1 min de lecture Harcèlement

Cannes 2018 : une première plainte déposée après un appel à la plateforme anti-harcèlement

Marlène Schiappa s'est félicitée de l'efficacité de cette plateforme téléphonique, mise en place pendant toute la durée du festival.

Un téléphone portable (image d'illustration)
Un téléphone portable (image d'illustration) Crédit : Thinkstock
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

"On n'a pas encore les chiffres mais il y a eu des appels". Interrogée sur la mise en place du numéro de téléphone mis en place lors du Festival de Cannes pour les victimes ou témoins de harcèlement, Marlène Schiappa s'est félicitée de l'efficacité du dispositif. Lors d'un point presse, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes a même affirmé qu'une première plainte avait été déposée après un appel passé sur la plateforme

"Hier soir (vendredi 11 mai, ndlr), une des écoutantes a pris un appel et a accompagné une femme anglo-saxone au commissariat de police pour déposer une plainte", a-t-elle expliqué, sans préciser la nature de la plainte ni l'identité de l'appelante. 

Marlène Schiappa a visité ce samedi matin le bureau où sont reçus les appels.  "Il y a trois écoutantes qui se relaient jusqu'à tard le soir pour prendre les appels des femmes qui auraient vécu une expérience de harcèlement sexuel, agression sexuelle voire de viol", a-t-elle détaillé. "Cannes, c'est un endroit où on fait la fête, où l'on travaille, où l'on voit, produit et distribue des films, on les récompense et c'est un endroit qui doit être sécurisé pour les femmes", a-t-elle poursuivi. 

Un site internet également mis à disposition

À lire aussi
Miley Cyrus, le 22 avril 2019 à Los Angeles, aux États-Unis MeToo
VIDÉO - Miley Cyrus, embrassée de force par un homme, réagit à son agression

Du 8 au 19 mai, les personnes qui appellent le 04.92.99.80.09 peuvent faire part de leur expérience, en français comme en anglais, et être ensuite orientées et accompagnées au commissariat ou à l'hôpital. Elles peuvent également être mises en contact avec une association d'aide aux victimes. Un site internet a également été mis en place pour recueillir d’éventuels témoignages : cannesalerte@festival-cannes.fr. 

Cette initiative s'inscrit dans la lutte contre les violences faites aux femmes, un thème prochainement abordé à l'Assemblée nationale. En effet, lundi 14 et mardi 15 mai, les députés examineront le projet de loi, visant à renforcer la répression des violences sexistes et sexuelles et défendu par Marlène Schiappa. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Harcèlement Festival de Cannes Marlène Schiappa
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793361594
Cannes 2018 : une première plainte déposée après un appel à la plateforme anti-harcèlement
Cannes 2018 : une première plainte déposée après un appel à la plateforme anti-harcèlement
Marlène Schiappa s'est félicitée de l'efficacité de cette plateforme téléphonique, mise en place pendant toute la durée du festival.
https://www.rtl.fr/girls/societe/cannes-2018-une-premiere-plainte-deposee-apres-un-appel-a-la-plateforme-anti-harcelement-7793361594
2018-05-12 15:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/9teyJKP0pYD3-I2hWr0OYw/330v220-2/online/image/2016/0816/7784461755_un-telephone-portable-image-d-illustration.jpg