5 min de lecture The Walking Dead

"The Walking Dead", saison 8, épisode 3 : une suite en dents de scie

SPOILERS - Ce nouvel épisode de la saison 8 de "The Walking Dead" possède quelques moments qui pourront ravir les fans.

La saison 8 de "The Walking Dead" est loin d'être convaincante
La saison 8 de "The Walking Dead" est loin d'être convaincante Crédit : Gene Page/AMC
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

La saison 8 de The Walking Dead ne commence vraiment pas sur les chapeaux de roues. Dans ce troisième épisode intitulé Monsters (Les monstres), l'intrigue est de nouveau sauvée par quelques moments vers la fin de l'épisode. On dirait même que les showrunners comptent suivre la même recette : une première partie mollassonne, un milieu un peu mieux, mais un final qui nous pousse à regarder l'épisode suivant. Dans tous les cas, les spectateurs peuvent encore se demander où cette saison 8 les conduira.

Attention, ce sujet sur le nouvel épisode de The Walking Dead contient des spoilers. Si vous ne souhaitez pas connaître les éléments de l'intrigue du troisième épisode de la saison 8, il est temps de faire marche arrière. Passé ce point, nous allons vous révéler séquence par séquence tous les événements importants de l'épisode Monsters.

Morales n'a pas fait long feu

7 saisons que les fans attendent un retour de Morales, l'ancien allié de Rick dans la saison 1. Les deux hommes se sont retrouvés dans l'épisode 2 de la saison 8. Morales a rejoint le camp de Sauveurs et s'apprêtent à livrer notre héros à Negan. Mais avant cela, on a droit à une séquence de parlotte, où Morales explique ce qu'il lui est arrivé. On s'en doutait : sa famille n'a pas survécu au voyage vers Birmingham et Morales décide d'attendre la mort dans une roulotte. C'est là que les Sauveurs le trouve et le recueille.

En colère, Morales déclare à Rick qu'ils sont tous les deux devenus des monstres. Même si le leader d'Alexandria lui explique que lui aussi a perdu des proches : Shane, Lori, Glenn, Andrea, que Morales connaissait. "Negan les a tué (...) Maggie est la veuve de Glenn", confie-t-il à un Morales qui ne montre aucun signe d'émotion. Daryl profite de la situation et l'abat d'une flèche alors que Rick se met à hurler "Non !". Mais, son vieux compagnon n'a aucun regret : cela n'a plus d'importance que Morales était d'Atlanta, il avait changé de camp.

Le duo Daryl-Rick fonctionne toujours

À lire aussi
Aaron prêt pour la bataille contre les Chuchoteurs Séries
VIDÉO - "The Walking Dead", saison 10, épisode 3 : un nouveau teaser haletant

Parmi les moments appréciables de cet épisode 3, les quelques scènes de Rick et Dayl valent le détour. Amis de longue date, les deux compères se retrouvent attaqués par des Sauveurs après la mort de Morales. C'est sans compter sur leur capacité à détruire leurs ennemis. Une fois sortis de ce pétrin, ils sont de nouveau attaqués par un Sauveur qui a réussi à se cacher. Rick lui promet la vie sauve s'il leur révèle où se cachent les mitraillettes qu'ils étaient venus chercher.

Le jeune homme leur indique qu'elles ont été transférées à Gavin, deux jours avant l'attaque. Une fois ces informations dévoilées, Daryl l'abat. Le motard de The Walking Dead n'est pas là pour faire des prisonniers ou laisser des survivants. Rick encaisse (il avait quand même promis au Sauveur qu'il serait libre), mais il reprend rapidement ses esprits. Entre-temps, Eric est devenu un zombie après avoir été blessé pendant l'assaut. Son compagnon Aaron n'a pas d'autres choix que de lui dire adieu.

Morgan quitte les siens

Rappelez-vous dans l'épisode 2, Jésus décide d'épargner des Sauveurs et de les conduire à la Colline de Maggie. Tara, mais aussi Morgan ne sont pas du tout du même avis. Les voilà quand même à la tête du petit groupe de prisonniers. Jésus a beau expliquer à Morgan qu'ils ne sont pas des "exécuteurs", Morgan prend sur lui pour ne pas tuer les Sauveurs un par un. Une attaque de zombies (on les aurait presque oubliés) sème la pagaille et un groupe de Sauveurs parvient à s'échapper. Morgan les rattrape et s'apprête à tous les tuer.

Jésus l'en empêche (on parie qu'il regrettera d'avoir sauvé ces hommes) et les deux hommes se battent. Une séquence plutôt réussie où Jésus montre son agilité et Morgan qu'il n'a pas perdu de sa fougue. Au final, Morgan sort d'une espèce de transe après un dernier coup de Jésus : "Je n'ai pas raison, je sais que je n'ai pas raison, mais ça ne veut pas dire que j'ai tort", souffle Morgan devant ses camarades. Tara a beau lui expliquer qu'il a raison (de tuer les Sauveurs), Morgan décide de quitter son groupe et continue sa route dans la forêt.

Gregory est de retour à la Colline

On a du mal à comprendre Maggie. Cheffe de la Colline, toujours prête à se battre pour les siens, elle accepte que Gregory (l'ancien leader qui a rejoint Negan) revienne dans son ancienne communauté. Alors que Gregory a essayé de la tuer la saison dernière, menacé d'exil son ancienne communauté dans le premier épisode de la saison 8 et volé la voiture du père Gabriel (dont on est toujours sans nouvelles).

Jésus arrive ensuite à la Colline avec les Sauveurs prisonniers. Grégory reprend son rôle de leader devant Maggie. Il refuse que ces assassins pénètrent dans la Colline. Maggie le revoie mais partage son point de vue : "On a des familles, des enfants ici", explique-t-elle à Jésus. "On ne peut pas les relâcher. On ne peut pas les tuer. On n'a pas le droit", lui répond-il. Reste à savoir ce que Maggie décidera, mais elle semble de ne pas avoir le choix.

Ezekiel tombe dans un piège

Khary Payton incarne le roi Ezekiel
Khary Payton incarne le roi Ezekiel Crédit : Gene Page/AMC

Depuis le début de la saison 8, Ezekiel mène ses troupes avec le sourire. Le monarque ne montre aucun signe d'affolement, même quand ses hommes sont en danger (à la fin de l'épisode 2, ils savent que des Sauveurs vont les attaquer). "Nous ne perdrons aucun homme", leur promet-il tout en continuant de leur parler de leur combat pour la liberté. Peut-on vraiment promettre de telles choses lors d'une guerre ? On a envie de le croire, mais difficile d'oublier que les Sauveurs sont plus nombreux que les troupes de nos héros.

Certes, aucun membre du Royaume ne meurt au cours du premier assaut, ni du second. Mais alors que le Roi lance un nouveau discours pour encourager ses troupes avec un grand sourire, il comprend que des snipers vont les attaquer. C'est un carnage et difficile de savoir si le roi a été touché dans la bataille, puisque ses fidèles se jettent sur lui pour le protéger. La suite la semaine prochaine, même si on se doute bien qu'Ezekiel est encore vivant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
The Walking Dead Séries Fil Super
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants