2 min de lecture Harcèlement

Emmanuel Macron : ses mesures pour lutter contre le harcèlement

Le président de la République, lors de son interview télévisée du dimanche 15 octobre, promet notamment que la lutte contre le harcèlement sera une priorité de la "police de sécurité du quotidien".

Emmanuel Macron sur TF1, dimanche 14 octobre
Emmanuel Macron sur TF1, dimanche 14 octobre Crédit : Capture TF1
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

Emmanuel Macron était très attendu ce dimanche 15 octobre pour sa première grande interview télévisée du quinquennat. Interrogé par Anne-Claire Coudray, Gilles Bouleau et David Pujadas, le chef de l'État devait répondre aux récentes polémiques de son mandat, et annoncer ses prochaines mesures. Parmi elles, le Président a affirmé sa volonté de lutter contre le harcèlement. Ainsi, il a annoncé, depuis son bureau de travail de l'Élysée, plusieurs dispositions.

D'abord, la mise en place d'une "procédure de verbalisation plus simple" de ce fléau, "pour qu'il y ait une réponse immédiate". Pour ce faire, Emmanuel Macron rappelle qu'il fera de la lutte contre le harcèlement l'une des priorités de la "police de sécurité du quotidien" qui va prochainement être mise en place, et ce "en particulier dans les transports". "Je souhaite une procédure plus simple de verbalisation face à de tels actes. Je souhaite que nous puissions simplifier nos procédures", a-t-il détaillé. 

Ainsi, des effectifs policiers seront missionnés par Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, pour agir sur le terrain et "verbaliser au quotidien" les actes de harcèlement. Un "changement de l'organisation de notre police", annonce le Président, qui vient compléter l'action de la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa.

À lire aussi
Le USS Arlington  le 25 mai 2018 à New York, aux États-Unis harcèlement
États-Unis : des caméras filmaient des femmes militaires à leur insu

Ce ne sont pas elles les honteuses. Ce sont eux

Emmanuel Macron
Partager la citation

Le président de la République a déploré la difficulté qu'ont les victimes de harcèlement à parler. "Aujourd'hui, bien souvent, on ne va pas porter plainte, parce qu'on n'ose pas, explique-t-il. Ce qui ajoute de la blessure à la blessure, c'est le silence. Il faut en parler. Ça n'est pas une honte. Ce ne sont pas elles les honteuses. Ce sont eux".

Un discours qui fait inévitablement écho à l'affaire Harvey Weinstein, le producteur star d'Hollywood accusé d'agression sexuelle, de harcèlement et de viols sur de nombreuses actrices. "J'ai engagé les démarches pour faire retirer la Légion d'honneur à Harvey Weinstein. Je souhaite en effet que nous en tirions les conséquences", a annoncé Emmanuel Macron. Samedi 14 octobre, le producteur dans la tourmente a été fermement exclu de l'Académie des Oscars.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Harcèlement Emmanuel Macron Télévision
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790532616
Emmanuel Macron : ses mesures pour lutter contre le harcèlement
Emmanuel Macron : ses mesures pour lutter contre le harcèlement
Le président de la République, lors de son interview télévisée du dimanche 15 octobre, promet notamment que la lutte contre le harcèlement sera une priorité de la "police de sécurité du quotidien".
https://www.rtl.fr/girls/identites/emmanuel-macron-ses-mesures-pour-lutter-contre-le-harcelement-7790532616
2017-10-15 21:58:19
https://cdn-media.rtl.fr/cache/q6DIR7rNfjNhW_UzXPbw5A/330v220-2/online/image/2017/1015/7790532428_emmanuel-macron-sur-tf1-dimanche-14-octobre.JPG