3 min de lecture Sexe

Pourquoi on a tous déjà fait l'expérience d'un amour platonique

INTERVIEWS - La relation platonique est une relation sans rapports sexuels. Et elle est beaucoup plus fréquente qu'on ne l'imagine.

Maroin Cotillard et Guillaume Canet vivent une véritable relation d'amitié amoureuse dans "Jeux d'enfants"
Maroin Cotillard et Guillaume Canet vivent une véritable relation d'amitié amoureuse dans "Jeux d'enfants"
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

L'amour platonique est-il un mythe ? Pour beaucoup, c'est en tout cas un phénomène mystérieux, brumeux, que l'on ne comprend pas trop. Comment vivre une relation sans jamais se toucher ? Comment s'aimer sans jamais succomber à l'envie de coucher ensemble ? Et puis qu'est-ce que c'est vraiment ? Comment, concrètement ça se passe ? Peut-on vivre une relation platonique de manière épanouie ? Rend-il heureux ou malheureux ? Est-il, tout simplement, possible ?

Les questions autour de cette forme d'amour sont inépuisables. D'abord, il faut comprendre que l'amour platonique, c'est un amour comme les autres, sauf qu'il n'y a pas de relation physique sexuelle. "C'est un peu comme une relation d'amour-amitié", tente de résumer la sexologue Christie Nester, jointe par Girls.fr. Ce dont on se rend moins compte, c'est que l'on est tous susceptibles, finalement, d'expérimenter une relation platonique durant notre vie. 

Il n'y a pas une relation platonique, mais des relations platoniques

La relation platonique n'a pas de modèle en soi. Ce n'est pas comme le mariage, un ménage-à-trois, une relation à distance, une relation adultère... Nombreuses sont les situations qui peuvent aboutir à une relation sans pratique sexuelle. C'est pour cela que chacun peut l'expérimenter. À l'adolescence, c'est assez fréquent. Une situation que beaucoup d'entre nous ont expérimentée, sans aucun doute. Quand on a une dizaine d'années, et souvent jusqu'à la vingtaine, on tombe aussi amoureuses. 

À lire aussi
Le vaginisme rend la pénétration douloureuse voire impossible Sexo
Sexe : 6 façons de briser le tabou du vaginisme

Mais à cet âge, on ne franchit que rarement les étapes sexuelles d'une relation de couple, le bisou étant déjà le paroxysme de la liaison. Certains n'iront même pas jusqu'à se mettre en couple avec l'être aimé. C'est une autre forme d'amour platonique. Ils préféreront rester amis par peur de mettre la relation en danger et "pour préserver quelque chose qu'ils considèrent comme important", explique la sexologue.

Quand on pense aux relations platoniques, difficile de ne pas penser aux interdits religieux. Beaucoup de couples se font la promesse de ne pas consommer leur amour avant de s'être unis par les liens du mariage, comme le dictent les trois religions monothéistes. Ainsi, pendant plusieurs semaines, mois ou années ils sont bien dans une relation amoureuse non sexuelle jusqu'au jour où ils peuvent succomber à la tentation jusqu'alors interdite. 

Une relation platonique heureuse, c'est "rare"

Il s'agit ici d'une relation platonique contrainte par un dogme religieux. Mais il peut être forcé dans d'autres situations. Une relation impossible par exemple. "Un collègue de travail marié", illustre Anaïs Papazian-Charney, une autre sexologue contactée par Girls.fr. "C'est un amour qui peut durer de nombreuses années et qui ne s’estompe pas", poursuit-elle. La seule manière d'y mettre un terme, c'est d'assouvir le fantasme, sans quoi il peut se transformer en "regret éternel". Mais pour la médecin, ce n'est pas forcément une mauvaise chose. Avoir des fantasmes permet, selon elle, de "préserver une envie vivace", d'autant que les assouvir se traduit souvent par une expérience décevante. 

La relation platonique n'est pas particulièrement satisfaisante. Beaucoup de couples mariés en font l'expérience, rarement par choix. Souvent par lassitude ou parce que la sphère du couple n'est plus au cœur de leur quotidien (quand les enfants prennent trop de place par exemple). "Les relations platoniques heureuses sont rares, elles sont souvent subies", selon Anaïs Papazian-Charney qui voient "beaucoup de couples malheureux" dans son cabinet. 

Toutefois, certaines personnes, notamment les asexuels, font ce choix de manière complètement assumée et épanouie. Le sexe ne constitue pas, pour eux, une question dominante dans la relation amoureuse, et vivent ainsi heureux dans une relation platonique. L'amour platonique peut arriver dans tellement de cas particuliers, que finalement, "on en fait tous l'expérience un jour", conclut Anaïs Papazian-Charney. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sexe Couple Amour-amitié
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784970393
Pourquoi on a tous déjà fait l'expérience d'un amour platonique
Pourquoi on a tous déjà fait l'expérience d'un amour platonique
INTERVIEWS - La relation platonique est une relation sans rapports sexuels. Et elle est beaucoup plus fréquente qu'on ne l'imagine.
https://www.rtl.fr/girls/love/amour-platonique-on-en-fait-tous-l-experience-un-jour-selon-une-sexologue-7784970393
2016-09-25 07:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/aWCCV4wk2c5uPL_zMQpHng/330v220-2/online/image/2016/0923/7784970531_maroin-cotillard-et-guillaume-canet-vivent-une-veritable-relation-d-amitie-amoureuse-dans-jeux-d-enfante.jpg