1 min de lecture Égalité hommes-femmes

Égalité femmes-hommes : Pénicaud reconnaît qu'il y a "encore des progrès à faire" à l'Élysée

Interrogée sur le peu de femmes conseillères et membres du cabinet du président de la République, Muriel Pénicaud a reconnu que "tout n'était pas parfait".

Muriel Pénicaud, ministre du Travail
Muriel Pénicaud, ministre du Travail Crédit : Martin BUREAU / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

L'exécutif veut montrer la voie. Alors que le gouvernement prône l'exemplarité, certaines inégalités persistent au sommet de l'État. Face à une sénatrice LR, Céline Boulay-Espéronnier, qui soulignait le peu de femmes conseillères et membres du cabinet d'Emmanuel Macron, Muriel Pénicaud a reconnu qu'il y avait "encore des progrès à faire"


"Parmi les 12 conseillers nommés auprès de ce dernier on ne compte qu'une seule femme, et sur 53 membres de son cabinet 13 femmes, cela fait 22%", a affirmé la sénatrice de Paris.  


Muriel Pénicaud a d'abord expliqué que "pour faire le changement, il faut l'implication à tout niveau", tant dans le secteur privé que public. "Il y a un grand progrès déjà dans ce gouvernement, cela ne vous a pas échappé, que la moitié du gouvernement est composé de femmes, cela n'a pas toujours été le cas", a-t-elle ajouté. Avant de lâcher : "Deuxièmement, une grande partie des cabinets ministériels sont dès aujourd'hui paritaires, ensuite il y a un travail qui est fait, pas tous, voilà, il y a encore des progrès à faire, on ne dit pas qu'on est parfait".  

Une réponse qui n'a semble-t-il pas convaincu la sénatrice de Paris. "On n'a pas le droit de dire qu'on ne peut pas être parfait, la preuve par l'exemple madame la ministre, ça c'est important", a-t-elle rétorqué.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Égalité hommes-femmes Muriel Pénicaud Emmanuel Macron
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants