1 min de lecture États-Unis

États-Unis : deux femmes chassées d'un Uber pour un baiser

Le chauffeur a accusé les deux passagères d'avoir un comportement "irrespectueux", alors qu'elles assurent n'avoir échangé qu'un baiser furtif.

Un chauffeur Uber (illustration)
Un chauffeur Uber (illustration) Crédit : AFP / Archives, GEOFFROY VAN DER HASSELT
Camille Schmitt
Camille Schmitt
Journaliste

Leur histoire a fait le tour des réseaux sociaux. À New-York, Emma et Alex, deux jeunes femmes en couple, ont été chassées d'un Uber, le samedi 9 juin, a rapporté CNN. Elles échangeaient un baiser à l'arrière, un geste qui n'a pas plu au chauffeur.

Selon elles, leur geste n'était absolument pas déplacé, il s'agissait d'un simple baiser furtif. Le chauffeur de la voiture s'est alors arrêté sur la chaussée, a ouvert la porte arrière et les a fait sortir de sa voiture, les accusant d'être "irrespectueuses". 

Une des jeunes femmes, Alex, a alors filmé la scène et l'a postée sur son compte Facebook. La vidéo a maintenant plus de 50.000 vues et a été partagée plus d'une centaine de fois. On y entend Alex demander au chauffeur : "Quel est le problème ?", et lui de répondre : "C'est illégal. Vous ne pouvez pas faire ça". 

L'homme s'est défendu dans un entretien au New York Daily News, critiquant l'attitude globale du couple, "pas juste le baiser". "C'est ma voiture, et je ne me sentais pas à l'aise avec elles", a-t-il justifié. 

À lire aussi
L'actrice Mo'Nique en Californie le 3 novembre 2016. États-Unis
Netflix : l'actrice Mo'Nique poursuit la plateforme pour discrimination

La Commission des taxis de New York a pu identifier le chauffeur et lui a retiré sa licence. Signalé par les deux jeunes femmes sur l'application, il a également été licencié de Uber. "Uber ne tolère aucune forme de discrimination", a déclaré une porte-parole de la société à CNN.

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
États-Unis Uber Homosexualité
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants