemble : Suzanne échange quelques mots avec l'une d'entre elles - mais on ne sait pas laquelle. 

Leur sujet de conversation ne concerne pas un homme : Cette dernière demande à l'héroïne du film pourquoi elle les observe, pourquoi elle les prend en photos. 

Total : 2,5/3

Verdict

Quand on lui parle du Bechdel Test (1), que l'on fait passer à tous les films dont on parle sur Girls (exemples avec Gone GirlBaccalauréat ou encore Gatbsy le Magnifique). Lola Creton nous écoute attentivement lui expliquer ce concept, qu'elle ne connaît pas. Elle répond que Corniche Kennedy n'est pas un film féministe (on n'aurait pas dit le contraire) "mais très humaniste".

La jeune actrice reconnaît cependant qu'il y a "plus de rôles différents pour les hommes ; moins pour les femmes. C'est dommage", juge-t-elle. Lola Créton voudrait qu'on lui propose des rôles auxquels elle n'a même pas pensés. "C'est ce qu'on espère, en tant que comédien", ajoute-t-elle dans un souffle. Son rêve : travailler avec les frères Dardenne.

Note finale : reçu, mention spéciale "sincérité adolescente"

(1) Le Bechdel test est un outil permettant de démontrer, en seulement trois questions, à quel point certaines œuvres culturelles s'intéressent uniquement aux personnages masculins et manquent cruellement de leurs homologues féminins. Le Test se décline sur trois niveaux de questions. Une œuvre est reçue si, pour chacune de ces questions, la réponse est "oui". Facile ?

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Interview
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants