1 min de lecture Égalité hommes-femmes

Poitiers : un clitoris géant installé sur le campus pour "revendiquer l'égalité"

Après la Belgique et la Suisse, c'est au tour de la France d'exposer un clitoris géant pour sensibiliser des étudiantes et étudiants aux violences faites aux femmes.

Le clitoris, l'organe du plaisir féminin
Crédit Image : Lori Malépart-Traversy

Un symbole pour sensibiliser les étudiantes et étudiants du campus de l'université de Poitiers aux violences faites aux femmes et à la question de l'égalité des genres. C'est de cette manière qu'a été annoncée l'arrivée d'une sculpture représentant un clitoris, ce vendredi 24 novembre, soit la veille de la journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmespeut-on lire dans un article de Centre Presse, le quotidien de la Vienne.

Si l'université de Poitiers est le théâtre de cette exposition, ce n'est pas l'œuvre du hasard. C'est ici que, depuis quarante ans, est également dressé un pénis géant. Ce dernier appartient aux "Bitards", une confrérie estudiantine.

L'associations des Ami.e.s des femmes de la la libération est à l'origine de cette initiative pour l'égalité entre les femmes et les hommes. Cette dernière a été créée dans le but d'aider les femmes de la région à sortir de la prostitution. La plupart, selon l'association, sont Nigérianes et tombées dans des réseaux au moment de leur arrivée en Europe. Voilà pourquoi, en plus de la sculpture en inox d'1,50 mètre signée par l'artiste Matthew Ellis, les étudiantes et étudiants du campus pourront trouver des instruments utilisés pour pratiquer l'excision, précise un article de Franceinfo.

Selon la vice-secrétaire des Ami.e.s des femmes de la libération, citée par France Info, la confrérie des Bitards s'est déclarée "très contente de voir un clitoris" non loin du pénis disposé sur le campus de l'université. 

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés