4 min de lecture Télévision

"Citizen Rose" : Rose McGowan comme vous ne l'avez jamais vue

NOUS L'AVONS VU - Le premier chapitre de la série-documentaire consacrée au combat de Rose McGowan sera diffusé ce mercredi 16 mai sur E! France. L'occasion de plonger dans les coulisses d'un scandale international dans l’intimité de l'une des victimes présumées de Harvey Wenstein.

Rose McGowan dévoile le premier chapitre de sa série-documentaire "Citizen Rose" sur E! France
Rose McGowan dévoile le premier chapitre de sa série-documentaire "Citizen Rose" sur E! France Crédit : Vianney Le Caer/AP/SIPA
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

"Mon nom est Rose McGowan. Est-ce que je vous dérange ? Tant mieux. Vous ne me connaissez pas." Ces mots, ce sont les premiers que prononce Rose McGowan dans le premier chapitre de sa série-documentaire intitulée Citizen Rose et composée de quatre épisodes. L'activiste raconte son engagement et son combat pour la vérité, dans une société où la parole des femmes est encore trop souvent remise en question lorsqu'il s'agit de violences sexistes et sexuelles.

Diffusé à partir de ce mercredi 16 mai à 21 heures sur la chaîne 
E! France, Citizen Rose plonge les téléspectateurs et téléspectatrices dans l'intimité de l'activiste, l'une des victimes du "Monstre", comme l'appelle Rose McGowan, refusant alors de nommer le producteur déchu du tout-Hollywood, Harvey Weinstein.


Le point de vue inédit de l'ancienne actrice de Charmed vaut le détour parce qu'il livre des facettes d'une histoire dont on n'a pas fini d'entendre parler tant elle s'inscrit dans un système allant bien au-delà du cinéma américain.

>
"CITIZEN ROSE" Series Trailer ' E! Date :

De ses échanges poignants avec l'actrice italienne Asia Argento en passant par le récit de son viol, Rose McGowan livre un témoignage fort d'un scandale comme Hollywood n'en n'avait alors jamais connu. La preuve par 4 dans ce documentaire où apparaît une Rose McGowan comme vous ne l'avez jamais vue.  

À lire aussi
Evangeline Lilly dans la série "Lost" séries
Evangeline Lilly raconte comment elle a été contrainte de se dénuder dans "Lost"

1. Une femme calme, le jour des révélations

Le 5 octobre 2017, le monde entier découvre avec stupeur, dans un article du New York Times, que plusieurs femmes accusent le producteur hollywoodien Harvey Weinstein de "harcèlement sexuel et de contacts physiques non désirés". Le nom de Rose McGowan est cité dans cet article qui parle alors d'un accord financier passé entre l'actrice et le producteur américain. Rose McGowan refuse de commenter les faits, rapporte alors les journalistes du New York Times

"Citizen Rose", quatre épisodes diffusés tous les mercredis à 21 heures à partir du 16 mai
"Citizen Rose", quatre épisodes diffusés tous les mercredis à 21 heures à partir du 16 mai Crédit : E! France

Ce jour-là, les caméras de Citizen Rose tournent et on découvre que l'ancienne actrice participe à une manifestation contre les violences conjugales avant de se rendre à un groupe de parole de femmes victimes de violences sexuelles. "Aujourd'hui, la presse a révélé que quelqu'un m'a fait du mal. C'est une sensation très étrange", dit-elle à ces femmes, dans ce lieu où elle semble pouvoir s'exprimer en toute sécurité.

2. Une voix pour toutes les femmes

Des premières confidences du documentaire à son discours à la Convention des femmes à Detroit fin octobre 2017, Rose McGowan ne cesse de répéter que le combat qu'elle mène ne la concerne pas uniquement elle. Mais toutes les femmes. Toutes ces actrices ou employées de la Weinstein Compagny ayant été harcelées, agressées ou violées, mais aussi, toutes ces femmes abusées dans toutes les strates de la société.

