3 min de lecture Lego

"Lego Batman", un spin-off réussi aux multiples références à la pop-culture

NOUS L'AVONS VU - Après le film inattendu "La Grande aventure Lego" aux 1,5 million d'entrées, le spin-off consacré au Chevalier Noir relève le défi avec brio grâce à ses personnages tordants. Attention aux spoilers.

>
LEGO BATMAN, LE FILM - Bande Annonce Officielle (VF) Crédit Image : Capture d'écran YouTube |
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

Il avait créé la surprise en 2014. Le film La Grande aventure Lego qui rassemble tout l'univers des briques qui ont bercé notre enfance était une belle réussite comique avec des références à l’actualité et la pop-culture. Il jouait parfaitement sur la nostalgie des spectateurs. Mercredi 8 février, le spin-off, Batman Lego, relève le défi imposé par son grand frère. Consacrée au Chevalier Noir, que l'on a déjà croisé dans le premier volet au détour d'un sauvetage, cette nouvelle comédie ne devrait pas décevoir les fans du premier film. 

Attention, en continuant la lecture de cet article, vous risquez de vous faire spoiler très fort. 

Dès le début, lorsque les premiers logos partenaires apparaissent (DC, Warner Bros), la mise en dérision commence et ne va pas s'arrêter pendant plus d'une heure et demie. Le génie de cette franchise, c'est bien l'auto-dérision de ces super-héros d'habitude très sérieux dans les films. Le film s'installe dans la légendaire ville de Gotham, qui a toujours le plus grand taux de criminalité malgré l'aide de Batman depuis des années. 

À lire aussi
L'exposition "Playmobil, l'Expo Record, se tiendra du 22 décembre au 6 janvier à Calais. Le Mag 12.45
VIDÉO - Playmobil : la plus grande collection du monde exposée à Calais

Les légendaires méchants du cinéma réunis contre Batman

Le scénario tourne principalement autour des relations du super-héros avec ses proches sur fond de bataille avec les plus grands méchants de l'histoire de la pop-culture. Batman va enfin mettre des mots sur les liens qu'il entretient avec son entourage, d'Alfred à Robin en passant par ses ennemis, notamment le Joker, personnage hilarant qui ne supporte pas ne pas être "l'ennemi juré de Batman" et cette phrase grinçante qui le meurtri : "There is no us", (en français, "Il n'y a pas de nous"). 

Le Joker dans "Lego Batman"
Le Joker dans "Lego Batman"

Si à la fin l'Homme chauve-souris admet avoir "une relation particulière" avec cet ennemi parmi tant d'autres, il aura fallu que Joker réunisse tous les méchants des comics à l'instar de Catwoman, Harley Quinn, Double Face ou encore Bane... Mais plus encore, les spectateurs seront ravis de découvrir, dans la "zone fantôme", les plus légendaires vilains de la pop-culture : Godzilla, King-Kong, l’œil de Sauron, Voldemort ou encore les agents Smith issus de la trilogie Matrix

Batman, un personnage entre sérieux et dérision

Ici, Batman est à la fois l'homme sombre et meurtri de la trilogie signée par Christopher Nolan, avec sa voix rauque et son regard noir, et un féru des comédies romantiques avec Ryan Gosling et Renée Zellweger, de plus passionné par ses abdos, imbu de lui-même et complètement désemparé devant le seul personnage féminin de son camp : la maire, Barbara Gordon. Il est aussi capricieux que de mauvaise humeur, surtout quand il se rend compte qu'il a, sans le vouloir, adopté un orphelin : Robin. 

Le caprice de Batman
Le caprice de Batman

Grâce à lui, on retrouve tout l'univers de Batman, avec les gadgets, la Batmobile ou encore la Batcave dont le mot de passe est : "Iron Man Sucks" (en français : Iron Man craint"), petite pique du camp DC Comics contre le clan Marvel.

La solitude entoure la vie de Batman. Au point où, quand il va voler une arme dans la caserne de son plus grand concurrent - Superman - il se rend compte que toute la Justice League fait la fête sans lui, sans l'avoir invité. Mais heureusement, il est bien entouré d'Alfred et Robin, qui choisissent leurs costumes parmi tous ceux du héros, plus loufoques les uns que les autres avec des références aux précédents films à plusieurs reprises, et même un passage de la série des années 60.

C'est la clef du film : les clins d’œil qui se multiplient encore et encore. Si ça en dérangera certains, ça sera très efficace pour les autres. C'était déjà la formule gagnante du précédent film, La Grande aventure Lego. Notre avis : courrez-y.

"Lego Batman, le film"
"Lego Batman, le film"
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Lego Batman Fil Super
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787119652
"Lego Batman", un spin-off réussi aux multiples références à la pop-culture
"Lego Batman", un spin-off réussi aux multiples références à la pop-culture
NOUS L'AVONS VU - Après le film inattendu "La Grande aventure Lego" aux 1,5 million d'entrées, le spin-off consacré au Chevalier Noir relève le défi avec brio grâce à ses personnages tordants. Attention aux spoilers.
https://www.rtl.fr/culture/super/lego-batman-un-spin-off-reussi-aux-multiples-references-a-la-pop-culture-7787119652
2017-02-08 08:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/vnN1Hc5LxkPbBkscjQtnFA/330v220-2/online/image/2016/0725/7784226329_les-personnages-en-lego-sont-de-retour-pour-un-nouveau-long-metrage-prevu-pour-fevrier-prochain.JPG