2 min de lecture Questions aux experts

Règles espacées, est-ce grave ?

Cette jeune fille s'adresse à notre équipe d'experts pour obtenir une réponse à sa question...

Les règles sont encore un sujet tabou pour certaines femmes
Les règles sont encore un sujet tabou pour certaines femmes Crédit : istock

J'ai 19 ans (20 dans quelques mois) et suis réglée depuis maintenant 8 ans. Pourtant mes règles ne sont toujours pas "normales". Elles ont pendant un temps été très rapprochées, du genre des cycles de 15 jours. Je suis donc allée consulter une gynécologue qui m'a mise sous pilule, mais à l'arrêt, c'est le phénomène inverse qui s'est produit.

Depuis, mes règles ne sont toujours pas régulières, et j'ai des cycles de plus de 30 jours (cycle en cours, déjà 45 jours). La seule solution des gynécologues que j'ai consulté a été traitement hormonal (Duphaston) puis pilule (qui me fait prendre du poids). Que dois-je faire ? Dois-je m'inquiéter ?

avatar

Les cycles normaux ne sont pas forcément très réguliers. 
On considère que des cycles de moins de 45 jours sont normaux. Autrement dit, une fille qui aurait des cycles entre 35 et 44 jours a des cycles normaux. C’est tout simplement que son corps met un peu plus de temps à déclencher une ovulation que d’autres. Cela n’est pas bien gênant. Cela dit, si tes cycles font plus de 45 jours, ce n’est pas normal et il faut en trouver la cause.

Le Duphaston ou la pilule ne sont pas des traitements.
Ce sont des hormones qui vont te procurer des cycles réguliers, certes, mais des cycles artificiels. Donc cela ne règle en rien le problème, ni la question de savoir pourquoi tu as des cycles longs.

Il faut faire un bilan pour comprendre.
Il faut comprendre pourquoi tes cycles sont si espacés s’ils font plus de 45 jours, car sinon, il suffit de les accepter ! Finalement, avoir des règles moins souvent dans l’année, ça présente aussi des bons côtés.
Les causes des cycles longs peuvent être une anorexie mentale ou un amaigrissement important. Quand on maigrit trop, les cycles ont tendance à s’espacer, voire à s’arrêter ou le syndrome des ovaires polykystiques qui correspond à un problème d’ovaires. Mais aussi une élévation anormale d’une hormone la prolactine. Elle peut augmenter à cause d’un adénome fabriquant cette hormone en trop grande quantité ou bien à cause de la prise d’un médicament (par exemple la pilule, mais aussi d’autres médicaments). Et peut être d’autres éléments encore.

En fonction de la cause de ton problème, le traitement sera mis en place par ton médecin. Et j'espère que ces quelques conseils t'aideront à trouver des solutions.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Questions aux experts Santé
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants