3 min de lecture Sexe

Les 9 situations que l'on a toutes connues chez le gynécologue

EN GIFS - Que ce soit pour la première fois ou une visite de routine, le rendez-vous chez le gynéco est presque toujours une source de stress.

J'ai le béguin pour mon conseiller clientèle : que faire ?
J'ai le béguin pour mon conseiller clientèle : que faire ? Crédit : Istock
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Se rendre chez le gynécologue n'est pas forcément une partie de plaisir. D'accord, le spécialiste est là pour vous mettre à l'aise et ne fait que son métier mais entre la peur, le stress, le froid du cabinet et la gêne, difficile de se sentir à l'aise. Ne vous inquiétez pas, nous vivons toutes les mêmes situations. De quoi dédramatiser ce rendez-vous chez le gynécologue qui vous inquiète tant.

1. L'angoisse de la salle d'attente

Vous avez surement déjà une petite boule au ventre. Mais, c'est entrant dans la salle d'attente que vous réalisez que le moment va bientôt se réaliser. Vous tentez de vous changer les idées avec les nombreux magazines à votre disposition. Manque de bol, vous tombez sur un papier vantant les mérites de la maternité ou sur les risques d'une relation sexuelle non protégée. Et que dire des femmes enceintes qui attendent avec leurs conjoints ? Là, vous commencez à vous demander si vous avez vraiment choisi le bon jour. 

2. L'envie de fuir au moment d'entrer dans le cabinet

D'accord, ce n'est pas la mer à boire mais vous aimeriez quand même être ailleurs. Le temps de prendre une bonne inspiration et vous voilà devant le spécialiste. Dans tous les cas, dites-vous que ce n'est qu'un moment pas très agréable à passer mais qu'ensuite, vous aurez les réponses à vos questions et une bonne raison de vous offrir une séance de shopping ou un goûter entre amies.

3. Devoir se rappeler de la date de ses dernières règles

À lire aussi
Lorenzo Lefebvre et Marilyn Lima et dans "Bang Gang" de Eva Husson Sexo
Sexe : 9 conseils pour jouir d'une "sexualité positive"

Vous avez beau avoir préparé cette question, il vous faut peut-être un petit temps de réflexion pour retrouver la date exacte de votre cycle. Ce petit moment de silence ne vous rassure guère, surtout si la personne en face de vous n'est pas très compréhensive.

4. Devoir répondre à : "Expliquez-moi les raisons de ce rendez-vous ?"

Vous ne savez pas trop par où commencer. Le spécialiste bienveillant et pédagogue est censé vous aider à briser les tabous qui vous empêchent de parler de votre intimité. Dites-vous que vous n'êtes pas la première à lui parler de taille de lèvres, odeurs "bizarres" ou pilule. Prenez votre temps pour trouver les mots. Et n'hésitez pas à demander des précisions si vous ne comprenez pas tout ce que le gynéco vous explique.

5. Devoir parler de votre vie sexuelle

Là encore, il est normal d'être gênée. Que vous soyez vierge ou sexuellement active, on parle ici de votre intimité. Mais, pas de panique : le gynécologue n'est pas là pour vous juger. Il souhaite vous aider, conseiller et trouver une solution à vos éventuels soucis. 

6. Se retrouver en culotte dans un cabinet froid

Déjà que ce n'était pas évident de vous déshabiller, c'est encore pire quand vous avez la chair de poule qui commence. Vous auriez pu garder vos chaussettes, mais pour le coup, vous vous êtes dit que ce serait le look de l'enfer... Bonne nouvelle, l'examen physique n'est pas obligatoire lors du premier rendez-vous.

7. Devoir se détendre alors que l'on est entièrement contractée

Ça y est vous êtes allongée. Vous tentez de faire un minimum de conversation anodine (ou d'écouter celle du gynéco) alors que vous savez pertinemment qu'un spéculum (outil médical pour ausculter le vagin) va pénétrer votre intimité pour l'ausculter

8. Entendre : "Vous allez sentir une petite pression"

On ne dit pas que l'examen est une torture, mais que le froid de l'instrument ajouté à la surprise de la "pénétration" peut vous faire un petit pincement. Mais, ce n'est pas obligatoirement douloureux. Ce n'est juste pas agréable mais cela passe très vite.

9. Entendre que l'on a "un beau col de l'utérus"

Vous ne savez pas vraiment comment un col de l'utérus peut être joli mais vous appréciez le commentaire. 

10. Quand la consultation est finie

Voilà, vous avez "survécu" à votre rendez-vous chez le gynécologue, non sans avoir eu quelques coups de stress. Il faudra patienter quelques semaines avant les résultats de vos analyses et reprendre rendez-vous au cas où. Vous pouvez en profiter pour souffler.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sexe Psycho Migration Love
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781670634
Les 9 situations que l'on a toutes connues chez le gynécologue
Les 9 situations que l'on a toutes connues chez le gynécologue
EN GIFS - Que ce soit pour la première fois ou une visite de routine, le rendez-vous chez le gynéco est presque toujours une source de stress.
https://www.rtl.fr/girls/love/les-9-situations-que-l-on-a-toutes-connues-chez-le-gynecologue-7781670634
2016-02-06 07:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/4fZAecYO_Hef-2Aaq9o8hA/330v220-2/online/image/2016/0202/7781672083_le-premier-rendez-vous-chez-le-gynecologue-ne-doit-pas-etre-une-source-de-stress.jpg