3 min de lecture Festival de Cannes

Cannes 2017 : Myriam représente les "travailleurs de l'ombre" du festival

PORTRAIT - "Girls" part à la rencontre des femmes qui font le Festival de Cannes. Aujourd'hui, on vous présente celle qui représente une grande partie des travailleurs de l'ombre de cet événement international.

Ce que Myriam préfère à Cannes, ce sont les rencontres
Ce que Myriam préfère à Cannes, ce sont les rencontres Crédit : Arièle Bonte pour RTL Girls
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

La définition même de l'hospitalité. Myriam, 31 ans, nous accueille sur son stand la mine radieuse et propose d'emblée de quoi se désaltérer en cette chaude et lourde journée. Cette jeune femme est chargée de communication de la CST, la Comission Supérieure Technique de l'image et du son, c'est-à-dire "le point de rencontres pour les techniciens où ils peuvent être écoutés et avancer sur les problématiques techniques actuelles de toute la chaîne de cinéma depuis la production jusqu'à la diffusion en salle", résume Myriam dans l'espace de cette association à but non lucratif, partenaire clé du Festival de Cannes

Pendant les 10 jours de festivités, Myriam a plusieurs missions : accueillir sur le stand de la CST les partenaires des industries techniques et alimenter le site web de vidéos, photos et autres tweets. Une mission qu'elle a acceptée depuis 2011, année de son premier Festival de Cannes et qu'elle mène encore aujourd'hui avec un sourire communicatif.

À peine sortie de sa pause déjeuner - un poil décalé de la normale (il est 17h heure locale) -, cette jeune femme dynamique et impliquée a partagé avec Girls ses souvenirs de festival. 

À lire aussi
Asia Argento, Samal Yeslyamova (Prix d'interprétation féminine 2018) et Ava DuVernay festival de Cannes
Cannes 2018 : "J'ai été violée ici par Harvey Weinstein", accuse Asia Argento

Dans le Grand Théâtre de Lumière, j'étais assise juste derrière Brad Pitt et Angelina Jolie

Myriam, chargée de communication de la CST
Partager la citation

Girls : Ton premier Festival de Cannes, c'était comment ?
Myriam : Je m'en souviens très bien ! C'était en 2011 et j'étais complètement novice et vierge de tout cinéma. C'était magique et effrayant à la fois et j'ai rencontré des tas de personnes intéressantes.

Ton plus beau souvenir de Cannes jusqu'à présent ?
Ma première montée des marches même si aujourd'hui je n'y vais plus. J'étais accompagnée du président de la CST qui est également le Directeur Technique du Festival de Cannes. Dans le Grand Théâtre de Lumière, j'étais assise juste derrière Brad Pitt et Angelina Jolie, qui présentaient The Tree of Life de Terrence Malick. Je trouvais cela magique de voir des acteurs sur un grand écran et d'avoir juste à baisser la tête pour les voir en vrai. Je me souviens aussi qu'à l'époque j'avais encore un téléphone portable Nokia, celui avec lequel on peut jouer au serpent, alors que tout le monde prenait des photos. J'étais dégoûtée de ne pas avoir la mienne !


Une personne que l'on croise tous les ans à Cannes ? 
Non pas une mais deux personnes : Sandrine à l'accueil et Sami à la sécurité. Ce sont les deux visages qui nous accueillent chaque année, ils sont d'une gentillesse extrême, ce sont des repères pour nous quand on s'installe.


La personne que tu rêverais de croiser ?
Je ne sais pas si je rêve vraiment de croiser quelqu'un mais je rêve plutôt que quelqu'un d'important comme un réalisateur viennent sur notre stand pour rencontrer les techniciens.

Une anecdote que tu aimes raconter ?
Les retrouvailles du cascadeur Rémy Julienne (qui a fait les cascades dans les James Bond ou Taxi par exemples) avec Sami Naceri sur notre stand l'année dernière. Un moment très touchant.

Ce que tu préfères dans ton poste durant le festival ?
Les relations humaines, un point essentiel à Cannes parce que le contexte favorise les rencontres. Par exemple, le festival m'a permis de rencontre ma meilleure amie il y a 4 ans !

Le cliché sur Cannes qui te fait le plus rigoler quand on connait les dessous du festival ?
L'envers du décor, quand tu rentres dans les couloirs de la technique dans le Palais des Festivals. Cannes, ce n'est pas que la montée des marches, le glamour et les soirées. On travaille ici !

Une journée typique à Cannes, pour toi ?
J'accueille les membres de la CST sur notre stand le matin, on prend le petit déjeuner avec toute l'équipe. Puis cocktails du midi avec nos partenaires des industries techniques, alimentation du site et le soir, soit un autre cocktail ou on essaie d'aller voir un film. 

Ton lieu préféré à Cannes ?
Un de mes cinémas préférés c'est celui de la plage, le contexte y est plutôt magique.

RTL Girls et Bumble s’associent pour vous faire vivre le Festival de Cannes. Pour rencontrer votre âme-sœur sur la Croisette ou ailleurs, téléchargez dès maintenant l’appli de rencontres qui donne le pouvoir aux femmes. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Festival de Cannes Portrait Cannes
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788682149
Cannes 2017 : Myriam représente les "travailleurs de l'ombre" du festival
Cannes 2017 : Myriam représente les "travailleurs de l'ombre" du festival
PORTRAIT - "Girls" part à la rencontre des femmes qui font le Festival de Cannes. Aujourd'hui, on vous présente celle qui représente une grande partie des travailleurs de l'ombre de cet événement international.
https://www.rtl.fr/girls/societe/cannes-2017-myriam-represente-les-travailleurs-de-l-ombre-du-festival-7788682149
2017-05-28 07:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2cM-vZtDyc120bN6YL3lfA/330v220-2/online/image/2017/0524/7788696492_ce-que-myriam-prefere-a-cannes-ce-sont-les-rencontres.jpg