5 min de lecture Portrait

Eugénie, la nouvelle sensation électro-pop qui fait danser les mots

GIRL CRUSH - À tout juste 22 ans, Eugénie sort son deuxième clip avec "Sur la mer", une ballade electro-pop qui fait du bien aux oreilles. Rencontre avec une artiste sur laquelle il va falloir compter.

Eugénie, talent made in France de la nouvelle scène électro-pop
Eugénie, talent made in France de la nouvelle scène électro-pop Crédit : © Nastasia Dusapin
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

"Une image souvent trop sage, sans un mot je m'efface", chante Eugénie dès la première phrase de Puis Danse, son premier single dévoilé à la fin de l'année dernière et que l'on écoute en boucle depuis des mois.

Pourtant, lorsque nous la rencontrons, Eugénie n'a rien à voir avec cette jeune femme qu'on "prend de haut sans prendre de gants", se dit-on. Alors oui, c'est vrai qu'elle n'est pas très grande et répond à nos questions d'une voix douce et calme.

Mais ne vous fiez pas à ce premier coup d’œil. Parce qu'à l'entendre raconter son histoire, Eugénie est bien là, et n'a pas l'intention de s'effacer, ou de céder aux sirènes qui veulent faire d'elle la "nouvelle Taylor Swift".

À lire aussi
Barbara Pravi sort son premier EP le 15 juin 2018 Portrait
Barbara Pravi, la chanteuse qui ne voulait pas être une lolita

À 22 ans, cette jeune artiste sait ce qu'elle veut (et n'y voyez surtout pas quelque chose de négatif, bien au contraire). Elle écrit et compose les morceaux de son premier album (à venir) depuis deux ans au moins - avec un trio de garçons - et rêve d'une chose : monter sur de grandes scènes pour faire danser les foules. Rencontre avec un talent à suivre de la scène électro-pop made in France.

>
Eugénie - Puis danse Date :

Une phobie : celle d'être "dégoûtée de la musique"

Après avoir étudié le piano et le violon au conservatoire (mais pas longtemps parce que la rigidité de l'enseignement ne lui convient pas), Eugénie compose sa première chanson - en anglais - à l'âge de 13 ans, rigole-t-elle tout en précisant qu'il s'agissait d'un "morceau engagé" contre la cigarette et adressé à sa mère.

Si cette dernière n'a pas arrêté de fumer, la chanson donne au moins à Eugénie le goût de la composition. Autodidacte, la musicienne alterne entre le piano et la guitare, que ses parents lui ont offerte en 5ème et qui l'accompagne encore aujourd'hui.

Après le lycée et la période Red Hot Chili Peppers qui va avec (incluant évidemment une paire de Doc Martens et un groupe de rock) Eugénie préfère s'orienter vers des études générales. "Ma phobie, ce serait de devenir dégoûtée de la musique", explique celle qui s'est alors inscrite en prépa d'art. Beaucoup de dessin, peu de musique, Eugénie se perd un peu pendant une année, ne sachant pas quoi faire de sa vie.

Alors la jeune femme décide de reprendre ses études pour un BTS communication et, de retour sur les rails, Eugénie reprend la musique et "fait pas mal de rencontres, jusqu'à une soirée d'anniversaire".

Bidouiller sur GarageBand

À cette époque, la jeune femme bidouille dans son coin des mélodies qu'elle enregistre sur son téléphone en s'accompagnant à la guitare ou au piano. Puis, avec le progrès des nouvelles technologies, Eugénie découvre GarageBand (une application de création musicale). C'est la révélation : la jeune artiste se met à réaliser ses propres morceaux. "Garage Band m'a permis de poser toutes les idées que j'avais en tête", détaille-t-elle.

C'est donc lors de cette fameuse soirée qu'elle tombe sur Chad Boccara, "qui se lançait dans le management". Il incite Eugénie à lui faire écouter ses morceaux. "Il m’a inspiré confiance sur le moment, il m’a un peu poussée parce que c'est vrai que j'étais un peu timide et réservé sur ma musique... C'était très expérimental ce que je faisais sur GarageBand !", s'amuse-t-elle. 

