2 min de lecture Formule 1

Formule 1 : les "grid girls" remplacées par des enfants sur la grille de départ

À l'heure du hashtag #MeToo, Liberty Media, désormais propriétaire de la discipline reine du sport auto, souhaite ainsi capter une nouvelle audience, plus jeune.

Les "grid girls" seront remplacées par des enfants dès le premier Grand Prix de la saison 2018, le 25 mars en Australie.
Les "grid girls" seront remplacées par des enfants dès le premier Grand Prix de la saison 2018, le 25 mars en Australie. Crédit : Andrej ISAKOVIC / AFP
109127536140888961261
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Les V6 turbo hybride des 20 monoplaces ont beau encore être silencieux, les cerveaux de Liberty Media, propriétaires de la Formule 1 depuis janvier 2017, et de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) tournent à plein régime.

Pour réinventer la discipline reine du sport auto et attirer un public plus jeune, le groupe américain a annoncé, lundi 5 février, que des enfants accompagneront désormais les pilotes sur la grille de départ des Grands Prix de Formule 1. La présence de ces "grid kids", sélectionnés sur la base du mérite ou par tirage au sort au sein des clubs locaux de sport automobile, doit "rendre les cérémonies d'avant-course plus pertinentes et intéressantes pour les fans, particulièrement les plus jeunes", expliquent les deux instances dans un communiqué.

Le 31 janvier, Liberty Media avait déclaré vouloir en finir dès 2018 avec "les grid girls", ces jeunes femmes choisies pour leur plastique, qui indiquent l'emplacement des monoplaces sur la grille de départ et accueillent les trois premiers pilotes de la course sur le podium à l'arrivée.

À lire aussi
Des "grid girls" en Malaisie, le 1er octobre 2017 sexisme
Formule 1 : les "grid girls" vont (enfin) quitter les grilles de départ

Cette tradition "est clairement en contradiction avec les normes sociétales actuelles" et n'est "pas en accord avec les fans" de Formule 1, avait alors écrit Liberty Media, en référence au mouvement de libération de la parole #MeToo. En réaction à cette décision, certaines "grid girls" n'ont pas caché leur amertume et leur rancœur vis-à-vis des féministes sur les réseaux sociaux.

Cette volonté des nouveaux propriétaires marque une rupture avec l'ancienne ère. Ce n'est pas le seul changement que les fans découvriront dès le week-end du 25 mars à Melbourne.

Outre les modifications techniques du règlement auxquelles devront s'adapter les dix écuries en compétition, l'heure de départ des Grands Prix européens - qui débutent en mai à Barcelone - a été décalée de 14h à 15h10. Seule la course en France, le 24 juin 2018 sur le circuit du Castellet dans le Var, débutera à 16h10 pour ne pas être en confrontation avec les matches de la Coupe du monde de football.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Formule 1 Femmes
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792147565
Formule 1 : les "grid girls" remplacées par des enfants sur la grille de départ
Formule 1 : les "grid girls" remplacées par des enfants sur la grille de départ
À l'heure du hashtag #MeToo, Liberty Media, désormais propriétaire de la discipline reine du sport auto, souhaite ainsi capter une nouvelle audience, plus jeune.
https://www.rtl.fr/girls/societe/formule-1-les-grid-girls-remplacees-par-des-enfants-sur-la-grille-de-depart-7792147565
2018-02-06 12:49:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8jVQgtv5mMdwWXwPHpkM2Q/330v220-2/online/image/2018/0206/7792147611_les-grid-girls-seront-remplacees-par-des-enfants-des-le-premier-grand-prix-de-la-saison-2018-le-25-mars-en-australie.jpg