5 min de lecture Société

Elles ont demandé leur petit ami en mariage

TÉMOIGNAGES - Leeloo, Pia et Sonia nous racontent pourquoi elles ont demandé leur copain en mariage. Une sociologue nous explique aussi pourquoi si peu de filles osent sauter le pas.

Dois-je accepter sa proposition de mariage ?
Dois-je accepter sa proposition de mariage ? Crédit : iStock
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani
Journaliste RTL

Quand on prononce les trois mots "demande en mariage", l'image qui vient le plus facilement à l'esprit est celle d'un homme, un genou à terre, la tête levée vers sa belle, un petit écrin dans la main et disant des choses belles et émouvantes. La fille pleure, hôche la tête en guise d'approbation et se fait "passer la bague au doigt". Ce scénario digne de la plus basique des comédies romantiques ne fait cependant pas rêver toutes les femmes. Girls a ainsi pu parler avec trois d'entre elles, qui ont demandé leur petit ami en mariage.

Le poids du passé

Pour Sonia et Rémi, tout est parti d'un défi. "On parlait depuis quelques temps de se marier et on s'est tous les deux mis au défi de le faire. J'étais la première à sauter le pas et à faire ma demande", explique Sonia, développeuse Web, à Girls. "Je garde le souvenir d’avoir taquiné Sonia d’un 'Tu es une femme moderne, demande-moi en mariage.' Je pensais alors avoir 'gagné' six mois, sauf qu'elle l’a fait un mois plus tard", s'amuse Rémi.

"Ce qui m'énerve le plus dans la demande en mariage, c'est cette façon qu'ont les filles d'être toujours en attente de quelque chose et que ce soit toujours aux mecs d'agir pour leur faire plaisir", s'emporte Sonia. Un avis partagé par celui qui est devenu son mari il y a un an. 

Il n'existe pas de statistiques précises sur le sujet, mais les femmes restent en tout cas très peu nombreuses à demander leur homme en mariage. Même chez les personnes hétérosexuelles les plus "modernes" et égalitaristes, c'est une option rarement envisagée.

Les jeunes générations ne remettent pas en cause les conventions

Catherine Pugeault, sociologue
Partager la citation
À lire aussi
Une femme porte un foulard avec l'inscription "combattre le patriarcat" à Paris, le 29 novembre 2018 société
#NousToutes : la prochaine marche contre les violences sexistes et sexuelles le 23 novembre

"Malgré tout le vent d’égalitarisation dans la société, les discours et mesures prises pour permettre la parité et la répression des inégalités, ça ne se voit pas beaucoup quand on est dans le champ de la famille, plus particulièrement dans celui des demandes en mariage, confirme à Girls Catherine Pugeault, maître de conférence à l'université Paris-Descartes et membre du Cerlis. Les jeunes générations ne remettent pas en cause les conventions."

Comment expliquer ce paradoxe ? "J’essaie de montrer à mes étudiants que ce qu’on appelle 'l'initiative masculine' - le fait que l'homme fasse la demande en mariage - est le résultat d’une construction sociale et historique qui renvoie à une société où le mariage impliquait la décision d’un jeune homme qui demandait la main de sa future épouse à son père", explique cette spécialiste des fiançailles. C’est le poids du passé, d’un modèle où les contrats de mariage étaient négociés entre les hommes.

Pour Catherine Pugeault, cette manière traditionnelle de considérer les demandes en mariage n'a rien de "rationnel" et renvoie aussi à l'enfance. Dès le plus jeune âge, on est habitué à voir essentiellement des demandes en mariage faites par des hommes, que ce soit autour de nous, au cinéma ou à la télévision. "C’est dans l’inconscient collectif, notamment autour d’histoires sentimentalisées", observe la sociologue. 

Bousculer les traditions

Pas de romantisme robe bonbon pour Sonia et Rémi. "J'avais prévu de lui envoyer une carte postale à la maison avec les mots 'Veux-tu m'épouser ?' mais finalement, ça c'est fait naturellement, à un moment important pour nous deux où je lui ai simplement demandé s'il voulait bien m'épouser, rapporte la jeune femme de 32 ans. Pas de bague de fiançailles, pas de genou à terre."

