1 min de lecture Laissez-vous tenter

Le réalisateur J.J. Abrams va produire un biopic sur Michael Jackson

Après "Star Wars 7", J.J. Abrams se consacre aux derniers mois de Michael Jackson, avant son décès le 25 juin 2009.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Le réalisateur J.J Abrams va réaliser un biopic sur Michael Jackson Crédit Image : CARLO ALLEGRI / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : Charlotte Arrigoni | Durée : | Date : La page de l'émission
Une ado virée après avoir critiqué son futur employeur sur Twitter
Charlotte Arrigoni
Journaliste RTL

J.J. Abrams, le réalisateur mondialement connu et qui a dirigé Star Wars 7, se lance dans un biopic. Et il est de taille, puisque l'Américain va produire la série Before You Judge Me, consacrée aux derniers mois de Michael Jackson, alors qu'il préparait le spectacle This is It. Prévu pour plusieurs saisons, le feuilleton est basé sur le livre Before You Judge Me: The Triumph And Tragedy Of Michael Jackson’s Last Days de Tavis Smiley, qui n'est pas encore paru, mais dont les droits se sont arrachés.

Selon le site Deadline, le livre est consacré aux derniers mois du Roi de la pop, qui se bat constamment pour sa vie privée et les pressions qu'il endure. La série Before You Judge Me sera écrite par l'auteur du livre qui l'inspire : Tavis Smiley et David Ritz, à qui l'on doit Velvet Goldemine (dont le personnage principal est largement inspiré de David Bowie). La série sera diffusée sur WBTV. Il n'y a pas encore de date officielle, mais les fans pourront regarder en octobre 2016 l'autre projet de J.J Abrams : la série Westworld

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Laissez-vous tenter JJ Abrams Michael Jackson
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants