3 min de lecture Politique

Marlène Schiappa : 4 points à retenir du portrait au vitriol d'"Envoyé Spécial"

L'émission présentée par Élise Lucet ce jeudi 12 avril sur France 2 dresse le portrait d'une secrétaire d'État ambitieuse, aux méthodes parfois décriées.

Marlène Schiappa, une ministre ambitieuse sous l'œil des caméras de France 2
Marlène Schiappa, une ministre ambitieuse sous l'œil des caméras de France 2 Crédit : CHAMUSSY/SIPA
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

"Elle agace parfois, mais surprend aussi". Marlène Schiappa, secrétaire d'État en charge de l'égalité entre les femmes et les hommes est le sujet d'un documentaire d'Envoyé Spécial, émission présentée par Élise Lucet et diffusée sur France 2 ce jeudi 12 avril. 

L'ancienne élue du Mans est présentée comme une femme ambitieuse, partie de rien en politique et qui a réussi à imposer ses méthodes dans le gouvernement d'Emmanuel Macron. Aux côtés du président de la République depuis la première heure, Marlène Schiappa apparaît dans ce documentaire sans filtre.

Déjeuner de travail au sein de son ministère, gestion de la crise Nicolas Hulot, témoignages de la militante féministe Caroline de Haas ou de Marilyn Baldeck, déléguée générale de l'AVFT (Association européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail)... On vous résume les 4 points à retenir de ce documentaire intitulé "Marlène Schiappa, l'ambitieuse"

À lire aussi
Marlène Schiappa à l'Assemblée nationale le 12 décembre 2017 gouvernement
Marlène Schiappa accuse un député insoumis de sexisme
Marlène Schiappa est l'une des figures les plus médiatisées du gouvernement Macron
Marlène Schiappa est l'une des figures les plus médiatisées du gouvernement Macron Crédit : VILLARD/SIPA

1. Le lien rompu avec les associations féministes

Avant l'arrivée de Marlène Schiappa au secrétariat d'État en charge de l'égalité entre les femmes et les hommes, de nombreuses associations féministes étaient habituées à venir dans les bâtiments du gouvernement pour échanger et parler de leurs problématiques. 

Sous l'ère de la benjamine du gouvernement, ces associations ne sont plus les bienvenues. Marlène Schiappa préfère inviter des entrepreneuses et amies élues afin de travailler sur les mesures du gouvernement.

Dans le documentaire, on voit la secrétaire d'État entourée des "plus belles et meilleures femmes de ce pays". On parle outrage sexiste, allongements du congé maternité avant d'immortaliser cette session de travail par un selfie de groupe. 

Elle considère que beaucoup d'associations sont dépassées

Caroline de Haas, militante féministe
Partager la citation

"Elle considère, je pense, que beaucoup d'associations sont dépassées, appartiennent à l'ancien temps et que c'est à travers des associations de blogueuses, de femmes cheffes d'entreprise qu'on réussira à faire bouger la société", analyse Caroline de Haas, militante féministe et co-fondatrice du Groupe F, nouveau mouvement lancé durant le mois d'avril. 

2. La mise en scène de soutien à Nicolas Hulot

Quand l'affaire des violences sexuelles (prescrites) concernant Nicolas Hulot sort dans la presse, les caméras de France 2 immortalisent la stratégie de réaction de Marlène Schiappa et de ses conseillers : se montrer aux côtés du ministre de l'Écologie à l'Assemblée nationale et rédiger une tribune de soutien, qui sera ensuite publiée dans Le Journal du dimanche

Marlène Schiappa et Nicolas Hulot dans leur mise en scène à l'Assemblée nationale, le 13 février 2018
Marlène Schiappa et Nicolas Hulot dans leur mise en scène à l'Assemblée nationale, le 13 février 2018 Crédit : GERARD JULIEN / AFP

3. Une écrivaine qui assume (presque) d'écrire de la littérature érotique

La secrétaire d'État écrit de manière compulsive. Essais, romans et livres érotiques, publiés sous pseudonyme : Marie Minelli. En note de bas de page, observent les équipes d'Envoyé Spécial, on peut lire que "l'auteure de ces lignes (...) a fondé 'Maman travaille'", le réseau de mères actives créé par Marlène Schiappa. 

"C'est une histoire de personnages", se défend la secrétaire d'État dans le reportage, sans jamais affirmer qu'elle est bien l'auteure de ces ouvrages. 

4. Une femme politique "colérique"

Quand on n'est pas d'accord avec elle, Marlène Schiappa ne réagirait "pas très bien", selon Caroline de Haas. Au début de son mandat, la secrétaire d'État avait l'habitude, dit-elle, d'envoyer des messages privés sur Twitter pour exprimer son mécontentement.  

Au Mans, on parle de ses "accès de colère", d'élus "entrés en résistance" contre elle. Sylvie Tolmont, suppléante socialiste de Stéphane Le Foll, montre aux caméras de France 2 un message envoyé par la secrétaire d'État, en décembre 2017 : "Je savais que tu étais une personne inculte, méprisable, aigrie mais de là à 'aimer' sur Twitter le fait que quelqu'un donne l'adresse de l'école de mes enfants : c'est juste à vomir. Tu n'as jamais été capable d'en avoir toi même donc peut-être ne sais-tu pas que c'est un principe de vie".

Sylvie Tomont se dit "encore choquée par ce message" qui attaque son "incapacité supposée à être mère". Marlène Schiappa n'a pas souhaité répondre à France 2 à ce sujet. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Marlène Schiappa
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792997323
Marlène Schiappa : 4 points à retenir du portrait au vitriol d'"Envoyé Spécial"
Marlène Schiappa : 4 points à retenir du portrait au vitriol d'"Envoyé Spécial"
L'émission présentée par Élise Lucet ce jeudi 12 avril sur France 2 dresse le portrait d'une secrétaire d'État ambitieuse, aux méthodes parfois décriées.
https://www.rtl.fr/girls/identites/marlene-schiappa-4-points-a-retenir-du-portrait-au-vitriol-d-envoye-special-7792997323
2018-04-13 09:44:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yEFFl1qgMeCLqup4eoOUKQ/330v220-2/online/image/2018/0413/7792999779_marlene-schiappa-une-ministre-ambitieuse-sous-l-oeil-des-cameras-de-france-2.jpg