Sonia et Rémi n'avaient pas une vision idéalisée du mariage. La première a compris, à 25 ans, que "trouver sa voie et son indépendance était plus important", tandis que le second gardait en tête la séparation houleuse de ses parents, "quelques années plus tôt". Une fois ensemble, l'envie de se marier leur est venue "progressivement" et ils se sont laissé du temps. "On n'est pas très traditionnels tous les deux mais ça nous semblait important de s'engager un peu plus l'un envers l'autre et le mariage a été l'une des réponses que l'on a trouvées", indique Sonia.

Leeloo, dont le blog Le Dressing de Leeloo est très suivi, a aussi surpris son entourage en demandant à son petit ami, Romain, de l'épouser, car ils avaient "toujours dit" ne pas vouloir passer le cap. "Cela fait 9 ans que je suis avec mon copain et j'avais envie de lui offrir le plus beau cadeau pour ses 30 ans : une demande en mariage", explique-t-elle à Girls. Leeloo a choisi leur week-end dans une cabane dans les arbres, près de Paris, pour faire sa demande : "Le cadre était juste parfait et il a été très ému et surpris, ce que je peux comprendre !" Elle a même partagé cette nouvelle avec ses 69.000 abonnés sur Instagram.

Il a dit " OUI" ¿¿ #fiancailles #loveyou #happy #hiiiiii #corpuschristi #monrico #newlife

Une photo publiée par Leeloo (@dressingleeloo) le

"Je sais que dans les traditions, c'est l'homme qui fait toujours sa demande, mais on est aujourd'hui en 2015 et je pense que les choses ont changé", estime Leeloo, qui "ne regrette rien". Pia était moins patiente. Cette journaliste de 31 ans, spécialisée dans les jeux vidéo, a rencontré Yann il y a dix ans. "Au bout de quelques années de vie de couple, je l’ai demandé en mariage, raconte-t-elle au téléphone à Girls. Lui ne voulait absolument pas. Yann n’était pas intéressé par l’institution du mariage. Il estimait que ce n'était pas nécessaire et il trouvait ça un peu ringard." Malgré son entêtement, elle essuie les refus catégoriques (mais toujours gentils) de Yann. 

Celui-ci lui propose un compromis : le pacs, cette union civile qui séduit de plus en plus de couples. Pia "cède", mais alors qu'ils se dirigent vers la mairie le jour-J, elle craque. "Le jour du pacs, j’ai eu une crise de larmes, se souvient-elle. Je voulais que nos enfants aient le même nom et nous aussi. Cet argument ne lui a pas laissé le choix." Yann cède à son tour mais veut un mariage simple. "Quinze jours plus tard, nous nous sommes rendus à la mairie, et nous nous sommes mariés en présence d'un couple d'amis", raconte Pia. Elle reconnaît qu'elle voulait se marier avant de rencontrer Yann, "mais de manière classique".

Leurs autres amis étaient surtout surpris d'apprendre que Yann avait fini par dire oui. "Les gens ont plutôt été choqués par la façon dont on s’est marié, que par ma demande, raconte Pia. Peut-être qu’on passe pour le couple un peu foufou de la bande." Mariés depuis cinq ans, ils ont eu deux garçons entre-temps. Ces derniers sauront, "en temps voulu", que leur mère a demandé leur père en mariage. Selon Catherine Pugeault, le fait qu'il y ait toujours si peu de femmes prêtes à demander leur petit ami en mariage est alarmant : "Ne jamais remettre en cause formellement le fait que cela ne peut venir que des hommes, alors que le mariage est une décision qui se prend à deux, c’est inquiétant." Alors les filles ? 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Amour-amitié Psycho
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780128198
Elles ont demandé leur petit ami en mariage
Elles ont demandé leur petit ami en mariage
TÉMOIGNAGES - Leeloo, Pia et Sonia nous racontent pourquoi elles ont demandé leur copain en mariage. Une sociologue nous explique aussi pourquoi si peu de filles osent sauter le pas.
https://www.rtl.fr/girls/love/elles-ont-demande-leur-petit-ami-en-mariage-7780128198
2015-10-17 09:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IDRZ84QmGq70mg3hKVkxsw/330v220-2/online/image/2015/1016/7780131538_peu-de-femmes-demandent-leur-petit-ami-en-mariage.jpg