7 min de lecture Star Wars 9

"Star Wars 9" : la rédemption de Kylo Ren est-elle possible ?

THÉORIE - Kylo Ren, petit-fils de Dark Vador semble toujours tiraillé entre la Lumière et l'Obscurité, malgré les événements des "Derniers Jedi". Peut-on espérer qu'il redevienne un Jedi ou a-t-il définitivement basculé du mauvais côté de la Force ? Attention, spoilers.

Adam Driver incarne Kylo Ren dans la nouvelle saga "Star Wars"
Crédit Image : The Walt Disney Company France

Fans de Star Wars, si vous n'avez pas vu Les Derniers Jedi et que vous n'avez pas envie d'en savoir plus sur Star Wars 9, passez en vitesse lumière, car la suite du texte contient des spoilers.

Qu'il soit apprécié ou détesté par les fans de Star Wars, Ben Solo, alias Kylo Ren, fait parler de lui. Et il faut bien reconnaître qu'il arrive à surprendre dans Les Derniers Jedi. Adam Driver arrive à donner plus d’intensité au personnage, qui, reconnaissons-le, est loin d'être le digne hériter de Vador dans Le Réveil de la Force. Et pourtant, il parvient à montrer avec brio le conflit intérieur qui le ronge, entre Ombre et Lumière.

Et jusqu'au milieu du film, on peut croire qu'il va décider d'abandonner le Côté Obscur. Mais après la mort de Snoke et sa terrible proposition à Rey, on se dit qu'il est perdu. À moins que Kylo n'arrive à prendre le chemin de la rédemption comme son grand-père dans Le Retour du Jedi (Épisode VI.)

À la rédaction de RTL Super, nous n'avons pas réussi à trancher. Voici donc les arguments pour et contre un changement de Kylo dans Star Wars 9.

Pour

Rendez-vous sur l'article complet pour voir ce contenu

Voir l'article complet

Il n'a pas pu tuer sa mère. Dans la première moitié des Derniers Jedi, Kylo Ren prend le contrôle d'un chasseur du Premier Ordre pour attaquer directement le poste de commandement du vaisseau-mère de l'Alliance. Le doigt sur la gâchette, il ressent grâce à la Force la présence de Leia. Il est alors difficile de savoir ce qu'il se passe. Sa mère utilise-t-elle ses pouvoirs pour l'empêcher ? Se parlent-ils comme Rey et Kylo peuvent le faire tout au long du film ? Ou se retient-il par amour ?

L'ultime proposition semble la plus convaincante. Kylo Ren avait une relation plus conflictuelle avec son père, Han Solo, et sa colère a provoqué sa main meurtrière sans qu'il n'y pense à deux fois. Leia tient une place plus forte dans sa vie et son geste démontrent qu'une once de bienveillance demeure malgré le lavage de cerveau opéré par Snoke..

Il a tué Snoke pour sauver Rey. Kylo Ren ne tue pas le leader Snoke, son maître du Côté Obscur par vanité, par vengeance ou par désir de pouvoir. Il l'abat pour se libérer de son emprise malfaisante et protéger la vie de Rey qui est torturée par le Leader Suprême dans la salle du trône. Cette étincelle de bonté, ce mépris pour cette guerre et cette lutte qui fait souffrir depuis des générations sont les moteurs de Kylo Ren. Un moteur admirable s'il en est. Mais ses réflexes sont encore à travailler. À peine a-t-il sauvé Rey des griffes de Snoke qu'il propose à la jeune femme de joindre leurs force pour dominer la galaxie et briser le système en place. Un vœu destructeur que refuse Rey. Sans doute essayera-t-elle de lui faire entendre raison dans l'Episode IX. 

L'esprit de Luke est en lui. Lorsque Kylo affronte l'esprit projeté de Luke Skywalker, ce dernier lui explique que s'il le frappe pour le tuer, Kylo sera à jamais habité par l'esprit de Luke. Ce n'est pas une menace. Luke Skywalker a fini par devenir un sage. Ce n'est pas une promesse de culpabilité éternelle que promet le maître Jedi mais bien l'impossibilité pour Kylo Ren de s'abandonner entièrement au Côté obscur. La mémoire de Luke (et ses éventuelles apparitions sous la forme de "Force Ghost" dans l'Episode IX), ses souvenirs de jeunesse, de sa mère, l'affection encore mal comprise pour Rey... Ces éléments l'accompagneront vers l'équilibre.

Star Wars est une saga sur l'espoir et le pardon. Le pire ennemi de la saga Star Wars était Dark Vador. Il imposait la terreur sur la galaxie, détruisait des civilisations entières et étranglait par la Force ses sbires. Pourtant, il a connu la rédemption grâce aux actions et à la capacité de pardon de son fils, Luke Skywalker. C'est l'enseignement majeur de la première trilogie. La deuxième trilogie nous apprend aussi les ressors du basculement vers le Côté obscur.

L'incapacité du jeune Obi-Wan Kenobi à comprendre, guider et pardonner même dans les ténèbres les plus épaisses a eu raison de la bonté vacillante d'Anakin Skywalker. 
Leur duel dans la Revanche des Sith (où Obi-Wan sort son arme le premier et considère Anakin comme une cause perdue) est une démonstration des conséquences d'un abandon total. Lors de leur second duel, Obi-Wan a vieilli. Sa sagesse lui intime de baisser les armes quitte à se sacrifier face à Anakin/Vador. Ce geste est la clef de son retour à la Force et la graine de la rédemption de Vador. 

Rey est la dernière à y croire. Elle l'appelle Ben. Elle utilise son premier prénom. Elle est la dernière à faire modérément confiance au fils de Leia et Han. Liés par la Force, leurs esprits communiquent. Si à la fin de l'Épisode VIII elle constate que Kylo Ren est toujours sur le mauvais chemin (elle refuse son offre et lui ferme la porte du Faucon Millénium au visage), il se pourrait bien qu'elle atteigne plus rapidement que prévu la sagesse d'un vieil Obi-Wan Kenobi. Leur relation sera tumultueuse dans l'Épisode IX. Un duel au sabre est presque incontournable. Mais Rey pourrait bien lui faire entendre raison, elle est la seule qu'il écoute encore..

La mort de Leia peut être un choc émotionnel. Nul ne sait comment le personnage de Leia va mourir. Mais étant donné que Carrie Fisher est décédée... D'une façon ou d'une autre Leia va disparaître. Reste à savoir si ce sera de la main de son fils ou non. Qu'importe le responsable : la culpabilité ou l'impuissance face à cet acte sera un séisme émotionnel pour Kylo Ren. Sa rage ou son désespoir domineront les premiers temps du prochain film avant qu'un retournement de situation ne change la donne. Une construction scénaristique classique, efficace et très Star Wars

Contre

Rendez-vous sur l'article complet pour voir ce contenu

Voir l'article complet

Leia l'a abandonné. Il aura fallu du temps à Leia pour se rendre à l'évidence : son fils Ben Solo est mort. Elle le déclare à Luke Skywalker sur Crait et lui donne ainsi la permission d'enfin affronter le jeune homme. Si Leia a compris que Ben ne reviendra plus, c'est bien la preuve qu'il est définitivement perdu, alors que Padmée jusqu'à sa mort était persuadée qu'il y avait toujours du bon en Anakin. Ce qu'il a réussi à montrer dans l'épisode 6 grâce à son fils Luke.

Luke Skywalker ne compte pas le sauver. Lorsque Luke retrouve enfin Kylo Ren sur Crait, il lui explique clairement qu'il n'est pas là pour le ramener du bon côté de la Force. Contrairement à Leia et Rey, il avait compris depuis le début que Kylo Ren ne pouvait être sauvé (rappelons qu'il a quand même voulu tuer son neveu pour éviter un nouveau Vador). En homme sage, Luke accepte la situation et fait le deuil de Ben/Kylo avant de retourner à la Force. 

Après la mort de Snoke, il n'y a que lui pour être le méchant. Si Kylo Ren tue Snoke pour protéger Rey, il refuse de la rejoindre complètement du bon côté de la Force. Et lorsque le général Hux découvre,paniqué, la carcasse de Snoke, Kylo Ren arrive à lui faire dire (en l'étranglant) : "Le Suprême Leader est mort. Vive le Suprême Leader !". Kylo Ren est donc le nouveau chef du Premier Ordre. Et ce n'est pas Hux, moqué tout le long du film, qui pourrait incarner le grand méchant de Star Wars 9.

Il est dévoré par sa haine. Sur Crait, Kylo Ren ne fait pas dans la demi-mesure. Il ordonne que tous les canons soient braqués sur Luke Skywalker pendant de longues minutes. Il aurait sûrement commandé de nouvelles attaques, s'il n'avait pas été rappelé à l'ordre par Hux. Sa haine envers son oncle, les Jedi et tout ce qui représente le Bien l'aveugle à un point phénoménal. Il a beaucoup trop emprunté le chemin qui mène vers le Côté Obscur pour faire marche arrière.

Il veut se venger de Rey. N'oublions pas que Kylo Ren est très orgueilleux et un enfant gâté : il est en colère lorsqu'il n'obtient pas ce qu'il veut. Rey refuse de régner avec lui sur la galaxie ? Aucun problème : il cherchera probablement à l'éliminer pour se venger. Elle ne veut plus communiquer avec lui grâce à la Force, alors qu'il fait un pas vers elle ? Encore une bonne raison pour tuer la jeune femme, qui est d'ailleurs la seule à pouvoir le vaincre dans Star Wars 9.

La mort de Leia peut l'affecter. Partons du principe que Kylo a appris entre les épisodes 8 et 9 que sa mère était toujours en vie, mais qu'elle décède ensuite. Le choc sera tel, qu'il n'aura plus aucune raison de retourner vers la Lumière, comme Anakin dans L'attaque des Clones (épisode 2) après la mort de sa mère Shmi. Et si Kylo Ren culpabilise après le décès de Leia, il aura donc tuer le père et la mère. Et cela, même Anakin n'aurait pu le faire, tant il vénérait sa mère. Preuve qu'une rédemption de Kylo Ren est impossible.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés