7 min de lecture Témoignages

Bref, j'ai couché avec ma meilleure amie.

missbibine21 a décidé de raconter son histoire sur Girls. C'est dans son témoignage "Bref, j'ai couché avec ma meilleure amie.", que missbibine21 partage son expérience avec vous.

Une question ? Nos experts ont la réponse !
Une question ? Nos experts ont la réponse ! Crédit : iStock
missbibine21

Salut les girls. Prenez juste quelques instants pour lire ce témoignage ! J’espère que vous en tirerez des leçons !

A une époque je ne pouvais pas en parler mais après avoir lu vos témoignages j'ai décidé de partager le mien avec vous.

Tout a commencé en classe de 2de. Je venais d'arriver dans un tout nouveau lycée et très heureuse d'être enfin dans la cour des grands. C’était ma voisine de devant, un peu masculine avec un fort look de mec (garçon manqué) et cool très cool, aimée de tous (sauf des mauvaises langues ! les aigris...) !

Nous sommes très vite devenues amies parce que j'avais enfin trouvé une amie qui se fichait de ce qu'on pensait d'elle, différente de toutes mes autres copines qui pensaient comme moi qu'à plaire à leurs mecs LOL. En 1ere nous étions dans des classes différentes donc plus de "grande amitié" que de rares sms et appels puis pendant l'été j'ai rompu avec le mec que j'aimais de tout mon cœur, celui avec qui je venais de passer plus de 2 ans (de la 3e à la 1ere). 2 années à supporter un amour « longue distance » et lui qui ne faisait que me traitait de garce, de pute mais chaque fois qu'il venait dans ma ville, j'étais tellement heureuse, il me prenait dans ses bras et j'oubliais tout, du moins le temps où il était là, avec moi, à me chouchouter, me câliner... Puis j'ai enfin rompu, je me suis dit que je méritais mieux donc suis partie !

Triste, abattue... je supporte pas la rupture mais je tiens bon grâce à cette oreille attentive qui a commencé à m'écouter et à me raconter son histoire à elle aussi. hoo comme elle souffrait ! Moi qui croyais que j'avais tous les problèmes du monde ! Elle est devenue ma meilleure amie, ma confidente.

Nous revenons à la rentrée en terminale, nous nous suivons partout et tout le temps bien que nous  ne soyons pas de la même classe, à la récré... les ragots commencent à circuler au lycée "elles couchent ensemble" et nous  "ils sont tous fous ! Jamais je ne pourrai coucher avec une fille de surcroit mon amie ma sœur".

Des mois passent et comme j'adore le faire je ne cesse de draguer les mecs. Ma meilleure amie se met en colère parce que je sors diner, danser... avec des hommes un peu plus âgés, même des professeurs... Je ne comprends pas son attitude elle ne me parle pas pendant quelques jours puis comme excuse j'entends "c'est seulement que je m'inquiète pour toi, tu es ma sœur, la seule qui m'écoute... c'est pour cela que je veille sur toi" à moi de faire "lol t'inquiète pas, je sais me débrouiller !" et ce jusqu'à ce qu'un dimanche, après l'église, comme d’habitude elle reste quelques heures avec moi, insiste pour que je chasse ma copine qui était avec nous parce qu'elle voulait qu'on reste seules, entre copines.

On se donc retrouve seules dans ma chambre, il n’y a personne à la maison, je lui fais visiter ma chambre, on se met sur le lit et on commence à blablater allongées l'une près de l'autre en regardant le plafond et là, elle s’approche, près et même très près et m'embrasse. J’essaye de la repousser, j'y arrive même mais elle revient à la charge et je la laisse continuer parce que ne pouvant plus me débattre (faut dire qu'elle a un physique très imposant. bref un mec quoi), "tu sais depuis quand j'en ai envie, depuis quelques temps, je crois que toi aussi tu le voyais et que t'en avais aussi envie". Elle s'arrête et ENFIN elle rentre chez elle. Je veux la raccompagner mais je ne peux pas. J’ai honte mais je ne veux pas qu'elle s'en rende compte, suis pressée de retourner me doucher, me débarrasser de cette odeur, de... pfff dégoutée ! Les autres avaient-ils raison ? Je la laisse juste au portail de chez moi. Je vais demander pardon à Dieu pour mon péché. Pourquoi ne l'ai-je pas repoussé encore et encore ? Pourquoi ai-je eu pitié d'elle et l'ai-je laissé se jouer de moi ?
Elle m'écrit : « cc sui arrivée. dis ta aimé le baisé, disons les baisés, cmt étais-je? »
Je réponds : « bien. » Je n'arrive pas à lui demander pourquoi elle a fait ça.
Elle : « c'était combien sur 1 échelle de 1 à 10 ? »
Moi : je dirais 8 !
Elle : « ok c'est bon alors. je voulais juste m'entraîner, ne te méprends pas. je veux juste voir comment j'évolue »
Moi : (la naïve) « ok si c'est ainsi c'est pas mal »
elle : « pas mal? la prochaine fois g te montrerai ce que je vaux ! »
Moi : (je m'y mets aussi et je joue le jeu sans arrières pensée) ok.

