3 min de lecture Égalité hommes-femmes

StartHer Awards : la Tech a compris "l'importance de la présence des femmes"

Présentation des StartHer Awards, la plus grande compétition pour les start-up (co-)fondées par des femmes en Europe, dont "Girls" est partenaire.

Une Lady Pitch Night Girls in Tech datant d'octobre 2015
Une Lady Pitch Night Girls in Tech datant d'octobre 2015 Crédit : Olivier Ezratty
Arièle Bonte
Arièle Bonte
Journaliste

12,4% des start-up françaises ont, parmi ses dirigeants, une femme, selon une étude publiée en avril 2017 par l'Observatoire des start-up françaises et relayée par Madyness. C'est peu.

Si Viva Tech, salon spécialisé dans les nouvelles technologies, pouvait se vanter en juin dernier de 40% d'intervenantes dans l'ensemble de ses panels, workshops et conférences, ce dernier fait figure d'exception tant les femmes entrepreneures de cet écosystème sont peu nombreuses et invisibilisées. 

C'est là qu'intervient StartHer, association dont l'objectif est de mettre en avant celles qui agissent dans le monde de la Tech et de créer des vocations chez les jeunes filles et les femmes (qui peinent encore aujourd'hui à s'inscrire dans ce type de filières) à travers une présence accrue sur les réseaux sociaux, une communauté internationale mobilisée sur le sujet et plusieurs événements au cours de l'année.

Le prochain à inscrire sur votre agenda ? La "fausse première édition" des Starther Awards, qui aura lieu jeudi 19 octobre à Station F, dans le 13ème arrondissement de Paris. Girls, partenaire de cet événement, s'est entretenu avec Joanna Kirk, co-présidente de l'association avec Pauline Pham. L'occasion de mieux comprendre les enjeux derrière un événement de cette ampleur où Marlène Schiappa, la secrétaire d'État en charge de l'égalité entre les femmes et les hommes, et Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État en charge du numérique, seront présents parmi un jury prestigieux.

10.000 euros à la clé

À lire aussi
Égalité homme-femme (illustration) économie
Salaires, parentalité, retraites : quels pays sont les bons élèves de l'égalité femmes-hommes ?

Les StartHer Awards sont dans la continuité des Lady Pitch Night, organisées par l'ancienne équipe à la direction de Girls in Tech (aujourdhui "Starther") de 2010 à 2015. Des fondatrices ou co-fondatrices de start-up venues de toute l'Europe étaient invitées à présenter leur entreprise à Paris. 

À la clé : des entraînements à l'exercice périlleux du pitch, des interventions de pros, un carnet d'adresses, des entrées lors d'événements internationaux comme le festival South by Southwest et un rayonnement sur leur business.

Cette année, avec les StartHer Awards, l'association passe à la vitesse supérieure et ajoute à cette liste un prix de 10.000 euros. "Ce n'est pas une levée de fonds mais c'est un montant qui commence à devenir intéressant", explique Joanna Kirk à Girls. "Cela va permettre à la gagnante de séjourner plus longtemps à l'étranger, de se rendre dans des festivals internationaux où elle bénéficiera de tickets d'entrées".

Paris, un terrain idéal pour les entrepreneures

Compétition européenne, la finale se déroule cependant à Paris, capitale française mais aussi et surtout la ville où il faut être pour lancer sa start-up, confirme Joanna Kirk. "S'il y a un bon moment pour entreprendre en France et à Paris, c'est maintenant. Il y a l'espace pour et plusieurs éléments qui facilitent l’arrivée d'une personne de l’étranger en France : le visa French Tech Ticket, par exemple, mais aussi Station F, toute une émulation autour de l'entrepreneuriat et des partenaires qui convergences dans cette direction."

Pour les femmes qui entreprennent, le terrain est idéal. "Dans l'écosystème, beaucoup de gens ont compris l'importance de la présence des femmes dans la Tech", explique Joanna Kirk. "J’entends autant cela de la part de femmes que d’hommes qui cherchent des diversité de parcours et de compétences", ajoute la co-directrice avant de conclure : "Chez StartHer par exemple, on est très sollicité sur ces sujets-là par des entrepreneurs, des fondateurs de startups assez jeunes. Il y a une véritable prise de conscience de l’importance de la diversité dès la création d’une boîte".

Les StartHer Awards auront lieu jeudi 19 octobre à Station F, dans le 13ème arrondissement de Paris. 
Ouverture des portes à 18h30 et début des festivités à 19h
Événement complet mais des places (gratuites) pour le workshop Datadog sont encore disponibles. L'occasion de découvrir les dessous du métier de développeur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Égalité hommes-femmes Entreprises Technologie
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants