1 min de lecture Règles

Les règles douloureuses seraient dues à une protéine selon une étude scientifique

Huit femmes sur dix sont victimes de douleurs pendant leurs cycles menstruels. On sait désormais pourquoi.

Dans "Sex Friends", Ashton Kutcher réconforte Natalie Portman quand elle a ses règles
Dans "Sex Friends", Ashton Kutcher réconforte Natalie Portman quand elle a ses règles
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

C'est un fléau qui touche huit femmes sur dix. Tous les mois, nombre d'entre elles souffrent le martyre. C'est ce que l'on appelle le syndrome prémenstruel (SPM). Il engendre douleurs abdominales, écœurements, douleurs dorsales et sauts d'humeur. Un lot que connait bien la majorité de la gente féminine qui ignorait jusqu'ici pourquoi une telle punition leur était infligée tous les mois à l'arrivée de leurs règles. Et ce n'est pas parce que Eve a mangé la pomme dans le jardin d'Eden. Il y aurait une explication scientifique, selon une étude publiée au mois de mai dans une revue spécialisée dans la santé des femmes, Journal of Women's Health

La responsable : une protéine du nom de C-réactive ou CRP. Elle apparaît dans le sang en cas d'inflammation, explique le site du Journal des femmes. En trop grande quantité, comme ça serait donc le cas pour les femmes atteintes de SPM, elle causerait les symptômes douloureux des règles. 

Éviter le tabagisme pour limiter les symptômes

L'étude réalisée sur 3.302 femmes montre un lien entre la présence de la protéine C-réactive et les douleurs. Toutefois, "ce lien doit encore faire l'objet d'une étude et d'un suivi sur la durée" nuancent les auteurs de l'étude qui expliquent toute de même que les "résultats suggèrent que l’inflammation joue un rôle mécaniste [seulement physiologique] dans la plupart des cas de SPM". 

Pour essayer de limiter les conséquences, les chercheurs suggèrent "d’éviter les comportements qui favorisent les inflammations comme le tabagisme. L’utilisation d’agents anti-inflammatoires pourrait par ailleurs se révéler utile contre les symptômes". Tout comme quelques remèdes de grand-mère qui peuvent soulager un peu ce moment difficile.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Règles Intimité Santé
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants