2 min de lecture Harry Potter

"Les Animaux fantastiques 2" : J.K. Rowling évoque enfin le cas Johnny Depp

L'acteur, qui joue le personnage de Grindelwald dans le spin-off d'"Harry Potter", a été la cible d'accusations de son ex-femme Amber Heard.

Gellert Grindelwald (Johnny Depp) dans "Les animaux fantastiques"
Crédit Image : Warner Bros

L'auteure derrière la saga Harry Potter, et scénariste de la série de films inspirée de cet univers, Les Animaux fantastiques, n'avait jamais évoqué le sujet. Johnny Depp doit-il rester l'un des acteurs principaux de la franchise magique ? Il interprète le sorcier noir Gellert Grindelwald et sera à l'affiche des cinq Animaux Fantastiques prévus. Seul problème : il a été la cible d'accusations très graves de la part de son ex-femme, la comédienne Amber Heard.

L'actrice avait notamment accusé son conjoint de violences psychologiques et physiques. Sa présence dans l'œuvre étendue de J.K. Rowling qui promeut des concepts libéraux, égalitaires et pacifistes suscitaient l’incompréhension des fans. Sur son site internet et sur Twitter, l'écrivaine écossaise a voulu revenir sur cette question épineuse.

"Quand Johnny Depp a été choisi comme Grindelwald, j'ai tout de suite pensé qu'il serait merveilleux dans ce rôle, commence l'auteure. Cependant, au moment du tournage de son apparition dans le premier film, des histoires sont apparues dans la presse et ont soulevé l'inquiétude de toutes les personnes travaillant sur la franchise.

Les fans d'Harry Potter sont légitimement en droit de soulever certaines questions quant à notre choix de continuer avec Johnny Depp dans ce rôle, continue-t-elle. Comme le disait David Yates, réalisateur de longue date des films Harry Potter, nous avons naturellement considéré la possibilité d'un remplacement. Je comprends la colère et la confusion des fans qui attendaient cette décision qui n'est jamais venue".

Nous sommes heureux de compter Johnny parmi nos personnages principaux

J. K. Rowling
Partager la citation

Et J. K. Rowling d'argumenter : "Les accords qui ont été mis en place pour protéger la vie privée de deux personnes (Amber Heard et Johnny Depp), qui ont chacun exprimé le désir de passer à autre chose dans leurs vies, doit être respecter. D'après ce que nous comprenons des circonstances, les réalisateurs et moi-même sommes à l'aise avec l'idée de conserver notre casting originel. Mieux encore, nous sommes heureux de compter Johnny parmi nos personnages principaux."

Une déclaration qui ne pourra pas satisfaire tous les fans de Harry Potter mais qui aura le mérite de ne pas laisser le sujet sous le tapis en pleine onde de choc post-affaire Weinstein.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés