2 min de lecture Instagram

Un mannequin prouve que le bonheur peut se cacher derrière quelques kilos

Maggie Greene est mannequin et a posté sur Instagram un montage photo où on la voit aujourd'hui et il y a deux ans. Sa transformation physique prouve que le bonheur peut se cacher derrière quelques kilos.

Maggie Greene est mannequin
Maggie Greene est mannequin Crédit : Instagram/maggiegreene
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

C'est une image aimée par plus de 41.000 personnes sur Instagram à l'heure où nous écrivons ces lignes. Maggie Greene, mannequin représenté par l'agence Wilhelmina, a posté mercredi 3 janvier sur son compte un montage photo dans lequel on peut la voir telle qu'elle est aujourd'hui et telle qu'elle était il y a deux ans. 

Ce type de montage est très courant sur le réseau social mais s'emploie le plus souvent pour prouver une transformation physique après un régime, un défi ou un programme sportif. Maggie Greene n'est pas de cette équipe là. "Je n'ai pas l'habitude d'écrire des légendes mais je suis tombée sur la photo de gauche et j'ai eu le sentiment que j'avais besoin de la partager parce qu'elle est très chère à mon cœur", explique-t-elle sur son compte Instagram.

"La photo de gauche a été prise au moins de janvier il y a deux ans, et celle de droite il y a quelques semaines. Vous pouvez constater des différentes physiques évidentes mais ce que vous ne pouvez pas voir, ce sont les différences mentales", ajoute la jeune femme suivie par près de 11.000 personnes. 

À lire aussi
Plum Kettle (Joy Nash) dans la série "Dietland" Instagram
VIDÉO - "Grosse" sur Instagram : pourquoi ce hashtag est-il censuré ?

I’m not usually a paragraph caption type of girl, but I stumbled upon the picture on the left and felt like I should share because it’s so near and dear to my heart. The picture on the left was taken two years ago this month, and the picture on the right was taken a few weeks ago. You can see obvious physical differences, but what you can’t see is the mental differences. Two years ago, I was seriously unhappy. I would look in the mirror and think I looked fat. I wouldn’t go out to eat with my friends or family and I’d sit at home and cry because I felt like I couldn’t eat anything. It was the lowest point for me, but I wanted to be a model so bad. I wanted to be glamorized for being so thin even though I was miserable. In the picture on the right, I have gained around 30-35 pounds (I don’t exactly how much. I don’t weigh myself anymore.) AND I am a much happier human being mentally. Just wanted to share because the girl on the right looks in the mirror and thinks she looks thin! Healthy looks different on everyone & it’s important to embrace your own shape and size. You’ll be much happier! ¿ Thank you @wilhelminamodels @amaxarmy for believing in me and giving me a chance to embrace who I am AND still chase my dreams.

Une publication partagée par Maggie Greene (@maggieisgreene) le

L'envie d'être mannequin, mais à quel prix ?

"Il y a deux ans, j'étais très malheureuse. Je regardais dans le miroir et je me trouvais grosse, poursuit Maggie Greene. Je n'allais pas manger au restaurant avec mes parents ou mes amis et je restais chez moi à pleurer parce que j'avais l'impression que je ne pourrai plus rien manger", précise-t-elle, montrant bien en quoi des troubles du comportement alimentaire peuvent avoir une influence aussi bien sur l'estime de soi que sur la qualité de sa vie sociale.

"C'était la période la plus dure de ma vie mais j'avais tellement envie d'être mannequin. J'avais envie d'être glorifiée pour ma minceur même si j'étais misérable à l'intérieur de moi", raconte encore Maggie Greene avant de s'attarder à l'autre portrait d'elle, celui qui la montre telle qu'elle est aujourd'hui : une femme considérée comme "ronde" dans l'industrie de la mode mais aussi et surtout, une femme heureuse. 

15 kilos de bonheur

"Sur la photo de droite, j'ai pris environ 15 kilos (je ne sais pas combien exactement parce que je ne me pèse plus). Je suis un être humain beaucoup plus heureux mentalement. Je vous partage ça parce que la fille à droite, quand elle se regarde dans le miroir, elle se trouve mince !", ajoute-t-elle avant de conclure par ce message de bienveillance à l'intention de celles et ceux qui la suivent sur Instagram.

"Une apparence saine est différente pour tout le monde et c'est important d'embrasser la personne que vous êtes, peu importe votre taille. Vous en serez beaucoup plus heureuses et heureux !"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Instagram Réseaux sociaux Complexes
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791690277
Un mannequin prouve que le bonheur peut se cacher derrière quelques kilos
Un mannequin prouve que le bonheur peut se cacher derrière quelques kilos
Maggie Greene est mannequin et a posté sur Instagram un montage photo où on la voit aujourd'hui et il y a deux ans. Sa transformation physique prouve que le bonheur peut se cacher derrière quelques kilos.
https://www.rtl.fr/girls/societe/elle-prouve-en-un-montage-photo-que-le-bonheur-peut-se-cacher-derriere-quelques-kilos-7791690277
2018-01-04 15:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/hXZTSzt4RXEMN5DdiGwGSg/330v220-2/online/image/2018/0104/7791693039_maggie-greene-est-mannequin.jpg