3 min de lecture Viva Technology

Louisa Mesnard : "Être jeune entrepreneure femme c'est plutôt un atout aujourd'hui"

INTERVIEW - Co-fondatrice de Citron, un chatbot au carnet d'adresses bien rempli, Louisa Mesnard est l'un des nouveaux visages de l'intelligence artificielle en France.

Louisa Mesnard était à Viva Technology pour présenter Citron
Louisa Mesnard était à Viva Technology pour présenter Citron
Arièle Bonte
Arièle Bonte
Journaliste

Discuter avec un chatbot n'a jamais été aussi cool. Avec Citron, il suffit de démarrer une conversation sur Messenger (la messagerie instantanée de Facebook) pour découvrir de nouveaux lieux (bars ou restaurants) sur Paris. 

Vous êtes plutôt à la recherche d'un bar à vin, d'un lieu secret ou d'un espace pour pratiquer votre anglais ? Il suffit de le dire à Citron et se dernier se charge de vous orienter vers les meilleures adresses, soigneusement sélectionnées (et non sponsorisées !) par la team du chatbot. Le service est totalement gratuit, comme un bon vieux conseil de pote.

Derrière "le gang", ils sont trois : Robin, Julien et Louisa. Cette dernière était présente à Viva Technology pour présenter, pour le deuxième année consécutive son chatbot citronné. "Viva Tech est devenue la 'grande messe technologique', comme le dit Maurice Levy (PDG de Publicis Groupe, ndlr.). En tant que cofondatrice de Citron, startup dans la tech, j'étais obligée de venir !", explique Louisa Mesnard à Girls. L'année dernière déjà, je m'étais retrouvée sur scène (avec un Citron) avec Emmanuel Macron pour parler de la French Tech. C'est devenu un moment incontournable pour rencontrer des partenaires, clients, utilisateurs, investisseurs etc."

À lire aussi
Les femmes et les filles ont besoin de modèles féminins dans la Tech égalité hommes-femmes
DIAPORAMA - 8 modèles féminins à découvrir dans le monde de la Tech

Une vitrine non négligeable pour ce secteur en pleine expansion et où les femmes sont, encore aujourd'hui, sous représentées. Interview. 

Il y a un côté très protecteur et d'entraide entre les femmes de la tech.

Louisa Mesnard, co-fondatrice de Citron
Partager la citation

Girls : Les femmes sont peu nombreuses dans les sciences et la Tech, comment faire pour les attirer dans ces secteurs pourtant très porteurs ?
Louisa Mesnard : Je crois beaucoup dans les rôles modèles, ces personnes qui nous inspirent. Je suis devenue entrepreneure car j'en avais rencontré d’autres à travers le W Project (tour du monde des entrepreneurs français à l’étranger). C’est en rencontrant des centaines d’entrepreneurs dont les yeux pétillaient que j’ai réalisé que c'était possible. C’est un élément qui passe par l'éducation. L'association 100.000 entrepreneurs fait un travail extraordinaire là-dessus en envoyant des entrepreneurs partager leur expérience et leur parcours dans des écoles par exemple.

C'est plus difficile d'être une femme dans la Tech ?
Oui, c'est difficile. Je me retrouve régulièrement à des événements entourée d'hommes. On parle beaucoup du "syndrome de l'imposteur" chez les femmes. On ne se sent pas légitime. D'un autre côté, le fait d'être jeune entrepreneure femme, c'est plutôt un atout aujourd'hui. Il y a un côté très protecteur et d'entraide entre les femmes de la tech. On est peu nombreuses donc on se connait et on s'entraide. Il existe aussi de nombreux réseaux féminins inclusifs - tels que StartHer dont je fais partie (COO).

La technologie du futur dont on ne pourra se passer dès demain, selon toi ?
La technologie ne sera plus un secteur mais bien une couche présente absolument partout et de manière transparente. On ne veut pas savoir que c’est un robot qui a fait une recommandation mais on veut la recommandation la plus pertinente ! De part Citron, je m'intéresse particulièrement aux nombreuses briques de l'intelligence artificielle, leur potentiel et les opportunités qui en découlent.

Un modèle féminin qui a entrepris et réussi dans la Tech ?
La notion de réussite est très personnelle ! Il y a plein de femmes qui ont entrepris que j'admire pour leur vision, leur ambition ou encore leur équilibre. Chez StartHer, tous les ans, on publie un article sur les femmes qui, selon nous, vont marquer l'année à venir. Parmi elles, de nombreuses femmes inspirantes dont Christelle Plissonneau, Kat Borlongan & Chloé Bonnet de FiveByFive, Caroline Ramade de Paris Pionnières etc.

Une application qui t'accompagne au quotidien ?
Citron évidemment ! Je passe mon temps à aller d'un rendez-vous à un autre donc c'est parfait pour trouver un café ou un restaurant autour de moi qui corresponde à mes envies (et puis, Citron sait aussi me faire rire !)

Pour en savoir plus sur Citron, direction ici. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Viva Technology Portrait Technologie
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789082791
Louisa Mesnard : "Être jeune entrepreneure femme c'est plutôt un atout aujourd'hui"
Louisa Mesnard : "Être jeune entrepreneure femme c'est plutôt un atout aujourd'hui"
INTERVIEW - Co-fondatrice de Citron, un chatbot au carnet d'adresses bien rempli, Louisa Mesnard est l'un des nouveaux visages de l'intelligence artificielle en France.
https://www.rtl.fr/girls/identites/louisa-mesnard-etre-jeune-entrepreneure-femme-c-est-plutot-un-atout-aujourd-hui-7789082791
2017-06-26 11:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/lFOc1GqdZe4fqBL7p2nwOA/330v220-2/online/image/2017/0623/7789082797_louisa-mesnard-etait-a-viva-technology-pour-presenter-citron.jpg