4 min de lecture Égalité hommes-femmes

Avec #MaintenantOnAgit, un collectif de personnalités appelle à agir contre les violences sexuelles

Après #MeToo, #BalanceTonPorc ou #TimesUp, l'heure est à l'action pour la Fondation des Femmes avec le lancement d'un nouveau mouvement : #MaintenantOnAgit.

Vanessa Paradis, Inna Modja et Julia Gayet ont signé la tribune #MaintenantOnAgit de la Fondation des Femmes
Vanessa Paradis, Inna Modja et Julia Gayet ont signé la tribune #MaintenantOnAgit de la Fondation des Femmes Crédit : Swan Gallet/WWD/Shutter/SIPA ; David Niviere/SIPA ; CHARLY TRIBALLEAU / AFP
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

"Nous sommes différentes mais avons une même envie d’agir. Nous voulons créer un présent plus doux pour celles qui souffrent aujourd’hui, et un avenir apaisé pour nos filles et nos fils."

Voici ce qu'affirme une nouvelle tribune publiée dans l'édition de Libération datée du mercredi 28 février. Cette dernière, signée - notamment - par Julie GayetMuriel Robin, Vanessa Paradis ou encore Inna ModjaMichel Hazanavicius et Cédric Klapisch... Elle marque le lancement d'un nouveau mouvement : #MaintenantOnAgit

Cet appel aux dons est appuyé par de nombreuses femmes du monde du cinéma et de la culture. L’initiative est portée par la Fondation des Femmes, dont la mission principale est de, justement, soutenir ces structures.

À lire aussi
Le premier festival de podcast aura lieu à Paris du 19 au 21 octobre 2018 société
Paris Podcast Festival : 25 podcasts indispensables sortis cette année

"Après #BalanceTonPorc, après #MeToo, après le fait que les femmes aient parlé, qu'elles aient 'balancé' et même polémiqué, l'idée est de se dire que maintenant on est dans une autre phase", explique à Girls Anne-Cécile Mailfert, la présidente de La Fondation des Femmes.

>
#MaintenantOnAgit Date :

Les fonds collectés seront reversés à quatre associations : l’Association européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail, le Collectif Féministe Contre le Viol, l’Espace Femme Geneviève D et Prendre le droit.

L'urgence d'agir

Car depuis le déferlement post-Weinstein, "des femmes ont été très sensibilisées, elles se sont rendues à la police, ont été voir des associations... Mais le problème c'est que la logistique n'est pas encore tout à fait au point pour recevoir toutes ces plaintes et toutes ces personnes", ajoute la présidente de l'association qui rappelle par exemple que les lignes d'écoute téléphoniques dédiées à l'aide des femmes victimes de violence sont saturées d'appels tandis que les plaintes pour violences sexuelles ont augmenté de 30 à 40% après les révélations de l'affaire Weinstein.

Au début, c'était timide mais certaines actrices se sont dit qu'il fallait faire quelque chose

Anne-Cécile Mailfert, présidente de la Fondation des Femmes
Partager la citation

Le mouvement #MaintenantOnAgit instaure une "urgence" d'action pour aider ces associations "à faire face tout de suite à cet afflux et faire en sorte que les femmes puissent parler dans de bonnes conditions", explique encore Anne-Cécile Mailfert qui a réussi à mobiliser de nombreuses actrices et autres femmes de la culture dans cette opération dont l'actrice américaine Rose McGowan, sans qui le scandale Weinstein n'aurait peut-être jamais été révélé.

"Au début, c'était timide mais certaines actrices se sont dit qu'il fallait faire quelque chose, que ce n'était plus possible, même en comparaison avec les actrices américaines", rapporte la présidente de la Fondation des Femmes qui croit en son action "très concrète", à l'opposée des prises de positions politiques déjà entendues ici et là dans les médias.

Le besoin de poser un cadre

Lors de la séance photo de la couverture de Libération, qui porte ce sujet en une mercredi 28 février, plusieurs actrices, animatrices de télévision ou réalisatrices ont pris la pose, lundi 26 février, avec le ruban rose de la Fondation comme symbole de lutte contre les inégalités.

Tonie Marshall, qui ne connaissait pas la Fondation des Femmes jusqu'à ce qu'on lui propose de soutenir le mouvement, explique alors à Girls que selon elle, le mouvement #MaintenantOnAgit est "la meilleure chose à faire au moment présent".

"Il est arrivé tout ce qui est arrivé, une certaine médiatisation, la parole des femmes s'est libérée mais cela partira dans tous les sens si ce n'est pas cadré", assure la réalisatrice avant d'ajouter que, selon elle, "il faut qu'il y ait des jugements rendus, de la jurisprudence, des cadres juridiques qui permettent, petit à petit, de nommer selon la loi des comportements déviants de certains hommes". 

Rendre service à toute la société

Tonie Marshall fait figure d'exception dans le paysage du cinéma français : elle est le seule femme récompensée du César de la meilleure réalisation en 42 ans. "La SPA arrive à récolter 45 millions d'euros par an alors que la Fondation des Femmes, qui existe depuis bien moins longtemps, arrive à peine à récolter 300.000 euros", explique-t-elle. "On se dit qu'il y a un problème entre les animaux et les femmes et qu'il faut rééquilibrer."

L'objectif pour Tonie Marshall : atteindre le million d'euro de dons pour "rendre service à la société, hommes et femmes compris", assure la réalisatrice qui pose dans Libération aux côtés d'Emmanuelle Devos, son héroïne dans le film, Numéro Une, sorti l'année dernière. 

On incite les hommes à signer l'appel et à faire des dons

Anne-Cécile Mailfert, présidente de la Fondation des Femmes
Partager la citation

"Pour la couverture, on préférait mettre en avant les femmes parce que ce sont elles qui ont été suffisamment courageuses pour dire qu'il y avait un problème", explique à Girls Anne-Cécile Mailfert pour répondre à l'absence des hommes dans les pages du quotidien français.

"En revanche, on incite les hommes à signer l'appel et à faire des dons." Les participants de la cérémonie des César, qui aura lieu le 2 mars prochain, ont déjà suivi le pas, a annoncé Alain Terzian, président de l'Académie des César lors d'un dîner lundi 26 février.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Égalité hommes-femmes Harcèlement Libération
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792433590
Avec #MaintenantOnAgit, un collectif de personnalités appelle à agir contre les violences sexuelles
Avec #MaintenantOnAgit, un collectif de personnalités appelle à agir contre les violences sexuelles
Après #MeToo, #BalanceTonPorc ou #TimesUp, l'heure est à l'action pour la Fondation des Femmes avec le lancement d'un nouveau mouvement : #MaintenantOnAgit.
https://www.rtl.fr/girls/identites/maintenantonagit-le-nouveau-mouvement-contre-les-violences-7792433590
2018-02-27 14:38:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/73ELwJO3dBY-P2fVWn1DYg/330v220-2/online/image/2018/0227/7792438081_vanessa-paradis-inna-modja-et-julia-gayet-ont-signe-la-tribune-maintenantonagit-de-la-fondation-des-femmes.jpg