3 min de lecture Jeux vidéo

Journée mondiale du jeu vidéo : 7 filles à suivre pour plonger dans l'univers du gaming

Du 25 au 27 novembre, le monde entier fête les jeux-vidéo. La rédaction de "Girls" vous présente 7 joueuses, commentatrices, photographes ou Youtubeuses pour tomber à votre tour dans la marmite du gaming.

Des filles à suivre pour découvrir le gaming
Des filles à suivre pour découvrir le gaming Crédit : Captures d'écran et Photo Presse
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

Les gameuses, pas assez nombreuses ? Détrompez-vous, les femmes représentent environ la moitié de la population des joueurs de jeux vidéo sur ordinateur (comme dans la vraie vie quoi), selon une étude d'Entertainement Software Association, publiée en 2013. Pourtant, les femmes peinent encore à s'imposer dans cet univers, largement dominé par les hommes.

Quand on s'intéresse un peu à ce monde virtuel, sans être une experte, on pense tout de suite aux championnats de League of Legends durant lesquels des équipes (100% masculines) se battent sans pitié et se partagent des sommes astronomiques en cas de victoire. L’équipe coréenne SKT T1 a par exemple remporté le championnat du monde en octobre 2015. Le premier prix s'élevait à un million de dollars (soit environ 900.000 euros), a rapporté Le Monde. En comparaison, la même année, le tournoi féminin de League of Legends a distribué (seulement) 25.000 dollars de prix.

À l'occasion des Journées mondiales du jeu vidéo (du 25 au 27 novembre), la rédaction de Girls vous présente sept jeunes femmes adeptes des manettes et du clic. Qu'elles soient joueuses, youtubeuses, présentatrices ou photographes, plongez dans l'univers du gaming au féminin. 

À lire aussi
"Behind Every Great One", un jeu-vidéo pour expérimenter le surmenage domestique des femmes au foyer jeux vidéo
Charge mentale : un jeu-vidéo pour se mettre dans la peau d'une femme au foyer

Kayane, le prodige français

Joueuse semi-pro, sponsorisée par Red Bull, animatrice sur la chaîne spécialisée Game One, spécialiste e-sport et jeux de combat, Kayane est l'une des meilleures représentantes du e-sport en France. Elle est tombée dans le fight virtuel à l'âge de 7 ans et a remporté son premier championnat à 9. Depuis, elle collectionne les titres et défend le e-sport auprès des représentants politiques, pour plus de reconnaissances notamment. Elle est suivie par plus de 100.000 personnes sur Twitter et tient une chaîne YouTube dans laquelle on kiffe suivre ses aventures aux quatre coins du monde ou à la Paris Games Week

Une photo publiée par @kayanefr le

Indiana "Froskurinn" Black, pionnière dans le gaming

Commenter des matchs de e-sport en direct ? Oui, c’est un métier et c'est celui d'Indiana Black, connue publiquement sous le nom de Froskurinn. Près de 32.000 personnes suivent l'Américaine sur Twitter pour son expertise de "Caster". "Être Caster, c'est avoir une base de connaissances et une spécialité qui te différencie des autres", nous confiait Indiana Black lors d'une récente interview. Froskurinn est par ailleurs une pionnière dans son domaine puisqu'elle est la première commentatrice à assurer des directs sur une chaîne anglo-saxonne. Ladies, la voie est ouverte. 

Eefje "Sjokz" Depoortere, maîtresse de cérémonie

Froskurinn est l'une des collègues de travail d'Eefje Depoortere, alias Sjokz. Son job : présenter des matchs de championnats de League of Legends. Passée par le journalisme, cette jeune femme belge est un exemple de réussite dans l'e-sport. Elle est aujourd'hui suivie par une importante communauté sur Twitter comme sur Instagram

Lilian Chen, pour l'empathie dans le gaming

Le manque de diversité dans les tournois, c'est la thématique préférée de Lilian Chen, designer et gameuse sur Smash Bros. Cette Californienne est même montée en 2015 sur la scène d'un TEDYouth Talk pour parler de son expérience avec le sexisme dans la communauté Smash. Sa réponse : l'empathie. 

>
How I responded to sexism in gaming with empathy - Lilian Chen

Brittany Brown, vitrine esthétique du gaming

Brittany Brown travaille pour la plateforme de streaming Twitch et se définit elle-même, sur son compte Twitter, comme "une enthousiaste du e-sport et une aventurière". On est tombé sous le charme de son compte Instagram, véritable pépite visuelle pour découvrir avec esthétique le quotidien d'une pro dans les jeux vidéo

Helena Kristiansson, les yeux du e-sport

Gardons un pied dans l'esthétisme avec Helena Kristiansson, photographe spécialisée dans le e-sport. Championnats, entraînements, foules captivées... Son regard d'expert ne loupe rien, pour le plus grand plaisir de nos yeux. 

Sunsup, Youtubeuse frenchy

On termine les présentations avec Sunsup, jeune Youtubeuse française qu'on a découverte dans une vidéo de Norman. Elle a 19 ans et partage ses coups de cœur pour des jeux indépendants. Sunsup s'est lancée sur Youtube en décembre 2015 et compte déjà près de 160.000 abonnées. À qui le tour ?

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux vidéo Portrait Réseaux sociaux
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785956095
Journée mondiale du jeu vidéo : 7 filles à suivre pour plonger dans l'univers du gaming
Journée mondiale du jeu vidéo : 7 filles à suivre pour plonger dans l'univers du gaming
Du 25 au 27 novembre, le monde entier fête les jeux-vidéo. La rédaction de "Girls" vous présente 7 joueuses, commentatrices, photographes ou Youtubeuses pour tomber à votre tour dans la marmite du gaming.
https://www.rtl.fr/girls/societe/journees-mondiales-du-jeu-video-7-filles-a-suivre-pour-plonger-dans-l-univers-du-gaming-7785956095
2016-11-25 09:43:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uNSeFzQMqSmIYVCo3Y35Ag/330v220-2/online/image/2016/1124/7785959857_des-filles-a-suivre-pour-decouvrir-le-gaming.jpg