3 min de lecture Mode

Qui est Deddeh Howard, la mannequin qui dénonce le manque de diversité dans la mode ?

PORTRAIT - Rejetée par des agences de mannequinat, Deddeh Howard dénonce le manque de diversité dans la mode.

Deddeh Howard recrée des publicités célèbres pour dénoncer le manque de diversité dans la mode.
Deddeh Howard recrée des publicités célèbres pour dénoncer le manque de diversité dans la mode. Crédit : Instagram / secretofdd
Laure-Hélène de Vriendt
Laure-Hélène de Vriendt
Journaliste

Elle joue avec les codes de la mode pour mieux les dénoncer. Avec son projet Black Mirror, la mannequin Deddeh Howard reprend des publicités de mode pour souligner le manque de mannequins noires. Gisele Bundchen, Kendall Jenner ou encore Gigi Hadid, elle imite les poses des modèles les plus célèbres pour demander plus de diversité. "J'ai senti qu'il était temps de faire quelque chose de positif et d'inspirant à propos de mes origines", écrit-elle sur son site Secret of DD. 

Deddeh Howard est partie du constat que "les Noirs sont trop souvent dans les médias parce qu'ils sont sous-représentés dans des événements importants ou pour faire les gros titres parce qu'ils sont la cible de la police". Même chose dans la mode, pour elle les super modèles que sont Tyra Banks, Naomi Campbell et Iman sont les exceptions qui confirment la règle.

Dans n'importe quel événement fashion, les filles noires sont presque invisibles

Deddeh Howard
Partager la citation

Un manque de visibilité qu'elle a aussi perçu dans le défilé de Victoria's Secret, diffusé lundi 5 décembre aux États-Unis. Si le show de lingerie se veut différent des autres, pour Deddeh Howards on pouvait "y voir la même chose que ce que vous pouvez voir à la Fashion Week de New York ou dans n'importe quel événement fashion : les filles noires sont presque invisibles". Depuis le lancement de son projet mardi 6 décembre, Deddeh Howard reçoit le soutien de milliers de personnes sur son compte Instagram, qui enregistre plus de 55.000 followers.

Sutra 1.2: Yoga is the quieting of the mind.

A photo posted by Deddeh Howard (@secretofdd) on

Le même combat au cinéma

En plus de s'attaquer au monde de la mode, Deddeh Howard milite aussi pour une plus grande diversité au cinéma. Elle a récemment félicité Marvel sur son compte Instagram. La firme a laissé le costume de Tony Stark (Iron Man) à une adolescente noire de 15 ans du nom de Riri Williams. Elle y explique avoir "toujours eu l'impression que les femmes noires n'étaient pas trop représentées dans leurs films et encore moins chez leurs super héros". C'est un premier pas qu'elle a évidemment salué en se mettant dans la peau de Riri Williams.

Rejetée par les agences

À lire aussi
Halima Alen lors d'un événement à Los Angeles, le 25 avril 2019 mode
Qui est Halima Aden, premier mannequin avec hijab et burkini en couverture de "Sports Illustrated" ?

Née au Libéria, Deddeh Howard vit à Los Angeles où elle suit des études de médecine. Elle a habité dans plusieurs pays d'Afrique avec ses parents avant de déménager aux États-Unis, il y a dix ans. Passionnée de mode, elle voit le style comme un moyen de "s'aimer soi-même" et d'avoir confiance en soi. Elle prône un mode de vie sain, qu'elle met en valeur sur son compte Instagram et sur son blog. Une vie faite de sport, d'un peu de Yoga et de beaucoup de voyages. 

Vous êtes très belle et nous aimerions vous représenter, mais nous avons déjà un mannequin noir

Une agence de mannequinat
Partager la citation

Malgré sa beauté et son style, Deddeh Howard a eu des difficultés à trouver une agence de mannequinat pour la représenter. Elle explique sur son blog que lorsqu'elle se présentait à des agences, elle obtenait toujours le même refus : "Vous êtes très belle et nous aimerions vous représenter, mais nous avons déjà un mannequin noir". À terme, elle espère que son projet Black Mirror pourra "faire comprendre au monde entier qu'il est temps pour nous tous d'être vues". Et d'être enfin sur papier glacé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mode Portrait Mannequin
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants