4 min de lecture Star Wars

"Star Wars 7" : le réveil des femmes

ON L'A VU - Le nouvel épisode de la saga "Star Wars" donne une place de choix aux héroïnes, qu'elles soient anciennes et nouvelles.

Rey (Daisy Ridley) est l'héroïne de "Star Wars 7"
Rey (Daisy Ridley) est l'héroïne de "Star Wars 7" Crédit : Lucas Film / Disney
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Attention, si vous n'avez pas vu le septième épisode de Star Wars, cet article contient des spoilers. Star Wars 7 est enfin arrivé au cinéma. Et il n'y a pas de doute, il est très largement à la hauteur des attentes qu'il a suscitées. J.J Abrams a réussi à combler les fans de la saga originelle avec Leia et Han Solo, tout en consacrant avec brio la nouvelle génération de personnages. Et si les précédents épisodes n'avaient que la princesse Leia et Padmée pour héroïnes, ce septième volet fait la part belle à 4 femmes. Rey, Leia, Maz Kanata et le Capitaine Phasma annoncent bien le retour de la Force.

J.J Abrams est fasciné depuis son enfance par l'univers Star Wars. Il rend ici hommage aux productions de Georges Lucas mais en y ajoutant sa patte. Et l'une des premières choses qu'on remarque à la fin du film, c'est l'importance des femmes. Elles sont cette fois 4, toutes combattantes et avec un rôle-clef dans l'histoire de ce septième épisode.

Rey, le retour du Jedi

Rey n'est pas qu'une pilleuse d'épaves, elle est unique. Elle est l'héritière de la Force. Même si on ne connaît pas encore son père (Luke Skywalker ou Han Solo ?), Rey est bien l'élément-clef de cette nouvelle saga. La première partie du film nous montre une jeune femme qui n'a peur de rien. Solitaire, elle a appris à se battre, se défendre et se débrouiller seule dans le désert de Jakku. Elle est aussi indépendante que la princesse Leia et aussi têtue que Padmée. Mais, cela aurait été trop facile pour J.J Abrams de recréer une héroïne déjà vue auparavant.


Avec Luke Skywalker caché au fin fond de la galaxie, Rey est la seule représentante des Jedi dans le film. Elle parvient à résister au pouvoir de Kylo Ren, se battre au sabre et même influencer l'esprit d'un Stormtrooper (avec une scène qui ne manque pas d'humour) dans la deuxième partie du film. Mais avant de parvenir à tout cela, c'est grâce à Maz Kanata, une vieille amie de Han Solo, que Rey s'est retrouvée sur le chemin de la Force.

Maz Kanata, l'élément déclencheur

À lire aussi
Kylo Ren et son masque fendu dans le dernier teaser de l'épisode IX Cinéma
VIDÉO - "Star Wars, épisode IX" : que dévoile le nouveau teaser intergalactique ?

C'est la première apparition dans un Star Wars de Maz Kanata, une pirate qui accueille voyageurs et contrebandiers dans son établissement. Jouée en motion-capture par Lupita Nyong'o, Maz Kanata est une sorte d'extraterrestre à la peau orange, aux lunettes épaisses et l'allure d'une grand-mère à la sagesse immense. Elle peut ressentir la Force même si elle n'est pas Jedi. Toutefois, on pourrait voir en Maz Kanata, une réinterprétation de maître Yoda, par cette incarnation de la sagesse et cette allure âgée.

Maz Kanata a un passé en commun avec Han Solo, lorsqu'il a débuté en tant que contrebandier. Mais elle est plus qu'une figure du passé car elle est la guide qui fait comprendre à Rey qu'elle est l'héritière de la Force. "La Force, elle t'appelle. Laisse-la t'envahir", lui explique Maz Kanata. C'est ici que presque tout se joue et cela grâce à Kanata. Car c'est elle seule qui met Rey sur le chemin de la Force, en lui expliquant que le sabre de Luke l'a choisie et qu'elle n'a plus à attendre sa famille sur Jakku. Maz Kanata est l'élément déclencheur de la destinée de Jedi de Rey.

Leia Organa, générale de la Résistance et figure maternelle

La princesse Leia fait son grand retour avec Carrie Fisher
La princesse Leia fait son grand retour avec Carrie Fisher Crédit : Lucas Film / Disney

Dans l’épisode 7, on ne dit plus Princesse Leia mais Général Organa. Depuis 30 ans, la République a continué à se battre contre la tyrannie, incarnée par le Premier Ordre. L'Alliance Rebelle a donné naissance à la Résistance, avec à sa tête toujours Leia. Une femme forte, qui dirige les opérations armées depuis la base de la Résistance, comme dans l’épisode 5 sur la planète glacée de Hoth. Si sa coiffure a changé, son rôle en tant que leader n'a pas pris une ride. Tout comme l'attirance réciproque qu'elle éprouve pour Han Solo.

Mais, là où J.J Abrams fait fort, c'est en nous dévoilant une Leia Organa à l'instinct maternelle. Dans quelques scènes très rapides mais qui restent fortes. Elle s'inquiète pour son fils  Kylo Ren qui a rejoint le Côté Obscur. Juste avant que Han Solo ne parte pour une ultime mission, Leia lui demande de leur ramener leur fils et d'agir en tant que père. Sa blessure de mère est palpable. Elle est une femme qui n'a pas pu sauver son fils mais qui continue de se battre pour la Résistance. Elle prononce d'ailleurs presque les mêmes mots de sa mère Padmée et de son frère Luke : "Il y a toujours de la Lumière en lui".

Capitaine Phasma, la première femme du Côté Obscur

Le Capitaine Phasma, incarné par l'actrice de "Game of Thrones" : Gwendoline Christie
Le Capitaine Phasma, incarné par l'actrice de "Game of Thrones" : Gwendoline Christie Crédit : Entertainment Weekly

On savait simplement que Gwendoline Christie était dans l'armure du redoutable Capitaine Phasma. Le secret avait été bien gardé sur la première femme du Côté Obscur de l'histoire de la saga. Pourtant, on regrette un peu que J.J Abrams ne se soit pas plus attardé sur elle et son parcours pour arriver au sein du Premier Ordre.

La première fois qu'on l'entend, c'est pour donner un ordre à Finn, puis pour expliquer à Kylo Ren qu'il est le Stormtrooper rebelle. Rien de plus. Elle se fait ensuite capturer par Finn, Han Solo et Chewbacca. Le capitaine Phasma, toute redoutable qu'elle est, fini dans le broyeur d'ordures. Elle reste la première femme à passer du Côté Obscur. Un symbole fort.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Star Wars Fil Super
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants