3 min de lecture Interview

Aurélie Jean : "Le succès de la transmission est le plus bel héritage"

HAPPY NEW GIRLS 3/14 - La scientifique, numéricienne et entrepreneure revient pour "Girls" sur cette année "marathon" et ses espoirs pour 2018.

Aurélie Jean, le code pour tous et toutes
Aurélie Jean, le code pour tous et toutes Crédit : Arièle Bonte / RTLnet
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

Partout où elle intervient, Aurélie Jean tient un discours : celui de vous encourager à aller vers le code. Que vous soyez une femme, un homme, un enfant ou en phase de reconversion professionnelle, cette scientifique numéricienne et entrepreneure ne vous lâchera pas et saura trouver les mots pour argumenter contre vos incertitudes. 

En 2017, Aurélie Jean était par exemple à la Journée de la femme digitale ou à Viva Technology pour transmettre son message de la plus haute importance. Lors de ce rendez-vous annuel de l'innovation et de la Tech, qui avait lieu en juin dernier, la scientifique nous avait parlé de sa mission auprès du grand public et notamment des filles et des femmes qui pensent que la Tech n'est pas un domaine pour elles.

Quelques mois plus tard, Aurélie Jean est revenue avec nous sur cette année "marathon" et ses espoirs pour 2018.

À lire aussi
Willa est un incubateur qui accompagne les femmes dans la création de leur entreprise société
Entrepreneuriat : 5 femmes qui font du bien autour d'elles

J’apprends à réfléchir davantage avec mon cœur

Aurélie Jean, scientifique, numéricienne et entrepreneure
Partager la citation

Girls : Cette année encore tu n’as pas arrêté d’être sur tous les fronts pour promouvoir la Tech auprès des femmes… Comment as-tu vécu cette année et qu'en retiens-tu ?
Aurélie Jean : Une année marathon ! (rires…) Plus sérieusement cette année a été très enrichissante, j’ai pu avoir encore plus d’impact à travers mes interventions écrites et orales, en France, aux États Unis et même à Taiwan et au Venezuela ! Je veux faire encore davantage et inspirer d’autres filles et femmes à me suivre. Je suis très fière de deux étudiantes en sciences informatiques de l’Université de Caracas qui, après une conversation ensemble sur l’importance de se montrer et de parler, ont décidé de faire des sessions publiques de sensibilisation au code dans leur université pour montrer ce qu’elles font et qui elles sont ! Ce résultat est pour moi une grande satisfaction… le succès de la transmission est le plus bel héritage !

La parole des femmes était au cœur de l’actualité en cette fin d’année, notamment dans l’industrie de la Tech avec des témoignages de femmes victimes de harcèlement ou agressions sexuelles, des démissions à la Silicon Valley, une enquête en France sur le sort réservé aux femmes à l’école 42… Quel regard portes-tu sur cette libération de la parole ?
C’est vrai que cette année a été particulièrement dense en révélations ! Je porte un regard dur et constructif à la fois. Dur car je ne tolère aucun comportement irrespectueux envers qui que ce soit, avec une grande fermeté qui me caractérise. Constructif car je pense qu’au-delà de la condamnation morale ou légale, il faut trouver des solutions pour éviter les attitudes discriminatoires et excluantes dans le milieu de la Tech. Les femmes doivent parler c’est certain mais cela reste une étape difficile quand il s’agit de soi.

Les grandes révolutions féminines ont réussi grâce aussi aux convictions d’hommes qui les ont soutenues

Aurélie Jean, scientifique, numéricienne et entrepreneure
Partager la citation

Ma recommandation aux femmes et aux hommes : parlez des situations dont vous avez été témoins, des situations qui ont touché une personne à laquelle vous tenez. Il est toujours plus facile de parler quand on n’est pas impliqués directement émotionnellement. De nos jours, les femmes et hommes parlent davantage, les réseaux sociaux aident sûrement à libérer cette parole car ces personnes trouvent rapidement du soutien auprès de la toile digitale. 

D’un point de vue personnel, est-ce qu’il y a un apprentissage que tu aimerais partager en bilan de cette année ?
Depuis cette année, j’apprends à réfléchir davantage avec mon cœur. Mon esprit très Cartésien m’encourage à tout analyser, trouver des raisons à tout, ce qui reste intellectuellement très intéressant mais ce qui m'empêche trop souvent d’utiliser - ou au moins d’écouter - mon sixième sens.

Un souhait personnel pour 2018 ?
Seul le Père Noël connait mon souhait… Je compte sur lui pour qu’il se réalise !

Un autre souhait pour l’évolution positive de la société ? 
Je veux donner la parole aux hommes, écouter leur soutien, leurs critiques, leurs questions et leurs doutes. Nous faisons la société à plusieurs et je souhaite créer ce nouveau tissu social avec leur aide car leur soutien est critique. Les grandes révolutions féminines ont réussi grâce aussi aux convictions d’hommes qui les ont soutenues.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Interview Fêtes Bilan
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791476899
Aurélie Jean : "Le succès de la transmission est le plus bel héritage"
Aurélie Jean : "Le succès de la transmission est le plus bel héritage"
HAPPY NEW GIRLS 3/14 - La scientifique, numéricienne et entrepreneure revient pour "Girls" sur cette année "marathon" et ses espoirs pour 2018.
https://www.rtl.fr/girls/identites/aurelie-jean-le-succes-de-la-transmission-est-le-plus-bel-heritage-7791476899
2017-12-25 07:03:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JfV_ZgN82_dZ4RQQgjuzGw/330v220-2/online/image/2017/0620/7789035434_aurelie-jean-le-code-pour-tous-et-toutes.jpg