1. Accueil
  2. Éric Chauvin fait du haut de gamme dans l'Art floral français
1 min de lecture

Éric Chauvin fait du haut de gamme dans l'Art floral français

REPORTAGE - En cette veille du 1er Mai, attirés par de très beaux bouquets de muguet parfumé, nous vous emmenons à la rencontre d'Éric Chauvin, habitué à travailler avec les plus grandes maisons françaises de haute couture.

Éric Chauvin, une star incontournable de l'Art floral français très haut de gamme
Éric Chauvin, une star incontournable de l'Art floral français très haut de gamme
Crédit : RTL / Armelle Lévy
Éric Chauvin fait du haut de gamme dans l'art floral français
03:24
Armelle Levy & Loïc Farge

Au milieu des fleurs de saison très odorantes - le lilas, les roses de jardin, le freesia -, chez Éric Chauvin ça sent le printemps. Bien sûr la star, en cette veille de 1er mai, c'est le muguet, "magnifique, arrivé à terme et qui sent très bon".

Non ! En fait la vraie star, c'est lui. Éric Chauvin s'est créé un nom dans l'Art floral français très haut de gamme. Il oeuvre pour des très grandes marques de haute couture et de  joaillerie. Mais en toute humilité.

"C'est un peu ma particularité. Lorsque j'ai commencé dans la profession, j'ai beaucoup travaillé sur le sur-mesure", confie notre artisan. "Je connaissais les intérieurs de mes clients et je faisais mes achats (et encore aujourd'hui) en fonction des besoins de mes clients", poursuit-il.


Il participe, ou plutôt il crée des événements les plus fous. En un coup d'oeil, on reconnaît son style inimitable. "J'ai un style romantique et très jardin. J'essaie surtout de ne pas dénaturer, j'essaie de reproduire la nature. Lorsqu'un bouquet, dans un intérieur, n'a pas l'air trop composé, c'est fabuleux, le pari est gagné", s'exclame Éric Chauvin.

Le muguet sera encore une fois la star du 1er Mai
Le muguet sera encore une fois la star du 1er Mai
Crédit : RTL / Armelle Lévy
À lire aussi

Après un CAP et un Bac pro de fleuriste, il a appris son métier à l'école d'horticulture la Piverdière à Angers. Il sont une trentaine à travailler aujourd'hui dans ses trois boutiques franciliennes.

Mais Éric a toujours plein de projets dans la tête. À ses yeux, un fleuriste est avant tout un artisan de la nature. Mais il en il révèle toute leur splendeur.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/