2 min de lecture Droits des femmes

ONU : les États-Unis refusent de garantir un "avortement sûr" aux femmes

Une résolution condamnant les abus et discriminations à l'encontre des femmes ne passe pas auprès des États-Unis. La raison ? Celle-ci demande aux nations d'assurer à toutes les femmes un "avortement sûr".

Justin Trudeau et Donald Trump, à la Maison Blanche le 13 février 2017
Justin Trudeau et Donald Trump, à la Maison Blanche le 13 février 2017 Crédit : SAUL LOEB / AFP
ArièleBonte
Arièle Bonte
et AFP

Tandis que le Canada s'engage davantage pour l'égalité entre les femmes et les hommes au niveau mondial, les États-Unis semblent, depuis l'élection de Donald Trump à la Maison-Blanche, faire reculer les droits fondamentaux des femmes à disposer de leur corps. Nouvel exemple, jeudi 22 juin, lorsque le Conseil de l'ONU des droits de l'homme a adopté une résolution, présentée par le Canada, condamnant les abus et discriminations à l'encontre des femmes.

Le texte déplore "la persistance et l'omniprésence de toutes formes de violence à l'encontre des femmes et des filles dans le monde", et appelle les pays à prendre des mesures immédiates pour prévenir la violence et les discriminations basées sur le sexe.

Mais le pays de l'oncle Sam a mis son grain de sel en refusant d'approuver un paragraphe mentionnant l'accès à l'avortement dans des conditions sanitaires sûres. 

À lire aussi
Une manifestante de la "Marche des femmes" à Chicago, aux États-Unis, le 20 janvier 2018 États-Unis
États-Unis : l'acte 3 de la "Marche des femmes" affecté par des divisions ?

Nous ne reconnaissons pas l'avortement en tant que méthode de planning familial

Jason Mack, représentant américain à l'ONU
Partager la citation

Le paragraphe en question appelle les pays à faire en sorte que leurs services de santé procurent aux femmes des soins "complets et de qualité concernant la sexualité et la procréation", y compris "un avortement sûr lorsque de tels actes sont autorisés par la législation nationale".

"Les États-Unis soutiennent pleinement le principe d'un choix volontaire concernant la santé maternelle et infantile et le planning familial", a déclaré Jason Mack, le représentant américain aux Nations unies. "Mais nous ne reconnaissons pas l'avortement en tant que méthode de planning familial, et nous ne soutenons pas l'avortement dans nos programmes d'assistance à la santé en matière de procréation", a-t-il également ajouté.


Cette déclaration n'a rien d'une surprise. Depuis que le président Donald Trump est arrivé au pouvoir en janvier dernier, son gouvernement a tari l'aide américaine aux organisations étrangères qui pratiquent ou même fournissent des informations sur l'avortement. 

D'autres États ont également exprimé un désaccord avec tout ou une partie du texte proposé (comme le Bangladesh, la Chine et l'Egypte), même si la résolution a été adoptée unanimement sans vote.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Droits des femmes Avortement États-Unis
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789079858
ONU : les États-Unis refusent de garantir un "avortement sûr" aux femmes
ONU : les États-Unis refusent de garantir un "avortement sûr" aux femmes
Une résolution condamnant les abus et discriminations à l'encontre des femmes ne passe pas auprès des États-Unis. La raison ? Celle-ci demande aux nations d'assurer à toutes les femmes un "avortement sûr".
https://www.rtl.fr/girls/intime/onu-les-etats-unis-refusent-de-garantir-un-avortement-sur-aux-femmes-7789079858
2017-06-23 16:42:14
https://cdn-media.rtl.fr/cache/GNIRHt8QL96EmZXLDAFGNQ/330v220-2/online/image/2017/0623/7789082299_justin-trudeau-et-donald-trump-a-la-maison-blanche-le-13-fevrier-2017.jpg