"Je suis comme vous. Parce que ce qui m’est arrivé dans les coulisses arrive à nous toutes dans cette société, et je ne peux pas le supporter", clame-t-elle dans son puissant discours à Detroit, faisant alors l'unanimité au sein de l'assemblée. 

Rose McGowan à la Convention des femmes à Detroit, le 27 octobre 2017
Rose McGowan à la Convention des femmes à Detroit, le 27 octobre 2017 Crédit : RENA LAVERTY / AFP

3. La découverte du système d'espionnage du "Monstre"

Dans une longue enquête publiée début novembre 2017 dans le New Yorker, Ronan Farrow décrit le colossal système d'espionnage mis en place par Harvey Weinstein et dont l'une des victimes est Rose McGowan.

Retour en arrière. Approchée par une certaine Diana Filip se disant activiste pour les droits des femmes, Rose McGowan découvre, un mois avant la publication de l'enquête de Ronan Farrow, que cette femme est une espionne mandatée par Harvey Weinstein et que les cent premières pages de son livre, Brave (publié en janvier 2018), dans lequel elle raconte notamment son viol, ont été volées.

"Quand je l'ai découvert, je ne peux pas vous dire à quel point je me suis sentie violée. C'était comme si je me retrouvais à nouveau dans cette chambre avec lui, seulement cette fois il s'agissait de mon esprit et non pas de mon corps", raconte Rose McGowan dans Citizen Rose

4. Une fille, une nièce, une amie proche et sensible

Le premier épisode de Citizen Rose s'intéresse aussi bien à l'enfance de Rose McGowan qu'à l'affaire du "Monstre". L'activiste a grandi avec ses parents et sa sœur dans une secte (The Children of God, "les enfants de Dieu"). Quand les parents découvrent qu'au sein du groupe on normalise la pédophilie, ces derniers décident de le quitter. 

Des années plus tard, le père de Rose McGowan est décédé et l'activiste entretient des rapports conflictuels avec sa mère. Une partie de la famille apparaît alors à l'écran. Rose McGowan se montre alors comme une fille cherchant le dialogue avec sa mère ou une amie proche avec laquelle on peut se confier. 

Rose McGowan fait la promotion de son livre "Brave", le 31 janvier 2018 à New York
Rose McGowan fait la promotion de son livre "Brave", le 31 janvier 2018 à New York Crédit : Taylor Jewell/AP/SIPA

Une séance particulièrement intense la montre aux côtés de Asia Argento, actrice italienne qui accuse Harvey Weinstein de viols. Les deux femmes sont bouleversées et débattent sur leur statut de "victime" de "survivante" ou de femme "victorieuse".

Rose McGowan, comme toujours, refuse qu'on la mette dans une case. Elle peut être tout cela à la fois. Elle montre ses larmes, les sèche, brandit le poing vers le ciel dans une séquence, s'écroule dans une autre. "Plus qu'un label", c'est justement le titre du prochain épisode de la série à découvrir prochainement sur E! France

Citizen Rose, quatre épisodes diffusés sur E! France tous les mercredis à 21 heures à partir du 16 mai 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Harvey Weinstein
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793261689
"Citizen Rose" : Rose McGowan comme vous ne l'avez jamais vue
"Citizen Rose" : Rose McGowan comme vous ne l'avez jamais vue
NOUS L'AVONS VU - Le premier chapitre de la série-documentaire consacrée au combat de Rose McGowan sera diffusé ce mercredi 16 mai sur E! France. L'occasion de plonger dans les coulisses d'un scandale international dans l’intimité de l'une des victimes présumées de Harvey Wenstein.
https://www.rtl.fr/girls/identites/citizen-rose-rose-mcgowan-comme-vous-ne-l-avez-jamais-vue-7793261689
2018-05-16 08:09:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/M6kPiB9yz4URUEgW0GCg_Q/330v220-2/online/image/2018/0504/7793263306_rose-mcgowan-devoile-le-premier-chapitre-de-sa-serie-documentaire-citizen-rose-sur-e-france.jpg