Quelques semaines plus tard pourtant, Chad la rappelle et lui propose de rencontrer Yaacov et Meir Salah, deux frères ayant déjà bossé avec Marina Kaye. Le noyau dur se forme et les sessions de composition peuvent débuter.

Quand on est une fille, on imagine tout autour de toi.

Eugénie
Partager la citation

Mais avant de se lancer véritablement dans la musique, de pouvoir imaginer en faire une vraie carrière, Eugénie et la petite équipe décident d'ouvrir une page Facebook pour son format de vidéos courtes et potentiellement virales. "J’avais besoin d’un contact direct avec les gens et de pouvoir prendre un peu la température", explique Eugénie.

L'expérience est plus que concluante puisque les reprises qu'Eugénie publie sur sa page (de Rihanna à Christine and the Queens en passant par Vanessa Paradis et, plus récemment Frank Ocean) cumulent les milliers de vues. "Cela m'a aussi fait travailler les instruments, ma voix, mon lien avec le public de Facebook", raconte celle qui est ensuite, grâce à ses reprises, démarchée par des labels.

Ce sont eux qui essaient d'abord de calquer sur Eugénie une image qui ne lui convient pas. "Quand on est une fille, on imagine tout autour de toi", confie la chanteuse. "Ce n'est même pas qu'on ne te pose pas la question de savoir ce qui te plaît ou pas ; mais plutôt que l'on te dit ce qui est bon pour toi", ajoute-t-elle avant d'admettre que cette vision de la femme "diva" (celle qui sait tout simplement ce qu'elle veut pour elle-même) est en train de changer.

C'est un vrai exercice d'écrire en français !

Eugénie, artiste
Partager la citation

Lors de ses rendez-vous avec les labels, Eugénie apporte ses chansons écrites et composées avec sa team de choc. Ce sont elles qui lui permettent de décrocher un contrat avec Panthéon, la branche électro de Universal / Mercury.

C'est quelque chose dont la jeune artiste semble très fière parce qu'elle a beaucoup travaillé pour écrire en français, notamment ("un vrai exercice"), et donner sa couleur musicale à tous les morceaux que vont constituer son premier album (à paraître fin 2017/début 2018).

De ceux que nous avons pu écouter (quelques uns), le tout est prometteur : l'identité musicale est mature et affirmée - comme Eugénie - et les paroles (en français comme en anglais, parfois) révèlent une véritable plume, qui flirte avec la poésie. 

Exemple avec Sur la mer, encore une histoire d'envol mise en image dans ce nouveau clip, en ligne depuis ce vendredi 30 juin et dans lequel on découvre une Eugénie tout aussi naturelle que lorsqu'elle répond à notre interview. 

>
Eugénie - Sur La Mer (Video Web) Date :

Dernièrement, Eugénie a chanté en première partie de Vianney, pour un showcase Chanel ou devant 30.000 étudiants en délire à Caen. "La scène est une libération", dit-elle avec le sourire de celle qui "commence à vivre un début de rêve". On vous conseiller de rêver avec elle. 

Eugénie, Mercury. Premier album à venir, "Vents Contraires" à écouter ici

En concert le 8 novembre à Toulouse (en première partie de Elephanz), le 11 novembre à Grenoble, le 18 novembre à La Roche sur Yon, le 2 décembre à Cerbourg (en première partie de Mai Lan), le 8 décembre au Café de la Danse à Paris et le 9 décembre à Palaiseau (en première partie de Broken Back), toutes les dates sont à retrouver ici 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Portrait Musique Girl Crush
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789153836
Eugénie, la nouvelle sensation électro-pop qui fait danser les mots
Eugénie, la nouvelle sensation électro-pop qui fait danser les mots
GIRL CRUSH - À tout juste 22 ans, Eugénie sort son deuxième clip avec "Sur la mer", une ballade electro-pop qui fait du bien aux oreilles. Rencontre avec une artiste sur laquelle il va falloir compter.
https://www.rtl.fr/girls/identites/eugenie-la-nouvelle-sensation-electro-pop-qui-fait-danser-les-mots-7789153836
2017-06-30 07:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/rbbTVI9EK5dvrNT1hSx2Vw/330v220-2/online/image/2017/0629/7789158643_eugenie-talent-made-in-france-de-la-nouvelle-scene-electro-pop.jpg