3 min de lecture Portrait

Avec Gaëlle Frizon de Lamotte, le yoga devient plus convivial et accessible

INTERVIEW - Après plusieurs années en tant que salariée, Gaëlle s'est lancée dans l’entrepreneuriat avec OLY Be. Son idée : des cours collectifs de yoga chez les particuliers.

Gaëlle Frizon de Lamotte
Gaëlle Frizon de Lamotte Crédit : DR
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

Est-ce que ça vous est déjà arrivé de vous inscrire à une salle de sport, un cours de zumba, une séance de méditation hebdomadaire, d'y mettre les pieds une fois et puis... de ne plus jamais y retourner ?

Soyons réalistes, nous sommes nombreuses à avoir cru à notre motivation du début d'année avant de vite déchanter. La salle de sport est trop loin, les musiques du cours de zumba sont trop fortes, la méditation c'est bien mais tout le monde reste dans sa bulle. Bref, toutes les raisons sont bonnes pour abandonner une pratique sportive qui, pourtant, vous aurait fait du bien. 

C'est là qu'intervient la plateforme OLY Be. Le principe ? Proposer des cours de yoga à domicile et entre voisins (pour l'instant à Paris mais l'offre va s'exporter dans 5 grandes villes de France avant la fin de l'année). Avec des espaces de cours proches de chez vous et en petit comité, vous n'aurez plus aucune excuse pour vous concentrer sur votre bien-être physique et mental et ce, le temps d'une séance (20 euros par cours) avec l'un des professeurs, soigneusement choisi par OLY Be

À lire aussi
Rien n'aurait été possible sans le Dr Katie Bouman sciences
Première image d'un trou noir : qui est Katie Bouman, l'informaticienne derrière la photo ?

"Aujourd'hui, je me sens vivante plusieurs fois par jour"

Gaëlle Frizon de Lamotte
Partager la citation

Derrière cette idée lancée il y a environ un an, on retrouve Gaëlle Frizon de Lamotte, 38 ans. Après une dizaine d'années en tant que responsable digital d'une grosse boîte d'électroménager, Gaëlle réalise qu'elle ne s'épanouie plus dans son métier et qu'elle souhaite expérimenter l'aventure entrepreneuriale. 

"Cela me trottait dans la tête depuis un moment. J'allais à des conférences sur le sujet. Je me souviens notamment d'une sur l'entrepreneuriat au féminin : j'en suis ressortie avec une telle patate que je me suis demandée pourquoi je ne me sentais pas aussi vivante dans mon quotidien", raconte Gaëlle. "Aujourd'hui, je me sens vivante plusieurs fois par jour", ajoute-t-elle, le sourire aux lèvres. 

Un vrai déclic pour cette entrepreneure (qui se rappelle même de la date de l'événement, le 5 novembre 2014 !) qui a rencontré le yoga "à un moment où cela n'allait pas très bien dans ma vie professionnelle", explique-t-elle.

Un jour, la prof qu'elle suit change de lieux. "Ce n'était pas pratique. Mais elle m'a proposée de me rendre chez une cliente pour une séance tout prêt de chez moi." Ce format convivial plaît à Gaëlle, qui souhaite alors l'adapter au plus grand nombre. 

Une issue toujours positive

La yoggi négocie son départ dans son entreprise, et se jette sans aucun doute dans cette aventure : "J'ai toujours eu l'ultime conviction que, quelque soit l'issue, elle serait positive. Si la boîte se plante, j'aurais tellement appris", confie Gaëlle qui "met beaucoup d'énergie" dans son projet. 

Même si elle a l'impression "d'être constamment sur des sables mouvants", Gaëlle sait que sa position est privilégiée : elle peut "faire bouger les choses rapidement, être créative et élargir [son] horizon". 

Après avoir été soutenue pendant 6 mois par le programme d'accélération Les Sprinteuses (de l'incubateur Paris Pionnières), Gaëlle n'est d'ailleurs plus toute seule à travailler sur OLY Be. Elle vient d'accueillir une troisième personne dans son équipe.

"Bien s'entourer est indispensable lorsque l'on monte sa boîte. Parce que l'on n'a pas la science infuse et que l'on a besoin de soutien morale", assure celle qui souhaite aujourd'hui "développer de plus en plus de cours" à la fois entre voisins et les "community class" (dont le prix est fixé à 8 euros). Qui a dit que se faire du bien n'était pas à porter de main ?   

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Portrait Interview Bien-être
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788358015
Avec Gaëlle Frizon de Lamotte, le yoga devient plus convivial et accessible
Avec Gaëlle Frizon de Lamotte, le yoga devient plus convivial et accessible
INTERVIEW - Après plusieurs années en tant que salariée, Gaëlle s'est lancée dans l’entrepreneuriat avec OLY Be. Son idée : des cours collectifs de yoga chez les particuliers.
https://www.rtl.fr/girls/identites/avec-gaelle-frizon-de-lamotte-le-yoga-devient-plus-convivial-et-accessible-7788358015
2017-05-01 14:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/n5G-Jbx4P2hDHoErA3L04Q/330v220-2/online/image/2017/0501/7788358072_gaelle-frizon-de-lamotte.JPG