J’ai honte quand je la vois mais je m'efforce pour lui parler. Encore de retour dans ma chambre une deuxième fois et on s’embrasse, je le fais en pensant à mon mec et j'adore ça ! Je me laisse faire... puis elle me demande combien elle a, et j’ai dit 12/10 ! heureuse ! Mon amie qui a tjrs été triste au fond d'elle est heureuse grâce à moi. Si elle dit que ce n'est que du jeu alors j'accepte de jouer, après tout a ne fait pas de mal ! Plein de filles couchent ensemble et puis après ? En plus elle aime les hommes et j'irai pas jusqu'au sexe...

De jour en jour, les mains deviennent de plus en plus baladeuses, je continue le jeu. Les mains descendent jusque-là où vous savez et ça me rappelle mon ex alors je me laisse faire !
PS : cela faisait 1 an que j'avais rompu avec lui mais je n'arrivais toujours pas à l'oublier, ses baisers, ses caresses, son parfum ! L’odeur de mon premier amour !

Un jour, alors que j'annonce à mon amie que j'ai rencontré un mec, elle me prend la tête !
moi : pourquoi te fâches-tu ? J’ai le droit d’avoir un mec ! en plus je t'avais dit qu'après le bac je me remettrai sur le marché.
elle: (dans un très long sms) GTM... Je n’aime que toi ! Je t’aimerai toute ma vie ! Je veux faire de toi la femme de ma vie ! Je te veux pour toujours et je sais que toi aussi.

Abasourdie! Toute retournée ! Après tout je devais m'attendre à cela mais j'ai eu confiance en tout ce qu'elle m'avait raconté et j'ai tout accepté ! Et voilà le résultat ! Je m'en veux, je pleure, suis triste, elle veut que je sois "sa petite amie".

Inconcevable ! Je lui dis que ça ne sera jamais possible parce qu'elle connait mon amour pour le sexe opposé (je vous épargne certains détails mais retenez que j'aime vraiment les hommes et pas n'importe lesquels !) J'essaye pendant plus d'un mois de lui faire comprendre que ça ne marchera pas. Elle ne veut rien comprendre. Je ne peux pas le dire aux autres amis, ils ont tellement confiance en elle, en plus ils sont plus proches d'elles et amis depuis plus longtemps. Je ne peux en parler à ma mère parce qu'elle aime tellement bien, encore moins à mes nouvelles copines de l'université, je viens de les rencontrer, je ne veux pas qu'elles jugent mon amie !

J'essaye quand même de balancer ses sms à une autre amie et elle ne me croit pas ! Je suis seule dans le pétrin sans personne à qui parler. Je me plonge dans la nourriture et je prends du poids. Je ne peux pas abandonner mon amie, elle m'a été d'un grand soutien. Alors je décide de jouer à un jeu dangereux en espérant que ça marche.

J'accepte de coucher avec elle juste pour faire plaisir à mon amie, tout en pensant que ça serait aussi bon que dans les "films d'adultes lesbiens"... Le jour arrive et j'ai du mal à me laisser aller. Elle m'embrasse et me caresse pendant plus d'une heure jusqu'à ce que je me laisse faire. Les mains st baladeuses, je me laisse aller. Bref j'ai couché avec ma meilleure amie qui niait il y a quelques temps de cela être lesbienne. ça n'a duré que quelques minutes, juste le temps d'un cuni d'une minute ou 2 par chacune... résultat je ne ressens rien d'extra, rien de tellement bon ! Rien de tout ce que j'ai vu dans les films #RIEN

Elle rentre et je décide d'y mettre fin plus vite et elle se met en colère et me supplie d'attendre et que la prochaine fois ça sera bon. Je refuse et elle me menace ! "Tu n'auras jamais personne qui t'aimera comme moi je t'aime ! Tu as 5 ans pour faire ta pute ! Après ces 5 années tu me reviendras en rampant..." je m'en veux. Je reste en contact sms rarement avec elle. Puis je reprends contact avec tous mes autres potes et là, la bombe!

Je découvre qu'elle m'a manipulée tout ce temps, qu'elle a raconté des trucs sur moi aux autres et m'a raconté le contraire sur eux comme j'avais confiance en elle. Je la déteste ! J’ai passé une année à m'en vouloir alors que le diable c'était elle. J’avais confiance et pitié ! Elle m'a bien eu ! Je coupe totalement les ponts avec elle car je ne veux plus la voir sinon je risquerais de le raconter a ses parents !!!

J'ai peur pour ma sœur qui me ressemble tellement. J’ai peur pour sa sécurité ! Je la déteste mais en même temps j'ai pitié pour elle! Ses parents ne seront vraiment pas cléments quand ils apprendront que leur fille est lesbienne ! Ils ne comprennent rien à rien !

Heureuse de m'être débarrassée de cette sorcière mais triste d'avoir perdu une grande amie ! Cela fait plus de 2 ans que j'ai coupé tout lien avec elle !

Aujourd’hui suis amoureuse et heureuse avec mon mec !

Je reconnais avoir écrit un roman mais ça ce n'est qu'une infime partie de l'histoire LOL!

avatar
Lire la suite
Témoignages Amour-amitié
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants