3 min de lecture Festival de Cannes

Cannes 2017 : 6 films attendus qui vont décoincer la Croisette

49 films ont été sélectionnés cette année au Festival de Cannes. Voici les six films que la rédaction de "Girls" a envie d'aller voir.

"Les Proies" de Sofia Coppola
"Les Proies" de Sofia Coppola Crédit : Copyright Universal Pictures International France
Manon Bricard
Manon Bricard
Journaliste

"Des femmes !" C'était le cri du cœur de Houda Benyamina, réalisatrice de Divines primé de la Caméra d'Or lors de l'édition 2016 du Festival de Cannes. Un souhait qui a été partiellement exaucé par les organisateurs de l'événement, qui débute ce mercredi 17 mai. 49 films ont été sélectionnés cette année, dont 12 seulement sont l'œuvre de réalisatrices. 

Si les probabilités ne jouent pas en faveur des réalisatrices, on peut noter que les productions se féminisent ou commencent à aborder des questions liées au genre et à l'identité. Parmi eux, certains ont retenu l'attention de la rédaction de Girls. Des films de réalisatrices, mais aussi qui parlent des femmes, d'indépendance, de leurs rapports aux hommes et des questions de genre et d'identité. Petit tour d'horizon des films qu'on ne veut surtout pas rater lors de cette 70ème édition du Festival de Cannes.

1. "Les Proies" de Sofia Coppola

Elle Fanning, Kirsten Dunst et Nicole Kidman réunies dans un film, on dit oui, surtout lorsque c'est pour le dernier film réalisé par Sofia Coppola. Les trois actrices jouent des pensionnaires d'un internat pour filles dans le Sud profond des États-Unis, en pleine guerre de Sécession.

À lire aussi
Maryam Touzani, Maimouna N'Diaye et Elle Fanning festival de Cannes
DIAPORAMA - Cannes 2019 : 20 femmes qui vont marquer cette 72e édition

Leur vie va totalement basculer lorsqu'elles accueillent un soldat du camp adverse, blessé. Tensions sexuelles, rivalités, interdits et tabous vont venir ponctuer ce thriller inquiétant. Les proies ne seront peut-être pas celles que l'on croit.

2. "They" de Anitha Ghazwinizadeh

C'est rare, lorsqu'un film aborde frontalement les questions de transidentité. Encore plus lorsqu'il est projeté à Cannes. They remplit ces cases, et sera présenté en séance spéciale durant le festival.

On suit le personnage de J, qui se fait appeler "They" (un pronom de genre neutre, dans la langue anglaise), en plein questionnement sur son identité sexuelle. Après deux ans de suivi médical et thérapeutique, J doit décider de sa future identité. Un week-end passé avec sa sœur et son compagnon iranien pourrait changer sa vie. 

3. "How To Talk To Girls At Parties" de John Cameron Mitchell

Un deuxième film avec l'excellente Elle Fanning et l'actrice australienne Nicole Kidman. Et après le thriller, place à la comédie et à la science-fiction. How to talk to girls at parties se déroule en 1977 et suit trois jeunes anglais, qui lors d'une soirée découvriront l'amour et tenteront de résoudre un mystère : comment parler aux filles en soirée.

Cette adaptation du roman de l'auteur britannique Neil Gaiman sur les relations entre les garçons et les filles est présentée hors-compétition lors du Festival de Cannes. 

4. "Jeune femme" de Léonor Serraille

C'est le premier film de la réalisatrice française Léonor Serraille et il est déjà présenté à Cannes, dans la sélection Un Certain Regard. L'histoire ? Celle de Paula, qui refuse de rompre avec son petit ami et qui décide de le suivre à Paris. Mais celui-ci refuse de lui ouvrir la porte.

Paula se retrouve à devoir lutter pour survivre dans cette ville qui lui est étrangère, et qui l'entraîne dans la solitude de la vie parisienne. Une nouvelle génération de réalisatrices est en marche.

5. "Fortunata" de Sergio Castellitto

Présenté dans la sélection Un Certain Regard, Fortunata décrit la vie d'une jeune femme italienne, divorcée qui élève seule sa fille. Ce film promet d'être une ode à l'indépendance des femmes et au courage des mères célibataires.

6. "Nos années folles" d'André Téchiné

Après avoir abordé les questions de l'homosexualité refoulée dans Quand on a dix-sept ans, le réalisateur André Téchiné s'attaque aux questions d'identité.

Nos Années Folles dresse le portrait de Paul, qui après avoir passé deux années au front, se mutile et déserte. Pour le cacher, son épouse le travestit en femme. Il devient Suzanne. En 1925, alors qu'il vient juste d'être amnistié, Suzanne essaie de redevenir Paul.

Ce film est une adaptation d'une histoire vraie, qui fit scandale en France après la Première Guerre mondiale, et qui a été racontée en bande-dessinée par la dessinatrice Chloé Cruchaudet, sous le titre de Mauvais Genre.

RTL Girls et Bumble s’associent pour vous faire vivre le Festival de Cannes. Pour rencontrer votre âme-sœur sur la Croisette ou ailleurs, téléchargez dès maintenant l’appli de rencontres qui donne le pouvoir aux femmes. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Festival de Cannes Cinéma Genre
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788563188
Cannes 2017 : 6 films attendus qui vont décoincer la Croisette
Cannes 2017 : 6 films attendus qui vont décoincer la Croisette
49 films ont été sélectionnés cette année au Festival de Cannes. Voici les six films que la rédaction de "Girls" a envie d'aller voir.
https://www.rtl.fr/girls/identites/cannes-2017-6-films-attendus-qui-vont-decoincer-la-croisette-7788563188
2017-05-17 11:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/T1P9dDViuTrLr3bBbHvXaw/330v220-2/online/image/2017/0517/7788579177_les-proies-de-sofia-coppola.png