4 min de lecture Kamasutra

"Kamasutra" : le latéral, "un genre de missionnaire twisté"

KAMASUTRA ILLUSTRÉ (34/40) - Tout l'été, deux couples ont accepté de tester des positions du "Kamasutra" et nous livrer leurs impressions, difficultés, préférences.

Le latéral
Le latéral Crédit : Marie-Romaine Picot
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

Si vous en avez marre du missionnaire, il existe de nombreuses alternatives ou variantes qui peuvent vous satisfaire. Le latéral en fait partie. Pour réaliser cette position, la femme, au lieu d'avoir les jambes écartées pour accueillir son homme, les positionne sur le côté, tendues. Son partenaire vient alors la pénétrer et "exerce ainsi une pression sur l'une des parois du vagin qui peut surprendre et faire beaucoup de bien", raconte Sarah.

Avec son petit ami, Pierre, comme Julie et Amine, ont essayé pour Girls.fr et ses lectrices, 40 positions du Kamasutra pendant l'été. Celle-ci est "une position de confort total" pour Julie. Côté garçons, ils se réjouissent d'un angle de pénétration "différent très intéressant" même si elle est difficile à tenir sur la longueur, notamment pour les bras.

Pour elle

Les avantages :

À lire aussi
La force G Kamasutra
"Kamasutra" : la force G "s'enchaîne parfaitement après un cunnilingus"

Pour Julie : "Une position de confort total. Le latéral est un genre de missionnaire twisté et offre quelques plus : on peut montrer nos fesses qui se font caresser, on peut jouer avec nos jambes qui peuvent se faire caresser elles aussi., mais rapidement et à une seule main car mon partenaire se tient en appui sur les bras. Je peux moi aussi caresser les fesses et le dos de mon partenaire."

Pour Sarah : "Cette position offre un angle de pénétration différent et agréable. Une pression va s'exercer sur l'une des parois du vagin qui peut surprendre et faire beaucoup de bien. Si notre homme décide de nous réveiller pour faire l'amour alors qu'on s'est assoupie on peut rester dans notre position latérale tendre un peu les fesses et c'est parti !"

Les inconvénients : 

Pour Julie : "En gardant les jambes bien tendues, il est assez difficile de prendre part aux va-et-vient. Mon partenaire étant allongé, ça semble plus difficile pour lui également de tenir le rythme, et la pénétration n'est que relativement profonde. En pliant les jambes, la pénétration devient plus intense, mais ça devient alors une toute autre position."

Pour Sarah : "Les va-et-vient du partenaire sur notre hanche peuvent faire mal au dos. S'il part sur un côté ou l'autre ça peut tordre notre colonne vertébrale et être douloureux. On ne peut du coup pas avoir de rapport trop intenses. On peut également attraper des fourmis dans la jambe à cause du poids du corps de notre partenaire qui vient s'écraser sur nous."

Les difficultés : 

Pour Julie : "Aucune difficulté particulière pour la fille, si ce n'est de se forcer à garder les jambes bien tendues. Ce n'est pas compliqué en soit mais on est rapidement, et naturellement, tentée de les replier un peu."

Pour Sarah : "Orienter ses fesses pour que notre homme puisse nous prendre facilement. Il est aussi difficile de bouger et de participer activement quand on est la femme dans cette position."

Pour lui

Les avantages : 

Pour Amine : "La position est simple et assez semblable au missionnaire. La pénétration est bonne et resserrée par ses jambes. Ma compagne peut me caresser les fesses et me faire sentir le rythme qui lui plaît."

Pour Pierre : "Cette position permet un angle de pénétration différent très intéressant. On garde les mêmes avantages que si la partenaire était allongée sur le ventre : on la domine, on profite de ses fesses. Encore mieux, cette position permet d'accéder à sa bouche pour l'embrasser pendant l'acte."

Les inconvénients : 

Pour Amine : "Les mains et bras servent d'appui comme au missionnaire et ne peuvent caresser que furtivement. Je peux cependant m'appuyer sur mes coudes et prendre sa tête dans mes mains pour marquer mes va-et-vient."

Pour Pierre : "La hanche de notre partenaire peut devenir un obstacle pour effectuer des va-et-vient rapides et profonds. La fesse sur laquelle on s'appuie peut gêner la pénétration, on est obligé de faire un mouvement plus compliqué pour rester à l'intérieur. "

Les difficultés : 

Pour Amine : "La position peut fatiguer les bras à la longue. Je peux être tenté de replier mes genoux pour être assis, passer sa jambe du dessous entre les miennes et m'asseoir dessus pour la pénétrer dans une position reposante."

Pour Pierre : "Bien viser ! On a pas de visuel pour pénétrer sa partenaire et l'entrée du vagin n'est pas orientée de façon à ce que l'on rentre tout naturellement et facilement dedans comme en missionnaire."

Les positions sexuelles ne se comptent plus. Il en existe des tonnes. Beaucoup d'entre elles sont répertoriées dans le Kamasutra, ce livre indien datant des VIe et VII siècles. C'est un peu le livre de tous les fantasmes, mais finalement assez méconnu. Alors pour éclaircir notre lanterne, la rédaction de Girls.fr a demandé à deux couples, Julie et Amine et Sarah et Pierre*, de tester les positions du dit livre, et de nous faire part de leurs impressions. D'après leurs témoignages, vous pourrez vous faire une idée des difficultés et avantages de chacune d'entre elle, tout en gardant à l'esprit que chaque couple est différent.

Tous les jours, pendant les vacances, découvrez 40 positions du Kamasutra commentées, pour vous guider dans vos propres expériences. Les prénoms ont été modifiés pour assurer l'anonymat des deux couples.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Kamasutra Sexe Couple
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784559479
"Kamasutra" : le latéral, "un genre de missionnaire twisté"
"Kamasutra" : le latéral, "un genre de missionnaire twisté"
KAMASUTRA ILLUSTRÉ (34/40) - Tout l'été, deux couples ont accepté de tester des positions du "Kamasutra" et nous livrer leurs impressions, difficultés, préférences.
https://www.rtl.fr/girls/love/kamasutra-le-lateral-un-genre-de-missionnaire-twiste-7784559479
2016-08-24 12:29:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2ziSqDrANUhuQQv2Zkf6mw/330v220-2/online/image/2016/0824/7784566171_l-union-lateral.jpg