1 min de lecture Musique

Grammy Awards : des roses blanches contre le harcèlement et pour l'égalité

Après les robes noires qui avaient dominé les Golden Globes en solidarité avec le mouvement #MeToo, ce sont les roses blanches qui ont envahi le tapis rouge des Grammys.

Lady Gaga arbora une rose blanche lors des Grammy Awards 2018
Lady Gaga arbora une rose blanche lors des Grammy Awards 2018 Crédit : Sipa
AymericParthonnaud1
Aymeric Parthonnaud
et AFP

De Lady Gaga à Sting, en passant par Khalid ou Cindy Lauper, de nombreuses stars du monde de la musique se sont emparées de la rose blanche, nouveau symbole de la lutte contre le harcèlement sexuel et pour l'égalité hommes-femmes, lors de la cérémonie des Grammys ce dimanche 28 janvier 2018. 

L'idée d'arborer ces fleurs avait été lancée il y a quelques jours à peine par un groupe de musiciennes, inquiètes de voir que le monde de la musique restait relativement apathique face au scandale qui balaie les États-Unis depuis le début de l'affaire Weinstein. "Une rose blanche est symbole de respect, marque un nouveau début et exprime un espoir pour l'avenir", a tweeté le mouvement Time's Up, lancé par des centaines de femmes d'Hollywood pour venir en aide aux victimes de harcèlement sexuel.

Lady Gaga, qui devait faire un numéro pendant la soirée, portait ainsi des boutons de rose à l'épaule droite et une étiquette Time's Up, le tout fichés sur un ensemble de dentelles noires d'Armani. La chanteuse Kelly Clarkson portait elle aussi une rose blanche. Elle a souligné que cette dernière représentait pour elle "espoir et paix, compréhension et résistance"

À lire aussi
Le DJ français Kiddy Smile lors de sa prestation à la "Fête de la musique" de l'Élysée. Fête de la musique
Macron interpellé par le DJ Kiddy Smile et son t-shirt "Fils d'immigré, noir et pédé"

Pour Cindy Lauper, la rose était aussi symbole d'égalité de salaires entre hommes et femmes. "Les femmes représentent 51% du monde du travail, il est grand temps qu'elles soient payées pareil", a-t-elle déclaré. La compositrice de chansons Diane Warren s'est, elle, présentée sur le tapis rouge en gants blancs, avec sur chacun d'eux un mot souligné de rouge : "Femme" d'un côté, "Pouvoir" de l'autre.

Cyndi Lauper sur le tapis rouge des Grammy Awards 2018.
Cyndi Lauper sur le tapis rouge des Grammy Awards 2018. Crédit : Jamie McCarthy / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Les hommes n'étaient pas en reste. Beaucoup, dont Khalid, Sting ou le présentateur de la cérémonie James Corden, portaient des roses à la boutonnière, rehaussant des vestes allant du jaune moutarde au rose en passant par le rouge pourpre. "J'espère qu'on va continuer à se battre pour l'égalité pour absolument tout le monde", a déclaré le chanteur britannique de soul Sam Smith, qui devait lui aussi chanter lors de la cérémonie.

Le chanteur britannique Sam Smith sur le tapis rouge des Grammy Awards 2018.
Le chanteur britannique Sam Smith sur le tapis rouge des Grammy Awards 2018. Crédit : Jamie McCarthy / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Égalité hommes-femmes Grammy Awards
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792022304
Grammy Awards : des roses blanches contre le harcèlement et pour l'égalité
Grammy Awards : des roses blanches contre le harcèlement et pour l'égalité
Après les robes noires qui avaient dominé les Golden Globes en solidarité avec le mouvement #MeToo, ce sont les roses blanches qui ont envahi le tapis rouge des Grammys.
https://www.rtl.fr/girls/identites/grammy-awards-des-roses-blanches-contre-le-harcelement-et-pour-l-egalite-7792022304
2018-01-29 02:13:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ZS2EIYVGiH00sb6BDurwgw/330v220-2/online/image/2018/0129/7792022306_lady-gaga-arbora-une-rose-blanche-lors-des-grammy-awards-2018.jpg