2 min de lecture Société

8 actions pour réduire les violences faites aux femmes

La plateforme indépendante de mobilisation citoyenne Make.org dévoile ce mercredi 7 mars, les 8 actions qu'elle va entreprendre et financer durant les trois prochaines années.

Make.org lance ce mercredi 7 mars 8 actions concrètes pour réduire de 15% les violences faites aux femmes
Crédit Image : iStock / Getty Images Plus

8 actions pour réduire significativement les violences faites aux femmes en 3 ans. C'est le résultat de l’initiative menée par Make.org depuis le lancement de sa grande consultation citoyenne le 25 novembre dernier, racontée en vidéo par Spicee

Quelques mois plus tard, après plus d'un million de votes de citoyens et citoyennes et des ateliers menés avec leurs partenaires (dont RTL Girls fait partie), la plateforme indépendante de mobilisation citoyenne dévoile, ce mercredi 7 mars, les 8 actions qu'elle a co-construites avec les associations spécialisées et qui ont été retenues pour réduire les violences faites aux femmes. 

Au programme : un renforcement d'initiatives déjà existantes et la création de nouveaux outils comme un service de nuitée d'hôtels en urgence pour les femmes victimes de violences et leurs enfants, ou une application de services d'aide entre citoyens. C'est cette huitième et dernière actions que RTL Girls a choisi de soutenir et de suivre durant les trois prochaines années. 

Découvrez les 8 actions de Make.org

1. Renforcer le signalement et le soutien aux victimes grâce à l’extension du 3919, le numéro national d’écoute destiné aux femmes victimes de violences, à leur entourage et aux professionnels. Objectif : écouter et accompagner 20% de femmes en plus à partir de novembre 2018.

2. Mobiliser les producteurs de dessin animé pour intégrer le sujet des violences
faites aux femmes dans leurs contenus destiné aux 4-7 ans tout particulièrement. Objectif : sensibiliser 30% des 5-7 ans à partir de 2020.

3. Sensibiliser à l’intervention des témoins par le biais d’une campagne de
sensibilisation dans les transports en dupliquant le modèle de lacampagne contre le harcèlement dévoilée par Valérie Pécresse le 5 mars dernier sur l'ensemble du territoire.  

4. Mise à disposition de nuitées d’hôtels pour les situations d’urgence grâce à un service "booking d'urgence". Objectif : plus de 10.000 nuitées par an pour les femmes victimes de violences et leurs enfants dès novembre 2018.

Make.org a lancé une initiative pour mettre fin aux violences faites aux femmes
Crédit Image : iStock / Getty Images Plus

5. "Mémo de vie", un service d’historique des agressions (témoignages et photos) pour faciliter le
dépôt d’une plainte des 225.000 femmes victimes de violences conjugales en France. Objectif : des dépôt de plainte mieux instruits.

6. "Pas Seul(e), une plateforme de mise en relation entre victimes d'une entreprise ou d'une université. Ce système sera une extension du projet de Sandrine Rousseau, lancé en octobre 2010.

7. Certif Soutien Femmes, une formation en continue et qualifiante des personnes en rapport direct avec les femmes victimes de violences et enfants exposés à ces violences. Cette formation sera dispensée en ligne sur trois ans. Objectif : toucher 10.000 gendarmes, policiers ou policières par an, 1000 RH par an, 10.000 éducateurs ou éducatrices par an à partir de fin 2018.

8. "Je suis citoyen.ne", une application de services d’aide entre citoyens pour devenir actif et soutenir (à la mesure de chacun) les personnes qui en ont le plus besoin autour de soi. Objectif : lancement de l'application en mars 2019 avec 1 million de téléchargements par an. 

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés