2 min de lecture Sexe

Faire l'amour une dernière fois avant la rupture, bonne ou mauvaise idée ?

Vouloir partager son intimité une dernière fois avant la rupture peut s’avérer dangereux lorsqu'on ne s'y est pas préparé à l'avance.

Mon/ma partenaire me demande des choses gênantes au lit
Mon/ma partenaire me demande des choses gênantes au lit Crédit : iStock
Laetitia Limmois
Laetitia Limmois

Vouloir coucher une dernière fois avant de se quitter est à double tranchant. Il est normal de vouloir faire l’amour une dernière fois avec la personne que l’on aime ou que l'on a aimée. Il n’est jamais stupide de l’envisager, c’est humain. On se dit que c’est une jolie façon de se dire au revoir après avoir partagé une histoire.

Si des deux côtés les choses sont claires et qu’il n’y a aucune ambiguïté dans les sentiments, il existe certainement une part de positif dans le fait de se retrouver une dernière fois. Cela peut être un dernier moment d’union sincère. Le tout est d’assumer et d’accepter la séparation. Contactée par Girls, le docteur Charlotte Tourmente souligne que "c'est simplement un moyen comme un autre de célébrer une histoire qui leur a apporté du bonheur et du plaisir. Et si aucun n'entretient d'attente particulière, c'est une belle façon de le faire. Alors pourquoi pas si la rupture est une décision commune et qu'il n'y a pas un décalage de sentiments".

Mais échanger un câlin une dernière fois traduit en quelque sorte le désir de s’accrocher au souvenir des bons moments passés ensemble et de la complicité qui peut exister. Et quand il y a rupture, cela vient rarement d’un commun accord. Il y a celui qui quitte et celui qui est quitté. Il est alors préférable de se poser les bonnes questions avant de passer à l’acte. En effet, cela soulève beaucoup d’interrogations auxquelles il faut trouver réponse avant l’ultime rencontre. "Où j'en suis dans mes sentiments ?" ; "Vais-je pouvoir passer à autre chose après ?" ; "Est-ce vraiment la dernière fois ?" etc.

Un danger pour celui qui est encore amoureux

Il n’est jamais facile de se quitter. La séparation est en effet une souffrance qu’il faut  apprivoiser afin de mieux s’en débarrasser. À cause du décalage émotionnel et sentimental, l’amour une dernière fois peut être un préjudice pour celui qui a encore des sentiments très forts. Comme l’explique le docteur Charlotte Tourmente, "chez beaucoup, le rapport est ‘déséquilibré’ émotionnellement. Celui qui quitte prendra un plaisir charnel ‘facile’, sans s'investir émotionnellement. Celui qui est toujours amoureux y mettra des sentiments et c'est alors dangereux parce que ça remue le couteau dans la plaie".

À lire aussi
De la littérature aux sextoys, que déposer au pied du sapin pour sa moitié ? Sexo
Idées cadeaux Noël 2019 : 9 idées de cadeaux coquins à mettre au pied du sapin

Il y a aussi un grand risque de réitérer l’expérience et entrer dans un cercle vicieux où celui qui aime va souffrir en s’accrochant à ce reste de relation. L’amour une dernière fois est en somme une décision à ne pas prendre à légère. Bien considérer les sentiments éprouvés peut aider à prendre une décision réfléchie. Car faire l’amour avec quelqu’un qui est déjà ailleurs peut être très douloureux après coup.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sexe Amour-amitié
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants